Une dernière aventure avant Noël?

Bonjour tout le monde!   

Ma foi, nouvel auteur sur le site, j’aimerais bien vous dire quelques mots de mon dernier roman, “Le chant du perroquet”, disponible ici à la lecture. Une de ses originalités est d’allier un cadre historique à un style contemporain, ce qui permet d atténuer la distance des ans, et de rendre ces evenements bien plus proches de nous.

Au niveau de son thème, le roman offre une plongée réaliste et documentée dans le monde de l’esclavage, du commerce triangulaire, et de la lutte pour la liberté.  En particulier, suivant les répercussions outremer de la Revolution Française, il nous fait revivre un épisode historique de première importance mais très sous représenté, voire absent des livres d’Histoire : la Révolution Haïtienne. On y redécouvre la terrible Expedition de Saint Domingue, commanditée par notre heros national Napoleon Bonaparte, afin de mettre un terme aux succès du general noir Toussaint Louverture et de rétablir l’esclavage dans la colonie.

Tout ceci est vu à travers des yeux candides (du moins à l’origine) : ceux d’un jeune garçon de l’arrière-pays normand, embarquant par un coup tordu de l’existence sur un bateau dont il ignore tout et qui s’avère être un navire négrier. C’est pour lui le début d’un véritable périple, qui de fil en aiguille le verra rejoindre les rangs des révoltés.

Sans pour autant occulter l’horreur et l’injustice de l’époque, la forme y fait de son mieux pour alléger le fond. L’humour, l’humanité, l’amour et la tendresse sont nos compagnons de route. On rit franchement et on sourit. Mais pas toujours cependant.

Enfin, le livre s efforce d’éviter la facilité du manichéisme: quelle que soit la cruauté de leurs actions, les négriers y demeurent des hommes, avec leurs blessures et leurs histoires eux aussi. L’époque n’était tendre pour personne chez les petites gens…

J’espère avoir donné à quelques un(e)s envie de mettre le nez dedans. D’après les retours, c est une histoire forte et un beau moment de lecture.

N’hésitez pas si vous avez des questions!


Quant à moi, puisqu’après tout  la rubrique s’appelle “Présentation des membres”, j’ai 46 ans, passionné de littérature et d’aviation, et travaille comme pilote de ligne dans le Grand Nord, en Scandinavie.

Réponses

  • 3 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Bonjour tout le monde!   

    Ma foi, nouvel auteur sur le site, j’aimerais bien vous dire quelques mots de mon dernier roman, “Le chant du perroquet”, disponible ici à la lecture. Une de ses originalités est d’allier un cadre historique à un style contemporain, ce qui permet d atténuer la distance des ans, et de rendre ces evenements bien plus proches de nous.

    Au niveau de son thème, le roman offre une plongée réaliste et documentée dans le monde de l’esclavage, du commerce triangulaire, et de la lutte pour la liberté.  En particulier, suivant les répercussions outremer de la Revolution Française, il nous fait revivre un épisode historique de première importance mais très sous représenté, voire absent des livres d’Histoire : la Révolution Haïtienne. On y redécouvre la terrible Expedition de Saint Domingue, commanditée par notre heros national Napoleon Bonaparte, afin de mettre un terme aux succès du general noir Toussaint Louverture et de rétablir l’esclavage dans la colonie.

    Tout ceci est vu à travers des yeux candides (du moins à l’origine) : ceux d’un jeune garçon de l’arrière-pays normand, embarquant par un coup tordu de l’existence sur un bateau dont il ignore tout et qui s’avère être un navire négrier. C’est pour lui le début d’un véritable périple, qui de fil en aiguille le verra rejoindre les rangs des révoltés.

    Sans pour autant occulter l’horreur et l’injustice de l’époque, la forme y fait de son mieux pour alléger le fond. L’humour, l’humanité, l’amour et la tendresse sont nos compagnons de route. On rit franchement et on sourit. Mais pas toujours cependant.

