Arrivant de nulle part...

Bonjour !

Après avoir découvert la maison Nouvelles Plumes par le biais des éditions papiers, j'ai décidé de franchir le pas et de visiter le site. J'ai été conquis, et j'ai hâte de faire la connaissance de lecteurs aussi patients et enthousiastes !

Pour l'instant, je ne suis enregistré qu'en tant qu'auteur, avec un manuscrit en attente d'approbation par l'administration. C'est un récit très court mais dense (du moins, j'espère, j'attends des avis !)

J'écris depuis longtemps, et j'ai la conviction d'avoir passé un stade ; je veux dire que ce que j'écris m'a l'air bien. Je peux même dire que j'en suis fier : et c'est pour cela que je me lance aujourd'hui. Après tout, si j'arrive à écrire quelque chose qui me plaît, pourquoi mes écrits ne plairaient-ils pas à d'autres ?

Je vous avoue que j'ai très peur. Même si je n'ai entendu que des louanges à propos de ce site, je crains toujours les incompréhensions. Pire : provoquer l'ennui ! Je n'aspire qu'à une chose, question écriture : susciter le plaisir. Créer l'inverse me semblerait pénible. C'est aussi pour cela que je me restreins à écrire des romans courts.

Raison aussi pour laquelle je termine ici cette présentation. Je ne tiens pas à lasser d'entrée de jeu  ;) !

Bonne matinée/journée/soirée/nuit,
et au plaisir de vous lire,

Willem H.

Réponses

  • 14 Réponses sorted by Votes Date Added
  • TNKTNK Messages 897
    septembre 2018 modifié Vote Up0Vote Down
    WH a dit :
    Bonjour !

    Après avoir découvert la maison Nouvelles Plumes par le biais des éditions papiers, j'ai décidé de franchir le pas et de visiter le site. J'ai été conquis, et j'ai hâte de faire la connaissance de lecteurs aussi patients et enthousiastes !

    Pour l'instant, je ne suis enregistré qu'en tant qu'auteur, avec un manuscrit en attente d'approbation par l'administration. C'est un récit très court mais dense (du moins, j'espère, j'attends des avis !)

    J'écris depuis longtemps, et j'ai la conviction d'avoir passé un stade ; je veux dire que ce que j'écris m'a l'air bien. Je peux même dire que j'en suis fier : et c'est pour cela que je me lance aujourd'hui. Après tout, si j'arrive à écrire quelque chose qui me plaît, pourquoi mes écrits ne plairaient-ils pas à d'autres ?

    Je vous avoue que j'ai très peur. Même si je n'ai entendu que des louanges à propos de ce site, je crains toujours les incompréhensions. Pire : provoquer l'ennui ! Je n'aspire qu'à une chose, question écriture : susciter le plaisir. Créer l'inverse me semblerait pénible. C'est aussi pour cela que je me restreins à écrire des romans courts.

    Raison aussi pour laquelle je termine ici cette présentation. Je ne tiens pas à lasser d'entrée de jeu  ;) !

    Bonne matinée/journée/soirée/nuit,
    et au plaisir de vous lire,

    Willem H.
    Ah, enfin je ne suis plus le seul mâle sur zone... bienvenue à toi !

    Content d'accueillir un nouveau confrère auteur, qui va découvrir à chaque potentielle arrivée de fin d'évaluations (une fois par mois) les montées d'angoisses quant au destin de son manu (je connais... c'est la deuxième fois que ça me fait ça, à l'approche des dates possibles de rendu d'éval, qui risquent de tomber en toute fin de mois dans mon cas... une copine me dit même que, grâce aux NP et au passage mensuel devant l'échéance fatidique, les mecs peuvent découvrir ce que c'est que d'être une fille ! ;-) (je lui laisse la responsabilité de ses dires) ).

    Tu dis que ton récit est très court mais très dense... as-tu lu la FAQ qui indique que, pour être valide, un manuscrit doit contenir un minimum de 400.000 signes ? Si ce n'est pas le cas de ton roman, à moins qu' @Admin Karine ( = la responsable de pas mal de trucs aux NP ) puisse faire quelque chose pour toi, je crains que si le compte n'y soit pas (j'espère néanmoins me tromper à ce sujet).

