Nombre de signes minimum : 400 000 ou 500 000 signes ?

Bonjour la communauté :) 

J'ai eu beau remuer le forum à l'aide de mots-clés, je n'ai trouvé aucune réponse satisfaisante. Alors désolée si je reviens avec un sujet mille fois abordé dans un lointain passé.

La FAQ de NP précise "votre manuscrit doit impérativement respecter le nombre minimal de signes* (400.000 signes espaces compris pour les romans contemporains ; 500.000 signes espaces compris pour les genres spécifiques tels que policier, thriller, fantasy, historique)."
Donc, en dehors des romans contemporains, les manuscrits doivent contenir au minimum 500 000 signes. 

Alors, 
pourquoi certains romans hors contemporains ne semblent pas (d'après le nombre de pages... autant dire que c'est approximatif) contenir 500 000 caractères ? Partie historique en ce moment, il y a 6 romans, dont 5 contiennent moins de 360 pages et 2 même pas 200 pages ! Je ne peux pas croire qu'aucun auteur n'ait respecté le protocole "nombre de caractères/1500" . Ou ?

Est-ce que dans l'immense communauté NP, il existe des auteurs ayant pu faire passer un manuscrit (hors contemporain) dont le nombre de signes était compris entre 400 000 et 500 000 signes ? Et sinon, est-ce que certains ici ont eu un manuscrit (hors contemporain) refusé pour ces raisons ? (moins 500k mais plus de 400k) 

Voilà, je voulais être claire et je ne le suis pas x) 

Mais j'espère que ce post servira également à d'autres ! :-) 

Je vous remercie, surtout si vous réussissez à répondre à ma question existentielle.  :p




Réponses

  • 6 Réponses sorted by Votes Date Added
  • TNKTNK Messages 1,270
    28 mai modifié Vote Up0Vote Down
    Emamka a dit :
    Bonjour la communauté :) 

    J'ai eu beau remuer le forum à l'aide de mots-clés, je n'ai trouvé aucune réponse satisfaisante. Alors désolée si je reviens avec un sujet mille fois abordé dans un lointain passé.

    La FAQ de NP précise "votre manuscrit doit impérativement respecter le nombre minimal de signes* (400.000 signes espaces compris pour les romans contemporains ; 500.000 signes espaces compris pour les genres spécifiques tels que policier, thriller, fantasy, historique)."
    Donc, en dehors des romans contemporains, les manuscrits doivent contenir au minimum 500 000 signes. 

    Alors, 
    pourquoi certains romans hors contemporains ne semblent pas (d'après le nombre de pages... autant dire que c'est approximatif) contenir 500 000 caractères ? Partie historique en ce moment, il y a 6 romans, dont 5 contiennent moins de 360 pages et 2 même pas 200 pages ! Je ne peux pas croire qu'aucun auteur n'ait respecté le protocole "nombre de caractères/1500" . Ou ?

    Est-ce que dans l'immense communauté NP, il existe des auteurs ayant pu faire passer un manuscrit (hors contemporain) dont le nombre de signes était compris entre 400 000 et 500 000 signes ? Et sinon, est-ce que certains ici ont eu un manuscrit (hors contemporain) refusé pour ces raisons ? (moins 500k mais plus de 400k) 

    Voilà, je voulais être claire et je ne le suis pas x) 

    Mais j'espère que ce post servira également à d'autres ! :-) 

    Je vous remercie, surtout si vous réussissez à répondre à ma question existentielle.  :p





    Je peux te dire que sur les romans que j'ai évalués, peut-être un ou deux appliquait la règle nombre de caractères / 1500.

    Mon premier roman présenté ici même, La fille de demain, faisait 340 pages pour... 602.000 signes. Tu me diras hé, 602.000 signes, ça fait plus de 400 pages ! Sauf qu'à l'époque je m'étais dit que plus de 400 pages allait faire peur aux lecteurs, alors je me suis dit "hé, sur NP, t'as le droit de te la jouer littéraire. Et comme tout le monde le sait, les littéraires sont nuls en maths, ben 602.000 signes à 1500 signes par page, ça fait... pif paf pouf... allez 340 pages !".

    Un autre exemple, inverse cette fois : Silences glacials avait été présenté à 930 pages et des brouettes, alors que vu son nombre de signes, il n'en contenait "qu'" environ 600. Cela venait du réglage du traitement de texte de l'auteure, formaté sur la taille d'une page de roman papier. Et comme elle aérait en plus...

    Dans 95% des cas, les auteurs déclarent comme nombre de pages celui qui s'affiche dans leur logiciel de traitement de textes. Je suis l'un des rares à respecter la règle, du moins à partir de mon second roman.

