Bonjour à tous

Bonjour,
je ne me suis pas encore présentée. Je m'appelle Amélie Hanser et j'ai déjà écrit 4 livres ( une trilogie de fantasy et 1 romance) édités. Diplômée d'histoire, je me lance maintenant dans les romans historiques. "Ma chère Louise" se déroule pendant la Première Guerre mondiale, et est soumis dans les manuscrits à évaluer Nouvelles plumes.

Bonne soirée

Amélie Hanser

Réponses

  • 14 Réponses sorted by Votes Date Added
  • TNKTNK Messages 724
    Bonjour,
    je ne me suis pas encore présentée. Je m'appelle Amélie Hanser et j'ai déjà écrit 4 livres ( une trilogie de fantasy et 1 romance) édités. Diplômée d'histoire, je me lance maintenant dans les romans historiques. "Ma chère Louise" se déroule pendant la Première Guerre mondiale, et est soumis dans les manuscrits à évaluer Nouvelles plumes.

    Bonne soirée

    Amélie Hanser
    Bienvenue parmi nous Amélie et bonne chance à ta chère Louise. Je te souhaite plein de lecteurs (enfin de lectrices surtout) et des fiches intéressantes (et si possible bonnes) pour ton roman.

    Peux-tu nous expliquer pourquoi tu es passée de la fantasy au roman historique ?
    Quant à tes quatre romans précédents, peut-on les trouver quelque part ?
  • Merci !
     En fait, j'ai un master en histoire, donc c'est un domaine qui me passione. Ma trilogie de fantasy contient une bonne dose d'histoire et de mythologie car elle met en scène des peuples antiques (Celtes, Grecs, Nordiques,Perses....). J'ai toujours eu en tête des projets historiques pour la suite.

    La terre des héros est publiée chez Mondes Futuristes pour le tome 1 (réédition), mais les trois tomes sont en ventes en librairie ou sur internet.
    Ma romance doit être publiée début 2020 chez Nisha. 
  • Bonjour Amélie, bienvenue et déjà félicitations pour tes romans publiés.

    C'est bien que tu ais pu faire passer tes connaissances à travers tes écrits, qu'ils soient ancrés dans le réel ou non :) Je trouve que c'est un plus non négligeable quand on transmet du savoir au travers du loisir. L'éducation de façon générale dans la société, gagnerait énormément à utiliser encore plus ce vecteur. C'est la clé du futur (et déjà du présent dans une certaine mesure).

    Je te souhaite plein de bonnes choses sur Nouvelles Plumes.
  • Merci
    j'ai ce "défaut", de faire beaucoup de recherches quand j'écris, même s'il s'agit de littérature de l'imaginaire. Il faut dire que j'aime beaucoup  la recherche, mais aussi jouer avec l'intertextualité et les petites références, sans pourtant faire un documentaire bien sûr.

  • Bienvenue sur ce site =)

    J'aime bien les livres avec un fond historique, donc je jetterai sûrement un œil sur votre roman après mes lectures en cours.
  • Avec plaisir !
  • Bonjour Amélie,
    J'ai un très grand souvenir de la saga Fortune de France, où quand la petite histoire rejoint la grande. Donc je vais me laisser tenter par "Ma chère Louise"   ;) 
  • TNKTNK Messages 724
    Ben c'est bien @Hanser Amélie : tu auras de nombreux avis éclairés. Ainsi même si ton roman devait ne pas être publié (même si je te souhaite l'inverse), tu auras des retours riches (comme ceux de @Komboloi par exemple) qui t'éclaireront pour la suite.
  • J'accepte volontiers les retours !

    Bonjour Amélie,
    J'ai un très grand souvenir de la saga Fortune de France, où quand la petite histoire rejoint la grande. Donc je vais me laisser tenter par "Ma chère Louise"   ;) 
    Ah les Fortune de France, je les ai lu aussi en partie (jusqu'au 6 qui perd un peu de sa saveur selon moi).
  • Il est vrai que les premiers, avec l'utilisation du langage d'époque, étaient de loin les meilleurs. Il y avait d'ailleurs un lexique en fin de volume. Je me souviens l'avoir beaucoup utilisé pour lire le 1er.
  • C'est surtout les péripéties qui ne m'ont pas convaincue, notamment l'histoire avec sa femme et la sœur jumelle. Le tome 6 est un peu le livre de trop sur ce point. Il parait qu'après on suit son fils alors je reprendrais surement la série (mais je manque de temps et de motivation en ce moment).
    J'admire le pari d'écrire avec des vieilles tournures de phrases et un vocabulaire désuet. C'est un risque mais qui donne aussi au livre toute sa saveur. Finalement on s'y fait assez vite.
  • J'admire le pari d'écrire avec des vieilles tournures de phrases et un vocabulaire désuet. C'est un risque mais qui donne aussi au livre toute sa saveur. Finalement on s'y fait assez vite.

    Bonjour Amélie,

    Je suis assez d’accord avec vous des termes désuets et des tournures d’une autre époque sont un plus dans certains romans, mais j’aurais tendance à préciser : dès lors qu’ils sont parfaitement maîtrisés.

    Un auteur qui fait ce pari est quand même assez téméraire : c’est un exercice extrêmement difficile … Utilisé à mauvais escient ou sans connaissances suffisantes il y a de quoi rendre un livre parfaitement imbuvable.

    Bonne chance pour votre Chère Louise !


  • Il parait qu'après on suit son fils alors je reprendrais surement la série (mais je manque de temps et de motivation en ce moment).
    Moi, c'est à ce moment que j'ai décroché car l'histoire devient moins "épique" et surtout les tournures de phrases d'époque sont totalement abandonnées, ce qui (à mon sens) enlève beaucoup au charme de la lecture. Je me suis assez ennuyé sur les derniers tomes...
  • Enitram a dit :
    J'admire le pari d'écrire avec des vieilles tournures de phrases et un vocabulaire désuet. C'est un risque mais qui donne aussi au livre toute sa saveur. Finalement on s'y fait assez vite.

    Bonjour Amélie,

    Je suis assez d’accord avec vous des termes désuets et des tournures d’une autre époque sont un plus dans certains romans, mais j’aurais tendance à préciser : dès lors qu’ils sont parfaitement maîtrisés.

    Un auteur qui fait ce pari est quand même assez téméraire : c’est un exercice extrêmement difficile … Utilisé à mauvais escient ou sans connaissances suffisantes il y a de quoi rendre un livre parfaitement imbuvable.

    Bonne chance pour votre Chère Louise !


    Tout à fait, c'est un pari que je n'aurais pas fait.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.