Lectrice curieuse! Question pour les auteurs

MélieMélie Messages 23
Bonjour!
Il y a une question que je me pose depuis que je lis des livres! Et ça tombe bien, ici il y a des auteurs!  :3 

La question est toute bête: Comment faites-vous pour choisir le prénom de vos personnages? Et par la suite, le nom de famille si vous choisissez de leur en donner un? 
Ça peut paraître bête (et je ne sais pas si je suis la seule à faire ça) mais dès que je lis un livre (et les manuscrits sur NP) je recherche la signification des prénoms des personnages que je lis.  Je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il y a une signification derrière. Des livres que j'ai lu, la réponse est très souvent "Oui il y en a une". 
Alors qu'en est-il de votre côté? Choisissez-vous un prénom particulier pour sa signification? Ou au contraire, est-ce un prénom que vous aimez bien? Ou recherchez-vous juste à trouver un prénom rare? Voir à l'inventer?
  Comment en êtes vous venu à vous arrêter sur ce prénom et pas un autre? 

Merci à vous! 
 

Réponses

  • 16 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Bonjour Mélie,
    En ce qui me concerne, le choix des prénoms est primordial et dépend surtout du contexte. Dans le polar que j'ai présenté ici l'an dernier, mon héroïne était issue d'une famille d'aristocrates datant du XIIIe siècle et je me devais de trouver des prénoms que la longue lignée imposait : Pétronille Aliénor Mahaut (dite NAM Gersant de Bauçay) et ses frères et sœurs : Édern, Bérénice, Galaad, Arthus, Adélaïde, Énora, Swan et Ismène. Et leur père : Jehan, Obéron, Foulques, Clodomir...
    Pour les autres prénoms, j'ai besoin qu'ils m'accompagnent longtemps, pendant l'écriture et pendant les (très, très, très) nombreuses relectures et corrections, il faut donc qu'en plus ils me plaisent suffisamment ou me déplaisent si les personnages sont antipathiques pour les "entendre" pendant des mois.
    Parfois, je vais rechercher le sens donné aux prénoms choisis, mais ce n'est pas ce qui convoque mon choix. Il m'est arrivé de décider de conserver un prénom malgré le caractère énoncé, totalement opposé à mon personnage.
    Il peut également arriver que des prénoms changent en cours de route, pour des raisons diverses, la lassitude le plus souvent ou l'inadéquation avec le personnage qui le porte.
    Voici, voilà :-)

    Cathozie.
  • Bonjour Cathozie!

    Merci beaucoup pour ta réponse! Il est vrai que si tu avais appelé tes personnages hum.. par exemple Dylan ou Lilou (je n'ai absolument rien contre ces prénoms!), ça n'aurait pas été pareille. Disons que ça détonne au XIII eme siècle!
      En revanche ça en fait des prénoms! Tu as dû bien te casser la tête !

  • Bonjour Mélie,
    Pour les histoires que j'écris (ne me considérant pas réellement comme un auteur mais me permettant tout de même de répondre à ta question), je choisis en général le prénom d'une personne que je connais ou un prénom ressemblant à celui d'une personne que je connais et dont les traits de caractère les plus marquants sont ceux du personnage en question (attention donc à ne pas donner le prénom de ton meilleur ami à un personnage psychopathe, égoïste et radin, cela peut poser des problèmes...) . Cela me permet de construire à partir d'un "moule psychologique" que je déforme et sculpte par la suite... Bien sûr cela ne fonctionne que si le texte se déroule à une époque où ce prénom est crédible. 
    Avant d'écrire mon texte sur le papier j'ai souvent mes personnages en tête, si bien que une fois le prénom choisi, je n'ai jamais eu l'envie de revenir dessus. 
    Voilà mon truc à moi...

    Bien à toi

  • Myriam_SavaryMyriam_Savary Messages 162
    20 juil. modifié Vote Up0Vote Down
    Bonjour Mélie,
    Le choix du prénom : quel casse-tête pour ma part !

    Il doit répondre à deux critères principaux :
    - Être facile à retenir / prononcer :
    Pour ma part, j'entends le texte dans ma tête quand je lis. Des noms comme tb'lllk ou Melfrangdrum ont du mal à passer, ce qui n'aide pas à l'immersion dans l'histoire.

    - Représenter le tempérament du personnage :
    Je reste persuadée que les prénoms véhiculent des images préconçues. Nous sommes influencés par la signification de certains prénoms. Nous n'avons pas la même image d'une Marie-Agnès que d'une Cindy (Oui, ce sont des stéréotypes et certaines Marie-Agnès sont plus "Cindy" que "Marie-Agnès" et inversement ;) ). Sans s'attacher forcément à ces stéréotypes, il y a des prénoms à consonance plus ou moins douce/dure, simple/sophistiquée.