    Peut-être que si un algorithme pouvait traiter les manuscrits, appliquant mathématiquement la règle des 1500 signes / page, on aurait une vision plus claire des manus en course.

    Mais que veux tu, nous avons une vision trop alsacienne des choses. Bien suivre la règle. Parce que bon, la première chose que j'ai apprise en arrivant à Paris est que les règles sont faites pour ceux qui n'ont vraiment rien de faire de mieux dans la vie que de les appliquer...

    Précision : oui, en sentimental, j'ai déjà lu et évalué un roman qui dépassait à peine les 400.000 signes (je crois qu'il en faisait 402.000 ou quelque chose dans le genre).
  • Le risque c'est qu'ils passent à l'évaluation mais ne soient pas publiables car hors format prévu par NP...
    En tous cas, ça fait plaisir un maison qui demande un minimum et pas un maximum.
    Moi j'aime lire de longues histoires :-) 


  • TNKTNK Messages 1,270
    Petitapetit a dit :
    Le risque c'est qu'ils passent à l'évaluation mais ne soient pas publiables car hors format prévu par NP...
    En tous cas, ça fait plaisir un maison qui demande un minimum et pas un maximum.
    Moi j'aime lire de longues histoires :-) 



    Ah mais moi je n'arrive pas à écrire un roman sous 500.000 signes (voire plus si affinités !).

    Mais il existe une croyance dans certaines ME qui veut qu'un primo auteur ne sache pas gérer un roman de plus de 400 pages... mouais, parce que quand on voit à quelle vitesse j'ai dévoré un bouquin comme Silences glacials par exemple, je peux vous assurer qu'un premier roman pesant largement plus que 400 pages peut parfaitement être maîtrisé de bout en bout !

    Voilà un des nombreux points positifs des NP, en effet !
  • Emamka a dit :
    Bonjour la communauté :) 

    J'ai eu beau remuer le forum à l'aide de mots-clés, je n'ai trouvé aucune réponse satisfaisante. Alors désolée si je reviens avec un sujet mille fois abordé dans un lointain passé.

    La FAQ de NP précise "votre manuscrit doit impérativement respecter le nombre minimal de signes* (400.000 signes espaces compris pour les romans contemporains ; 500.000 signes espaces compris pour les genres spécifiques tels que policier, thriller, fantasy, historique)."
    Donc, en dehors des romans contemporains, les manuscrits doivent contenir au minimum 500 000 signes. 

    Alors, 
    pourquoi certains romans hors contemporains ne semblent pas (d'après le nombre de pages... autant dire que c'est approximatif) contenir 500 000 caractères ? Partie historique en ce moment, il y a 6 romans, dont 5 contiennent moins de 360 pages et 2 même pas 200 pages ! Je ne peux pas croire qu'aucun auteur n'ait respecté le protocole "nombre de caractères/1500" . Ou ?

    Est-ce que dans l'immense communauté NP, il existe des auteurs ayant pu faire passer un manuscrit (hors contemporain) dont le nombre de signes était compris entre 400 000 et 500 000 signes ? Et sinon, est-ce que certains ici ont eu un manuscrit (hors contemporain) refusé pour ces raisons ? (moins 500k mais plus de 400k) 

    Voilà, je voulais être claire et je ne le suis pas x) 

    Mais j'espère que ce post servira également à d'autres ! :-) 

    Je vous remercie, surtout si vous réussissez à répondre à ma question existentielle.  :p




    C'est une super bonne question Emamka que je me suis posé aussi ^^' 
  • Hello,

    Merci pour tes précisions TNK. Il est donc possible que les manuscrits présents actuellement en éval" fassent tous + de 500 000 caractères, hors contemporains.
    Et ta remarque très pertinente Petitapetit, même si le filtre laisse passer un 400k, ce serait terrible de finir à 9,50 de moyenne et de se voir refuser l'édition faute de signes en quantité suffisante xD" 

    Mais oui, quand on aime les petits pavés, on ne peut que se réjouir de l'existence de maisons comme NP ! 

    Valérie, je pense qu'on a un début de réponse ;) 


  • Emamka a dit :
    Hello,

    Merci pour tes précisions TNK. Il est donc possible que les manuscrits présents actuellement en éval" fassent tous + de 500 000 caractères, hors contemporains.
    Et ta remarque très pertinente Petitapetit, même si le filtre laisse passer un 400k, ce serait terrible de finir à 9,50 de moyenne et de se voir refuser l'édition faute de signes en quantité suffisante xD" 

    Mais oui, quand on aime les petits pavés, on ne peut que se réjouir de l'existence de maisons comme NP ! 

    Valérie, je pense qu'on a un début de réponse ;) 


    Oui, je comprends un peu mieux aussi :) 
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.