"Ne la réveillez pas" d'Angélina Delcroix

J'avais promis de laisser mes impressions sur Ne la réveillez pas d'Angélina Delcroix, édité par les NP. Chose promise, chose due, voici donc mon impression :

Ce que j'ai aimé : L'intrigue est très bien ficelée, et les rebondissements nombreux. Par ailleurs, les fausses pistes sont très bien emmenées, et parfois très originale (il est dur ici de ne pas spoiler, mais il y a dans ce livre une idée absolument géniale utilisant de manière originale le concept de gémellité. Je n'en dirai pas plus, lisez le, vous comprendrez !). On se prend au jeu (c'est le mot!) d'enquêter au coté de Joy (l'héroïne de ce roman), à échafauder ses hypothèses, que l'auteure prend un malin plaisir à démolir à fur et à mesure, jouant toujours avec un coup d'avance sur nous. Niveau scénario, c'est donc nickel (dans ce style). Si sur les 2/3 du livres on ne tient que un excellent polar, le final (le dernier tiers quoi) est absolument hallucinant. Du très grand art !

Ce que j'ai moins aimé : Si l'écriture est globalement de très bonne facture, certains passages, notamment certaines descriptions ou certains moments d'introspection, sont un peu "scolaires". L'auteur aurait gagné à donner à son écriture l'âpreté de son histoire, dont le rythme est parfois ralenti dans ces moments plus "littérairement mélodieux". L'utilisation de techniques issues du cinéma (champ / contrechamp, montrer plutôt que décrire, méthodes parfaitement transposables à l'écrit) aurait pu être bienvenue. Mais que l'auteure se rassure, il s'agit là de pinaillage qui n'enlève en rien la qualité de son travail.

Style littéraire : A part ce que j'ai noté ci-dessus, je n'ai rien à redire. C'est du travail très professionnel. On ne sent en rien qu'il s'agit d'une première oeuvre... et sans doute pas sa dernière !

Mon sentiment sur le titre du livre : Intriguant à souhait. On ne comprend sa signification qu'en fin de roman, ce qui peut désorienter... mais la surprise finale n'en est que plus jouissive.

Ce que je pense des personnages : Les personnages principaux sont typiques de ce genre de romans (la flicette hyper engagée dans son boulot, avec des failles intérieures), mais ce profil est toujours efficace (pour ne pas dire quasi nécessaires). Certains personnages un peu plus secondaires mais non moins troubles (Maxime par exemple, ou alors les "joueurs") sont peu-être plus intéressants encore. Bref, c'est du bon boulot à ce niveau là. Mention spéciale pour les dialogues, très vivants et qui campent bien les personnages.

Ce que je pense du thème général du livre : Au début, on se croit dans un classique flic VS psychopathe, mais à fur et à mesure de l'enquête, l'auteure nous dévoile des facettes d'un univers à la fois méconnu et intriguant, fait de manipulation mentale et de connaissance aigüe de la psychologie humaine. Bref, un livre très documenté ou, en plus de passer un agréable moment, on apprend des choses. Le fait que l'auteure soit psycho-praticienne de métier ne doit pas être étranger à cette facette très intéressante du livre.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Ca dépend ce que l'on entend par bon film. Les producteurs de films à grand spectacle trouveraient sans doute qu'il manque de courses-poursuites, mais les amateurs de thriller psychologiques pourraient adapter ce roman à merveille. Je verrais bien un Olivier Marchal, un Jacques Audiard ou un Florent Emilio-Siri porter ce roman à l'écran.

Recommanderiez-vous ce livre à un ami ? : Oui ! Il est déjà parti entre d'autres mains !

Voilà...

Et vous, si vous l'avez-lu, qu'en pensez-vous ?


Réponses

  • 26 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Tu as fait ta 1ère fiche de lecture ;)
  • Nakãra a dit :
    Tu as fait ta 1ère fiche de lecture ;)
    ...et converti une lectrice dans mon voisinage au Delcroixisme : non seulement elle adore Ne la réveillez pas, mais elle a bien l'intention d'acheter la suite...
  • Tu es un bon comunity manager dis donc ;)
  • TNKTNK Messages 712
    juillet 2018 modifié Vote Up0Vote Down
    Nakãra a dit :
    Tu es un bon comunity manager dis donc ;)
    Me suggère-tu donc de ne pas devenir Calife à la place du Calife mais Karine à la place de Karine ? ;) (que Karine se rassure : je ne lorgne pas sur son poste :) ).
  • Oh après dire que tu es bon ne veut pas dire que tu es le meilleur... ;)
  • Nakãra a dit :
    Oh après dire que tu es bon ne veut pas dire que tu es le meilleur... ;)
    Bien sûr : Il n'y a qu'une seule et unique Karine !
  • Malgré la diversité de personnes portant ce prénom...
  • Nakãra a dit :
    Malgré la diversité de personnes portant ce prénom...
    Moi je dis : l'invasion a déjà commencé !