    En fantasy, nous avons la possibilité de nous amuser avec les consonances et de nous laisser guider par notre ressenti. Pour mon premier livre, j'ai choisi les noms de mes personnages au gré de mes inspirations, mais c'était parfois difficile de trouver un prénom véhiculant l'image que je voulais. Il m'a fallu un certain temps avant d'y arriver. (Ex : Elio pour le prince, car cela me faisait penser à Helios, le soleil)
    En écrivant les tomes 2 et 3, je suis tombée sur un générateur aléatoire de noms de personnages de fantasy, qui donne des listes de noms en fonction de critères définis (longueurs, race,...). Cela m'a beaucoup simplifié la vie : je parcours les listes et me laisse porter par mon ressenti : Est-ce que ce prénom "collerait" au personnage que j'ai en tête ?

    En résumé, je cherche un prénom court/simple à prononcer, et qui colle au personnage, mais je ne mets pas forcément de signification derrière ;)



  • En résumé, je cherche un prénom court/simple à prononcer, et qui colle au personnage, mais je ne mets pas forcément de signification derrière ;)


    Hummm Arutha … c'est pas un prénom de chouchou ça ????

     =) 

  • Bonjour Mélie,
    Pour les histoires que j'écris (ne me considérant pas réellement comme un auteur mais me permettant tout de même de répondre à ta question), je choisis en général le prénom d'une personne que je connais ou un prénom ressemblant à celui d'une personne que je connais et dont les traits de caractère les plus marquants sont ceux du personnage en question (attention donc à ne pas donner le prénom de ton meilleur ami à un personnage psychopathe, égoïste et radin, cela peut poser des problèmes...) . Cela me permet de construire à partir d'un "moule psychologique" que je déforme et sculpte par la suite... Bien sûr cela ne fonctionne que si le texte se déroule à une époque où ce prénom est crédible. 
    Avant d'écrire mon texte sur le papier j'ai souvent mes personnages en tête, si bien que une fois le prénom choisi, je n'ai jamais eu l'envie de revenir dessus. 
    Voilà mon truc à moi...

    Bien à toi

    J'ai connu un auteur qui avait une technique assez proche : il nommait aussi ses personnages comme des gens de son entourage.  Ça lui permettait d'écrire plus rapidement sans se tromper de prénom. 

    Parce qu'il avait vu qu'à la fin de son roman il pouvait remplacer automatiquement chaque prénom par un autre. Mais comme il n'était pas un as du traitement de texte il s'est mêlé les pinceaux, il a recommencé plusieurs fois … beaucoup de fois … sans jamais s'en sortir ! Et il a finalement été obligé de repasser tout son manuscrit pour les remplacer un à la fois.

    Maintenant il sait faire  B)


  • Mélie a dit :
    Bonjour!
    Il y a une question que je me pose depuis que je lis des livres! Et ça tombe bien, ici il y a des auteurs!  :3 

    La question est toute bête: Comment faites-vous pour choisir le prénom de vos personnages? Et par la suite, le nom de famille si vous choisissez de leur en donner un? 
    Ça peut paraître bête (et je ne sais pas si je suis la seule à faire ça) mais dès que je lis un livre (et les manuscrits sur NP) je recherche la signification des prénoms des personnages que je lis.  Je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il y a une signification derrière. Des livres que j'ai lu, la réponse est très souvent "Oui il y en a une". 
    Alors qu'en est-il de votre côté? Choisissez-vous un prénom particulier pour sa signification? Ou au contraire, est-ce un prénom que vous aimez bien? Ou recherchez-vous juste à trouver un prénom rare? Voir à l'inventer?
      Comment en êtes vous venu à vous arrêter sur ce prénom et pas un autre? 

    Merci à vous! 
     

    Comme je ne suis pas auteur je répondrais à ta question par une autre question Mélie

    T'est-il aussi déjà arrivé d'être dérangée par un prénom dans un roman ? D'apprécier un peu moins le personnage parce qu'il portait le nom de quelqu'un qui te déplaisait ?


  • Bonjour Mélie,
    Le choix du prénom : quel casse-tête pour ma part !

    Il doit répondre à deux critères principaux :
    - Être facile à retenir / prononcer :
    Pour ma part, j'entends le texte dans ma tête quand je lis. Des noms comme tb'lllk ou Melfrangdrum ont du mal à passer, ce qui n'aide pas à l'immersion dans l'histoire.
    Bonjour! 
    Merci à tous pour vos réponses! 

