Où trouver le règlement du sites "Nouvelles Plumes" et celui du forum ?

Bonjour, bonjour,
Petite question d'une auteur qui aimerait bien discuter mais ne veux pas faire d'impair :
y a-t-il quelque part un règlement du forum?
Par exemple, les noms indiqués sur les manuscrits téléchargés sur le site NP ne correspondent pas au véritable nom des auteurs.
Doit-on respecter l'anonymat dans le forum également? Ou bien puis-je parler de mon livre, de ce qui m'a poussé à l'écrire, etc...
Je vois que très peu d'auteurs ont fait la démarche et je me disais qu'il y avait peut-être une raison à cela.

Il serait bon d'avoir quelque part sur le site un document récapitulant ce que l'on peu ou ne peut pas faire. Si un tel document existe, est-ce que quelqu'un pourrait m'indiquer où le trouver?

De même, un auteur ayant proposé son manuscrit à l'évaluation sur le site des NP a-t-il des règles à respecter concernant d'autres maisons d'éditions ? Il me semble avoir accepté des conditions à l'enregistrement, cependant je ne trouve trace de celle-ci nulle part. Quelqu'un pourrait-il me renseigner ?

Merci beaucoup !

Réponses

  • 6 Réponses sorted by Votes Date Added
  • (Et pour bien commencer, il y a une faute dans le titre, pardon !)
  • Bonjour Myriam,

    Quand je suis arrivé ici même (début juin), je me posais les mêmes questions, et j'ai ouvert un fil de discussion assez proche du sujet qui te préoccupe (voir ici).

    Certes, ce fil ne parlait pas du forum en particulier, mais reprenait le fil général de tes interrogations, notamment en matière d'anonymat.

    Je n'ai jamais reçu de réponse officielle, mais les réponses que j'ai reçues et que je te laisse consulter semblent toutes aller dans le même sens : oui, tu peux parler de tout, à condition de rester poli(e) et de ne pas contrevenir aux lois de la république. Or parler de son bouquin en cours d'éval ne fait pas encore partie des causes pouvant entraîner une décente de police chez toi... :)

    Certains auteurs l'ont d'ailleurs fait, parfois en donnant d'emblée le titre, d'autres fois - comme moi - en faisant monter la sauce sans le révéler, jusqu'à ce que d'autres forumeurs ne le démasquent. A mon avis - mais cela ne reste que mon avis - tu peux donc parler de ton roman en cours d'éval ici.

    Pourquoi beaucoup d'auteurs ne le font pas ? Et pourquoi ne s'inscrivent-ils même pas sur ce forum ? Bonne question... à laquelle il leur conviendra de répondre, car personnellement, je ne comprends pas.

    Ils ont là une occasion unique de faire connaître leurs écrits à leur lectorat potentiel et ils ne s'en servent pas. Tant pis pour eux.

    Maintenant j'ai ma propre théorie, qui bien sûr n'engage que moi. Si ça se trouve, on nage là en plein prix de l'imaginaire, à vous forumeurs de me dire ce que vous en pensez :

    En nous laissant cet espace d'expression mais en ne nous en donnant pas les règles - ni consignes ni interdits - ils veulent tester nos réactions, en particulier à nous autres, auteurs.

    En effet, si nos livres sont retenus pour publication, nous autres primo-édités devrons nous démener à leurs côtés pour la promotion de nos écrits, et non se reposer sur les seuls efforts de l'éditeur.

    Ceci est vrai dans n'importe quelle maison d'édition, mais de par leur spécificité - notamment le passage devant le jury des lecteurs internautes - les Nouvelles Plumes disposent non seulement d'un outil unique leur permettant de humer les goûts du public, mais aussi de déterminer quels auteurs sont à même d'efficacement effectuer ce travail de promotion à leurs côtés.