  • NakãraNakãra Messages 237
    juillet 2018 modifié Vote Up0Vote Down
    NOOOOOOON ELLES SONT DEJA TOUTES LA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  • Nakãra a dit :
    NOOOOOOON ELLES SONT DEJA TOUTES LA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Et ce n'est que le début !

    La, tu n'as eu droit qu'à Karine Giébel (auteure de polars), Karine Ferri (animatrice sur TF1), Karine Delgado (ancienne candidate de télé-réalité) et Karine... mais qui est la Karine mystère qui se cache derrière le gros zoom de son appareil photo ? ;)
  • Moi je dis que cette Karine-mystère tu en as déjà parlé...
  • TNKTNK Messages 712
    juillet 2018 modifié Vote Up0Vote Down
    Nakãra a dit :
    Moi je dis que cette Karine-mystère tu en as déjà parlé...
    ...et j'ai passé la soirée d'hier soir en face d'elle. Elle portait un petit top rose et avait remonté ses cheveux en queue de cheval.

    Mais n'allez rien imaginer de chelou : ce n'était là qu'une réunion de travail pour la préparation de notre exposition photographique annuelle (au passage, si quelqu'un veut sponsoriser l'événement, j'ai les tarifs en vigueur... ).

    (Tu pensais à cette Karine là ?)
  • Oui je pensais justement à elle ! Comme quoi je n'avais pas tort (en même temps avec l'appareil photo, difficile de se tromper ;))
  • Nakãra a dit :
    Oui je pensais justement à elle ! Comme quoi je n'avais pas tort (en même temps avec l'appareil photo, difficile de se tromper ;))
    Oui, mais la fille sur la photo, est-ce Karine ou Karin ? ;)
  • Tu as toi-même dit que c'était Karine ;)
  • Nakãra a dit :
    Tu as toi-même dit que c'était Karine ;)
    Ben non, y avait un piège. Elle, c'est Karin ;)
  • Ah bah c'est de ta faute aussi dans ce cas :p
  • Nakãra a dit :
    Ah bah c'est de ta faute aussi dans ce cas :p
    Non. Même le journaliste s'est gouré dans son prénom !
  • Oui mais là c'est toi qui l'as mal orthographié :p
  • Nakãra a dit :
    Oui mais là c'est toi qui l'as mal orthographié :p
    Phonétiquement c'est pareil. Quand on appelle l'une, les deux répondent...
  • Phonétiquement "Karin" ne devrait pas plutôt se dire "Ka-r1" ?
  • Nakãra a dit :
    Phonétiquement "Karin" ne devrait pas plutôt se dire "Ka-r1" ?
    L'an dernier, à l'expo photo, Karin exposait à coté de moi, et une fois que j'étais de permanence et que j'expliquais ses photos, une dame a fini par me dire : "Merci Ka-r1" - croyant que j'étais "Karin" -  avant de glisser à son mari : "Ka-r1, c'est quand même bizarre comme nom pour un mec... ça doit être le masculin de Karine".

    En fait "Karin" est l'orthographe allemande du prénom Karine. Et comme l'un des parents (je crois que c'est sa mère) est allemand(e), ceci explique l'orthographe de son prénom. Ekri a l'Hallemande, Ja Wohl !

    Mais pour les distinguer dans le groupe photo, on les appelle effectivement Karine et Ka-r1 :) Même si Ka-r1 n'aime pas trop...
  • Ah bah voilà, si les inconnus et même les gens de votre groupe l'appellent Kar1, je n'étais pas dans l'erreur =) et c'est bien de ta faute d'avoir mis Karine ;)
  • Nakãra a dit :
    Ah bah voilà, si les inconnus et même les gens de votre groupe l'appellent Kar1, je n'étais pas dans l'erreur =) et c'est bien de ta faute d'avoir mis Karine ;)
    Les inconnus en question étaient de Fontenay-sous-Bois (94), voilà pourquoi ils ne connaissaient pas cette orthographe de ce prénom et qu'ils l'ont lu à la française.

    Quant au fait que nous l'appelons Kar1, c'est juste pour ne pas avoir toujours deux voix à l'unisson quand on appelle "Karine !". Mais normalement, son prénom se dit Karine, comme sa consoeur avec un E à la fin.
  • Dans ces cas la meilleure chose à faire aurait encore éte pour eux de ne pas essayer de prononcer. Mais ça a dû te faire un beau fou rire quand même, surtout à lui raconter.

    Ou alors il faut leur trouver un surnom chacune (pour ne pas faire de jalouse).
  • Nakãra a dit :
    Dans ces cas la meilleure chose à faire aurait encore éte pour eux de ne pas essayer de prononcer. Mais ça a dû te faire un beau fou rire quand même, surtout à lui raconter.

    Ou alors il faut leur trouver un surnom chacune (pour ne pas faire de jalouse).
    Surtout que depuis elle m'appelle... Karine ;)

    Sinon on peut en appeler une Miss Chamois (parce qu'elle fait plein de photos de chamois) et Miss Fleurs pour la seconde (devine pourquoi...).
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.