Résumé du roman

Coucou from Reunion Island. Je m'étais déjà présentée sur le forum en Janvier avec mon roman "Le Domaine de Grande Terre", inscrit au concours "Prix de la romance 2019". Je reviens vers vous car je suis toute nouvelle chez NP et toute nouvelle en écriture aussi. Je trouve mon court résumé (lors de la présentation de tous les livres en éval') trop basique. En effet c'est une première pour moi et je constate que le résumé n'attire pas énormément et de ce fait pourrait entraîner l'absence de lecture de mon histoire. Puis je modifier celui ci avant la fin des evals ou trop tard? Si la démarche est impossible, amis lecteurs, faites quand même un petit saut pour découvrir mon roman Le Domaine de Grande Terre.

Réponses

  • 11 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Et je rajoute à cela en créole "merci zot tout'. Mi souhaite à zot une bonne soirée (merci à tous. Je vous souhaite une bonne soirée)"
  • TNKTNK Messages 677
    10 févr. modifié Vote Up0Vote Down
    Clarys974 a dit :
    Coucou from Reunion Island. Je m'étais déjà présentée sur le forum en Janvier avec mon roman "Le Domaine de Grande Terre", inscrit au concours "Prix de la romance 2019". Je reviens vers vous car je suis toute nouvelle chez NP et toute nouvelle en écriture aussi. Je trouve mon court résumé (lors de la présentation de tous les livres en éval') trop basique. En effet c'est une première pour moi et je constate que le résumé n'attire pas énormément et de ce fait pourrait entraîner l'absence de lecture de mon histoire. Puis je modifier celui ci avant la fin des evals ou trop tard? Si la démarche est impossible, amis lecteurs, faites quand même un petit saut pour découvrir mon roman Le Domaine de Grande Terre.
    C'est là une question pour @L-Benard ... néanmoins, je crois avoir vu des romans dont les résumés ont évolué alors qu'ils étaient en ligne (River de Fabrice Mennella par exemple), donc à mon avis ça doit être possible.

    Cela dit, tu as raison de pointer un élément : ce résumé - et en particulier le résumé court de 240 caractères ou moins, celui qui figure sur la page regroupant l'ensemble des manuscrits - doit être hyper efficace pour attirer le chaland. Même avec "seulement" une centaine de manuscrits proposés, il est déjà facile d'être noyé(e) dans la masse...

    D'où l'importance de se démarquer dès ce court résumé.

    En ce qui me concerne, pour le prochain roman que je soumettrai aux NP, j'ai soumis 8 résumés courts (240 caractères ou moins) et 6 résumés "longs" (700 caractères, sans saut de ligne) à mes bétalecteurs, et crois-moi que si leur écriture en elle-même n'a pas été longue (taper 240 caractères, quel boulot ! :) ), leur élaboration m'a pris un sacré bout de temps...
  • C'est clair que si le court résumé est très moyen, comme tu le dis, on est vite noyé dans la masse. J'espère réussir à le modifier très rapidement avant la fin des evals (07/03 pour ma part). Sinon tant pis...
    Tu participes au Prix de l'imaginaire? Ce sera quoi comme histoire?
  • Clarys974 a dit :
    C'est clair que si le court résumé est très moyen, comme tu le dis, on est vite noyé dans la masse. J'espère réussir à le modifier très rapidement avant la fin des evals (07/03 pour ma part). Sinon tant pis...
    Tu participes au Prix de l'imaginaire? Ce sera quoi comme histoire?
    Je te le souhaite.

    Non, je ne participe pas au prix de l'imaginaire (c'est d'ailleurs pour laisser passer cette vague que j'attends pour poster mon roman). Pourquoi ? Car le prix de l'imaginaire est davantage axé sur la Fantasy que sur un mélange d'aventure et de SF.

    Bref, comme me l'ont suggéré l'administration des NP via le FB et ce forum, Elfes, Dragons, Fées, c'est oui, post-apocalyptique avec petits hommes verts (même si les miens sont gris), ce ne serait pas le trip "prix de l'imaginaire". Donc autant ne pas envoyer Karine et Vincent (les deux héros de mon prochain bébé) direct au casse-pipe...

    Mon résumé "en 240 signes" prend pour l'instant la forme suivante (tu peux donner ton avis pour encore l'améliorer) :

    "
    Il est ophtalmo, elle est aveugle. Ils tombent amoureux... le jour de la fin du monde. Et si leur amour était seul à pouvoir tout changer ?
    "

  • Juste en lisant ton résumé, ça m'a l'air pas mal : une belle histoire d'amour qui prend forme le jour de la fin du monde. Lui peut la sauver, elle peut le guider, face à un monde apocalyptique...Dommage dans ce cas que tu ne participes pas au prix de l'imaginaire. Penses-tu à l'avenir à faire éditer tes œuvres (au cas où NP ne valide)? Tu n'es pas à ton 1er ouvrage, sachant que "La fille de demain" (si je ne me trompe) est arrivé en final.
    (Pour info, j'ai pu modifier mon court résumé... Trop top!).
  • Clarys974 a dit :
    Juste en lisant ton résumé, ça m'a l'air pas mal : une belle histoire d'amour qui prend forme le jour de la fin du monde. Lui peut la sauver, elle peut le guider, face à un monde apocalyptique...Dommage dans ce cas que tu ne participes pas au prix de l'imaginaire. Penses-tu à l'avenir à faire éditer tes œuvres (au cas où NP ne valide)? Tu n'es pas à ton 1er ouvrage, sachant que "La fille de demain" (si je ne me trompe) est arrivé en final.
    (Pour info, j'ai pu modifier mon court résumé... Trop top!).
    Cool que tu aies pu modifier ton résumé :)