    En ne laissant aucune directive - ni pour ni contre - ils peuvent ainsi déterminer qui se reposera sur "la seule qualité de ses écrits", le "petit bonheur la chance" et autres fariboles qui ne mènent pas au succès dans le monde réel (même si elles sont nécessaires) des auteurs qui se bougent, dès leur phase d'évaluation, pour tenter d'en tirer le maximum.

    Plutôt que se fier à des promesses d'auteurs, ils ont là un outil pour juger les faits. Plutôt malin, non ?

    Grâce à ce forum, ils déterminent à mon avis également qui "osera" et qui "n'osera pas". Bref, qui est assez gonflé pour avoir une chance de percer.

    Bien sûr, dans ma théorie, la qualité du manuscrit joue quoiqu'il arrive toujours le rôle primordial, mais dans le doute, s'il s'agit de déterminer qui sont les bons et qui sont les meilleurs...

    En tout cas, ce serait-là un usage particulièrement ingénieux de ce forum, qui a lui seul justifierait son existence, et indéniablement un usage que j'en ferais si j'étais moi même à la tête des NP...

    Maintenant sur le fond, je suis d'accord avec toi : Avoir un document de référence, précisant ce qui est autorisé et ce qui est interdit clarifierait les choses. Mais si ma théorie est juste, il est tout à fait normal qu'ils n'en mettent pas en ligne.

    Enfin concernant l'attitude à adopter face aux autres éditeurs lorsque l'on a un manuscrit en phase d'évaluation, je crois me souvenir qu'on ne doit pas faire de démarche active pour être édité par la concurrence durant cette phase, mais je ne trouve plus les textes de référence. Quelqu'un les a-t-il ?

    Quoi qu'il en soit, ce n'est là que mon avis, un avis de forumeur de base et non d'un responsable autorisé à parler au nom des Nouvelles Plumes.

    En la matière, seule @Admin Karine semble être qualifiée pour le faire... à elle de te répondre...


  • Merci beaucoup pour ta réponse détaillée, TNK. J'ai regardé avec attention le fil que tu as mis en lien et je vais donc suivre mon instinct : j'ouvre un nouveau topic ! (encore un ;) )
  • TNK a dit :
    Bonjour Myriam,

    Quand je suis arrivé ici même (début juin), je me posais les mêmes questions, et j'ai ouvert un fil de discussion assez proche du sujet qui te préoccupe (voir ici).

    Certes, ce fil ne parlait pas du forum en particulier, mais reprenait le fil général de tes interrogations, notamment en matière d'anonymat.

    Je n'ai jamais reçu de réponse officielle, mais les réponses que j'ai reçues et que je te laisse consulter semblent toutes aller dans le même sens : oui, tu peux parler de tout, à condition de rester poli(e) et de ne pas contrevenir aux lois de la république. Or parler de son bouquin en cours d'éval ne fait pas encore partie des causes pouvant entraîner une décente de police chez toi... :)

    Certains auteurs l'ont d'ailleurs fait, parfois en donnant d'emblée le titre, d'autres fois - comme moi - en faisant monter la sauce sans le révéler, jusqu'à ce que d'autres forumeurs ne le démasquent. A mon avis - mais cela ne reste que mon avis - tu peux donc parler de ton roman en cours d'éval ici.

    Pourquoi beaucoup d'auteurs ne le font pas ? Et pourquoi ne s'inscrivent-ils même pas sur ce forum ? Bonne question... à laquelle il leur conviendra de répondre, car personnellement, je ne comprends pas.

    Ils ont là une occasion unique de faire connaître leurs écrits à leur lectorat potentiel et ils ne s'en servent pas. Tant pis pour eux.

    Maintenant j'ai ma propre théorie, qui bien sûr n'engage que moi. Si ça se trouve, on nage là en plein prix de l'imaginaire, à vous forumeurs de me dire ce que vous en pensez :

    En nous laissant cet espace d'expression mais en ne nous en donnant pas les règles - ni consignes ni interdits - ils veulent tester nos réactions, en particulier à nous autres, auteurs.