    Ah je suis d'accord sur ce point! Les prénoms avec des prononciations complexes, ça peut nous faire buter un moment! 
    Mais bon, parfois on peut buter et trouver qu'en fait, le prénom est bien choisi (On s'est bien fait à Galadrielle et Peregrin ou plus récemment à Daenerys et Cersei)
      D'accord aussi sur les stéréotypes qu'on se fait de la personne rien que par son prénom. Je pense notamment au prénom Kevin comme exemple. 


    En fantasy, nous avons la possibilité de nous amuser avec les consonances et de nous laisser guider par notre ressenti. Pour mon premier livre, j'ai choisi les noms de mes personnages au gré de mes inspirations, mais c'était parfois difficile de trouver un prénom véhiculant l'image que je voulais. Il m'a fallu un certain temps avant d'y arriver. (Ex : Elio pour le prince, car cela me faisait penser à Helios, le soleil)

    Ooh j'en étais sûre pour Elio! Pour ne rien vous cacher, au tout départ j'ai râlé quand j'ai vu le prénom (mais juste parce qu'autour de moi, beaucoup de personnes que je connais deviennent parents et donnent aux garçons des prénoms en O comme Timéo, Thélio, Kenzo et j'en passe). Bon je suis passée au dessus de ça surtout que je me doutais que c'était lié à Hélios. Et en plus, j'adoore lire l'évolution de ce personnage  B)

    Enitram a dit :

    T'est-il aussi déjà arrivé d'être dérangée par un prénom dans un roman ? D'apprécier un peu moins le personnage parce qu'il portait le nom de quelqu'un qui te déplaisait ?


    Eh bien oui! Mais souvent ce sont des prénoms qui me sont inconnus. Je me souviens par exemple pour "les Syyrs" de ma surprise de voir Lubéon entre autres. Quand je ne connais pas je tique, tout le temps, puis ça passe car en fait, on se fait au personnage. Et puis ça change des prénoms classiques sans être dans l'excentricité. Astre par exemple, je ne peux m'empêcher de penser à L'Univers Étoilé  :3  
      Par contre, j'étais agréablement surprise pour Lianne. Je trouvais que ça changeait. Simple, classique, sauvage (héhé!) 
      Mais le pire: mon prénom. Je lis pour me divertir et m'évader et si je vois mon prénom c'est... compliqué. Heureusement, ce n'est arrivé qu'une fois et... je n'ai pas lu l'histoire  :3  Ce n'était qu'une petite histoire à la médiathèque de mon village mais quand même. Il y a quelques livres dont je sais que le personnage porte mon prénom et je les fuis comme la peste!

    Et toi? Des prénoms qui te dérangent? Qui t'ont empêché d'apprécier un personnage? Si tu voyais ton prénom dans un roman, ça te dérangerait ou pas du tout?   
    Bonjour Mélie,
    Pour les histoires que j'écris (ne me considérant pas réellement comme un auteur mais me permettant tout de même de répondre à ta question), je choisis en général le prénom d'une personne que je connais ou un prénom ressemblant à celui d'une personne que je connais et dont les traits de caractère les plus marquants sont ceux du personnage en question (attention donc à ne pas donner le prénom de ton meilleur ami à un personnage psychopathe, égoïste et radin, cela peut poser des problèmes...) . Cela me permet de construire à partir d'un "moule psychologique" que je déforme et sculpte par la suite... Bien sûr cela ne fonctionne que si le texte se déroule à une époque où ce prénom est crédible. 
    Avant d'écrire mon texte sur le papier j'ai souvent mes personnages en tête, si bien que une fois le prénom choisi, je n'ai jamais eu l'envie de revenir dessus. 
    Voilà mon truc à moi...

    Bien à toi


    Intéressant! Même si pour le coup, voir le prénom de personnes que je connais bien, ça peut être perturbant car on s'imagine cette personne à la place du personnage! Mais ça peut être une bonne base! 





  • Mélie a dit :

    Et toi? Des prénoms qui te dérangent? Qui t'ont empêché d'apprécier un personnage? Si tu voyais ton prénom dans un roman, ça te dérangerait ou pas du tout?

    La première fois que j'ai vu mon prénom dans un livre j'étais émerveillée!!!!! C'était mes premiers livres, j'en ai eu beaucoup de la série des "Martine"

     

     

    Mais s'il y avait maintenant un personnage avec mon prénom je fuirais aussi !!!


  • Oooh génial ! En plus ces histoires sont intemporelles!