    Bon, il y a bien sûr une histoire d'amour, mais comme d'hab avec moi, le mystère et l'action prennent le dessus, malgré quelques moments de tendresse. On reste dans un truc assez speed : pas trop le temps de se laisser aller, le danger n'est jamais loin, et dans ce cas, même si mes personnages auraient envie de tendresse et de se poser, ben quand faut y aller faut y aller... sauver sa peau avant de penser à d'autres choses (ceux qui ont lu ma "fille de demain" comprennent ce que je veux dire par là...).

    Oui, ma "fille de demain" est arrivée "en finale"... où elle a endossé un joli maillot Croate : eh oui, en finale, il y a un gagnant... et l'éternel second, qui pour l'occasion est devenue une éternelle seconde... mais bon, 8,44 de moyenne générale, 8,56 de moyenne littéraire sur 31 évals + 2 avis, ça va, je n'ai pas à me plaindre...

    Je pense que si mon prochain - celui dont je t'ai livré le pitch à l'état actuel - devait ne pas être retenu par NP (à quelque stade du processus), je pense que je tenterais l'aventure de l'autoédition, autant avec ma "fille de demain" qu'avec ce prochain, car j'en conclurais que - pour une raison quelconque - mon univers ne correspond pas à ce que NP recherche, et que persister dans cette voie serait - le cas échéant - une erreur (même si comme dit, je préférerais démarrer avec NP plutôt qu'en solo, sachant que si je désirais à tout prix m'autoéditer, je pourrais en prendre la décision séance tenante).

    Cela ne m'empêcherait pas de présenter mes suivants aux NP... mais alors, après leur sortie en autoédition... mais pour l'instant, j'en reste à une version plus sage : tenter NP d'abord, espérer que ça marche, et aviser en cas d'échec.

    Je n'aurais sans doute jamais tenté l'autoédition avant NP, mais vu les retours reçus sur ma fille de demain, je me suis rendu compte que mon univers pouvait trouver son public et que donc, qui sait... (je l'espérais bien sûr au fond de moi, mais impossible d'en être sûr avant de se confronter à des lecteurs impartiaux). Donc déjà rien que pour ça, merci NP ! :)

    Quant au prix de l'imaginaire... oui, j'aurais aimé que ce genre d'imaginaire puisse participer à ce prix - et je l'y aurais sans doute présenté - mais il semblerait que pour ce prix les NP donnent la priorité à la fantasy et non aux trips SF/postapocalyptique avec une touche de romance. Bref, plutôt "Harry Potter" ou "le Seigneur des Anneaux" plutôt qu'un mix de "La route", de "Rencontres du 3e type" et d' "Independance day" (pour faire simple... mon roman est néanmoins bien différent de tout ça, tout en ayant quelques influences à chercher de ce côté-là) Pourquoi ? J'en sais rien, mais ça m'a l'air d'être comme ça. Episétou...

    Voilà, sinon tu me disais que ton roman semblait manquer de lecteurs... as-tu néanmoins déjà des retours de certains d'entre eux ?
  • Ccou. Super si tu penses à l'autoédition. Quand on est bon écrivain et qu'on aime ça (cet amour de l'écriture se ressent notamment dans tes posts car tu sembles très investi), il faut se lancer. NP serait un excellent tremplin mais dans le cas contraire, pourquoi pas.
    Pour ma part, aucun retour. Rien du tout...
  • Mais je ne baisse pas les bras. L'espoir fait vivre, parait-il. 
  • TNKTNK Messages 677
    10 févr. modifié Vote Up0Vote Down
    Clarys974 a dit :
    Ccou. Super si tu penses à l'autoédition. Quand on est bon écrivain et qu'on aime ça (cet amour de l'écriture se ressent notamment dans tes posts car tu sembles très investi), il faut se lancer. NP serait un excellent tremplin mais dans le cas contraire, pourquoi pas.
    Pour ma part, aucun retour. Rien du tout...
    Je pense à l'autoédition... en guise de plan B. Un "vrai" éditeur me plairait néanmoins davantage, ne serait-ce que par la crédibilité que ça t'offre, qui donne au lecteur l'impression de lire "quelque chose qui vaut la peine". Même si en la matière, les mentalités changent, pour le grand public, cet a-priori prévaut.

    Par ailleurs, c'est surtout l'art du récit qui m'intéresse : inventer (ce que j'espère être) une histoire de ouf et vous la raconter...

    Quant à ton absence de retours : contacte moi en MP (grâce à la messagerie sur la page principale du site) et laisse-y moi ton mail...
  • Bonjour, vous pouvez m'envoyer un mail au contact de Nouvelles Plumes, pour que je puisse le modifier, 

    Cordialement, Nouvelles Plumes
  • Bonjour L-Benard. Je constate que j'ai pu mettre à jour le court résumé (où tous les manuscrits sont présentés) et la modification a été prise en compte. Quand on visualise, c'est le nouveau résumé qui apparaît. Merci pour tout 
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.