    En effet, si nos livres sont retenus pour publication, nous autres primo-édités devrons nous démener à leurs côtés pour la promotion de nos écrits, et non se reposer sur les seuls efforts de l'éditeur.

    Ceci est vrai dans n'importe quelle maison d'édition, mais de par leur spécificité - notamment le passage devant le jury des lecteurs internautes - les Nouvelles Plumes disposent non seulement d'un outil unique leur permettant de humer les goûts du public, mais aussi de déterminer quels auteurs sont à même d'efficacement effectuer ce travail de promotion à leurs côtés.

    En ne laissant aucune directive - ni pour ni contre - ils peuvent ainsi déterminer qui se reposera sur "la seule qualité de ses écrits", le "petit bonheur la chance" et autres fariboles qui ne mènent pas au succès dans le monde réel (même si elles sont nécessaires) des auteurs qui se bougent, dès leur phase d'évaluation, pour tenter d'en tirer le maximum.

    Plutôt que se fier à des promesses d'auteurs, ils ont là un outil pour juger les faits. Plutôt malin, non ?

    Grâce à ce forum, ils déterminent à mon avis également qui "osera" et qui "n'osera pas". Bref, qui est assez gonflé pour avoir une chance de percer.

    Bien sûr, dans ma théorie, la qualité du manuscrit joue quoiqu'il arrive toujours le rôle primordial, mais dans le doute, s'il s'agit de déterminer qui sont les bons et qui sont les meilleurs...

    En tout cas, ce serait-là un usage particulièrement ingénieux de ce forum, qui a lui seul justifierait son existence, et indéniablement un usage que j'en ferais si j'étais moi même à la tête des NP...

    Maintenant sur le fond, je suis d'accord avec toi : Avoir un document de référence, précisant ce qui est autorisé et ce qui est interdit clarifierait les choses. Mais si ma théorie est juste, il est tout à fait normal qu'ils n'en mettent pas en ligne.

    Enfin concernant l'attitude à adopter face aux autres éditeurs lorsque l'on a un manuscrit en phase d'évaluation, je crois me souvenir qu'on ne doit pas faire de démarche active pour être édité par la concurrence durant cette phase, mais je ne trouve plus les textes de référence. Quelqu'un les a-t-il ?

    Quoi qu'il en soit, ce n'est là que mon avis, un avis de forumeur de base et non d'un responsable autorisé à parler au nom des Nouvelles Plumes.

    En la matière, seule @Admin Karine semble être qualifiée pour le faire... à elle de te répondre...


    J'aime bien l'idée du test de la motivation des auteurs, mais c'est compter sans les buses dans mon genre qui ne découvrent les forums que six mois après le dépôt de leur manuscrit ;-).
  • Cathozie a dit :
    J'aime bien l'idée du test de la motivation des auteurs, mais c'est compter sans les buses dans mon genre qui ne découvrent les forums que six mois après le dépôt de leur manuscrit ;-).

    J’ai découvert le forum un an après avoir commencé la lecture des manuscrits.

    Six mois plus tard, après maintes conversations, je me suis aperçue qu’il fallait se présenter d’abord.

    Sachant que vous n’êtes pas un cas isolé peut-être vous sentirez-vous un peu moins "buse" ;)


  • TNKTNK Messages 750
    Enitram a dit :
    Cathozie a dit :
    J'aime bien l'idée du test de la motivation des auteurs, mais c'est compter sans les buses dans mon genre qui ne découvrent les forums que six mois après le dépôt de leur manuscrit ;-).

    J’ai découvert le forum un an après avoir commencé la lecture des manuscrits.

    Six mois plus tard, après maintes conversations, je me suis aperçue qu’il fallait se présenter d’abord.

    Sachant que vous n’êtes pas un cas isolé peut-être vous sentirez-vous un peu moins "buse" ;)


    Pour te dire, j'ai des témoignages de gens qui ont cru à un bug sur le site en voyant un nombre à côté de leur nom quand ils se connectaient au site. Ils n'avaient pas compris que ce nombre représentait celui des messages privés non lus...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.