    Personnellement, la première fois j'étais... surprise et perplexe. J'avais déjà entendu mon prénom dans des séries ou films mais livre pas encore.
      Et pourtant, en parcourant les rayons j'ai vu "Audrey retrouvée". Aie aie aie! Mais il parait qu'il est drôle. Qui sait, peut être que je le lirai un jour? Peut être... 
    (Eh oui Mélie n'est pas mon prénom mais un pseudo, mon vrai prénom est Audrey)
  • Enitram a dit :
    Hummm Arutha … c'est pas un prénom de chouchou ça ????

     =) 

    Oh siiiii ! =) <3

  • Mélie a dit :

      D'accord aussi sur les stéréotypes qu'on se fait de la personne rien que par son prénom. Je pense notamment au prénom Kevin comme exemple. 

    Ah, les pauvres "Kevin", je suis d'accord XD
  • Bonjour Mélie,
    Pour ma part, j'ai beaucoup plus de mal avec les noms de famille... Là c'est très compliqué pour moi...
    Pour les prénoms, ils s'imposent d'eux-même. Je ne cherche pas de signification particulière, j'essaie qu'il colle au mieux à mes personnages.
    Pour mon premier roman, je n'ai pas choisi les prénoms, en fait, je ne voyais pas mes personnages se prénommer autrement (même si l'un d'eux s'est vu débaptiser à la correction ;))
    Pour le deuxième, c'était encore plus facile. J'en ai inventés beaucoup vu que dans un space opera se passant très loin dans le futur, on peut tout se permettre... Sinon, le prénom de mon héro est en fait le nom de famille d'un personnage d'un film que j'ai adoré...
    Pour résumé, je pioche, je laisse faire, j'invente... le tout est qu'ils sonnent juste...
  • Bonjour!

    Intéressant, la richesse de toutes les réponses :-) !! 

    Je ne vais pas faire exception. 
    Des prénoms "classiques" pour les personnages principaux, et un usage intensif des dictionnaires de traduction pour les autres prénoms, en fonction des "cultures" qui leur sont associées, tout en gardant à l'esprit que le prénom doit être marquant et prononçable. 

    Pour les noms de famille, c'est ma partie préférée :-) Je les donne rarement, sauf quand c'est le moment. Je note qu'on les prononce rarement dans la vie de tous les jours, et de plus, cela donnerait parfois des indices là où je préfère encore cacher des surprises. 
  • Bonjour Mélie,
    Pour le deuxième, c'était encore plus facile. J'en ai inventés beaucoup vu que dans un space opera se passant très loin dans le futur, on peut tout se permettre... Sinon, le prénom de mon héro est en fait le nom de famille d'un personnage d'un film que j'ai adoré...

    Bonjour Gwendoline ! Merci pour votre réponse! 
    Oui avec la fantasy/space opéra, c'est toujours là que les prénoms sont plus originaux je dirais! Ça me déroute toujours au départ du fait que ça sort de l'ordinaire mais plus l'histoire avance et plus on se dit que c'était un bon choix (de mon point de vue de lectrice)
       Vous n'avez pas choisi les prénoms? Quelqu'un d'autres ou un générateur l'a fait?

    Emamka a dit :
    Bonjour!

    Intéressant, la richesse de toutes les réponses :-) !! 

    Je ne vais pas faire exception. 
    Des prénoms "classiques" pour les personnages principaux, et un usage intensif des dictionnaires de traduction pour les autres prénoms, en fonction des "cultures" qui leur sont associées, tout en gardant à l'esprit que le prénom doit être marquant et prononçable. 

    Pour les noms de famille, c'est ma partie préférée :-) Je les donne rarement, sauf quand c'est le moment. Je note qu'on les prononce rarement dans la vie de tous les jours, et de plus, cela donnerait parfois des indices là où je préfère encore cacher des surprises. 
    The dictionnaire des traductions ! Vous devez bien vous amuser ! 
      Les noms de familles, dans ce que j'ai lu, ça a toujours été LA révélation souvent principalement pour des personnages ambiguës ou mystérieux ou dont on ne connait pas bien les origines. Souvent découverts à la fin d'un livre voir plusieurs tomes plus tard... c'est fou comment, en temps que lecteur, on peut-être hypé juste avec un nom de famille! 
  • Bonjour Mélie, Oui les prénoms sont importants pour moi. Les prénoms des personnages principaux évidemment, mais pas que. Et je fais comme vous, quand je lis un livre, je m'interroge toujours sur la signification des noms des personnages.
    Bonnes lectures!
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.