    Enfin, le livre s efforce d’éviter la facilité du manichéisme: quelle que soit la cruauté de leurs actions, les négriers y demeurent des hommes, avec leurs blessures et leurs histoires eux aussi. L’époque n’était tendre pour personne chez les petites gens…

    J’espère avoir donné à quelques un(e)s envie de mettre le nez dedans. D’après les retours, c est une histoire forte et un beau moment de lecture.

    N’hésitez pas si vous avez des questions!


    Quant à moi, puisqu’après tout  la rubrique s’appelle “Présentation des membres”, j’ai 46 ans, passionné de littérature et d’aviation, et travaille comme pilote de ligne dans le Grand Nord, en Scandinavie.

    Bienvenue parmi nous Jacques Louis,

    Une bien belle présentation de ton roman qui ne manquera pas de titiller les envies de nos amis lecteurs :) ... et qui est bien dans l'air du temps, à la couleur des gilets du héros près.

    Je te souhaite bonne chance pour ton chant du perroquet qui saura sans nul doute ravir les amateurs d'aventures exotiques et historiques.

    Lykke til på ditt prosjektet :)
  • TNK a dit :
    Bienvenue parmi nous Jacques Louis,

    Une bien belle présentation de ton roman qui ne manquera pas de titiller les envies de nos amis lecteurs :) ... et qui est bien dans l'air du temps, à la couleur des gilets du héros près.

    Je te souhaite bonne chance pour ton chant du perroquet qui saura sans nul doute ravir les amateurs d'aventures exotiques et historiques.

    Lykke til på ditt prosjektet :)
    Tusen hjertelig takk TNK!
    Un grand merci pour ce petit mot de bienvenue, avec des encouragements en dialecte local, en prime :)
    C'est vrai qu'il a l'air de faire bien chaud en France en ce moment ;)
    Une excellente fin d'année à toutes et à tous - y'a des aurores boréales par ici, du côté du Cap Nord, mais je n'ai pas encore vu passer le Père Noël!
  • TNK a dit :
    Bienvenue parmi nous Jacques Louis,

    Une bien belle présentation de ton roman qui ne manquera pas de titiller les envies de nos amis lecteurs :) ... et qui est bien dans l'air du temps, à la couleur des gilets du héros près.

    Je te souhaite bonne chance pour ton chant du perroquet qui saura sans nul doute ravir les amateurs d'aventures exotiques et historiques.

    Lykke til på ditt prosjektet :)
    Tusen hjertelig takk TNK!
    Un grand merci pour ce petit mot de bienvenue, avec des encouragements en dialecte local, en prime :)
    C'est vrai qu'il a l'air de faire bien chaud en France en ce moment ;)
    Une excellente fin d'année à toutes et à tous - y'a des aurores boréales par ici, du côté du Cap Nord, mais je n'ai pas encore vu passer le Père Noël!
    Ce qui est cool quand tu parles l'alsacien, c'est que tu piges direct ce que Tusen hjertelig takk signifie, sans même passer par google translate... Alors Tusen hjertelig takk itou :)

    Chez moi, dans le Haut-Rhin, ça caille... pas autant qu'a Fetsund, mais crois-moi, ici, on est plus proche des températures qui règnent dans tes fjords que dans les calanques de Marseille... de quoi donner envie de se réfugier dans un roman dont l'action se situe au pays où chantent les perroquets ;)

    Par contre, l'astronome amateur que je suis aimerait bien une fois les voir, ces fameuses aurores boréales... mais pas par temps froid. Moi et le froid, ça fait deux, et par froid j'entends tout ce qui est en dessous de 25°c, comme l'héroïne dans mon 1er manu soumis aux NP (qui n'a hélas - mais de peu - pas été édité...), à qui j'ai prêté cet aspect de ma personnalité (alors que la fille dont je me suis inspiré par ailleurs pour créer son personnage adore le froid, la neige, et les climats scandinaves... comme quoi, on n'aurait pas fait le couple rêvé nous deux...).

    Quant au Père Noël, qui sait quittera t-il son Suomi-Finland natal pour aller rendre visite à ses voisins norvégiens, en t'apportant au passage un contrat d'édition pour ton papegøyens sang :) (en alsacot : dr papagaya gsang... tu vois, les deux langues se ressemblent...).
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.