    Cela dit, tu gagnes quoi qu'il arrive à faire découvrir tes écrits. Au pire, tu auras de sérieuses pistes pour t'améliorer, et ma foi, si tu es déjà au top, les lecteurs ne manqueront pas de te féliciter à la hauteur de ton mérite.

    En tout cas je peux te rassurer sur un point : ta présentation n'est en rien lassante ! Tu écris très vivement et j'apprécie cela.

    Au plaisir de te lire itou !

    Au fait, dans quelle catégorie as-tu posté ton roman ? Et quel est son titre ? Peux-tu nous le "pitcher" ?

    P.S. : Si ce n'est pas indiscret, par le biais de quel(s) livre(s) édités aux NP as-tu découvert ce site ? Et qui t'a chanté les louanges de ces lieux ?

    P.S.2 : NP = Nouvelles Plumes, of course !
  • WH a dit :
    Bonjour !

    Après avoir découvert la maison Nouvelles Plumes par le biais des éditions papiers, j'ai décidé de franchir le pas et de visiter le site. J'ai été conquis, et j'ai hâte de faire la connaissance de lecteurs aussi patients et enthousiastes !

    Je vous avoue que j'ai très peur. 

    Bonjour Willem

    À l'instar de TNK je suis contente d'accueillir un nouveau !

    Pas un confrère pour moi qui ne suis que lectrice, ce que j'accueille c'est l'espoir d'un bon moment de lecture supplémentaire.

     TNK te mets en garde sur la taille du manuscrit que demande NP mais je crois que leur politique est différente depuis quelques temps : il y a actuellement en évaluation des manuscrits ne faisant que 26 pages et faire tenir 400.000 signes dans ce format me parait assez difficile ! Plus d'une dizaine ont moins de 100 pages. 

    Tu pars déjà gagnant sur un point : si ton roman est rédigé comme ta présentation nous n'aurons pas à "décrypter" ce qui amène les jours de mauvaise humeur ou simplement de lassitude à tout simplement interrompre la lecture au bout de quelques chapitres. 
    La sensibilité de chacun est différente et la lecture est un domaine très, très, mais vraiment très subjectif, si un avis sur ton roman n’est pas celui que tu espérais, n'en soit pas trop déçu.
    Bon, l'honnêteté m'oblige à dire que nous ne sommes pas tous des " lecteurs aussi patients et enthousiastes", TNK et d'autres auteurs pourraient te dire que j'ai souvent "la dent dure" 

    ;))))))


  • Enitram a dit :
    WH a dit :
    Bonjour !

    Après avoir découvert la maison Nouvelles Plumes par le biais des éditions papiers, j'ai décidé de franchir le pas et de visiter le site. J'ai été conquis, et j'ai hâte de faire la connaissance de lecteurs aussi patients et enthousiastes !

    Je vous avoue que j'ai très peur. 

    Bonjour Willem

    À l'instar de TNK je suis contente d'accueillir un nouveau !

    Pas un confrère pour moi qui ne suis que lectrice, ce que j'accueille c'est l'espoir d'un bon moment de lecture supplémentaire.

     TNK te mets en garde sur la taille du manuscrit que demande NP mais je crois que leur politique est différente depuis quelques temps : il y a actuellement en évaluation des manuscrits ne faisant que 26 pages et faire tenir 400.000 signes dans ce format me parait assez difficile ! Plus d'une dizaine ont moins de 100 pages. 

    Tu pars déjà gagnant sur un point : si ton roman est rédigé comme ta présentation nous n'aurons pas à "décrypter" ce qui amène les jours de mauvaise humeur ou simplement de lassitude à tout simplement interrompre la lecture au bout de quelques chapitres. 
    La sensibilité de chacun est différente et la lecture est un domaine très, très, mais vraiment très subjectif, si un avis sur ton roman n’est pas celui que tu espérais, n'en soit pas trop déçu.
    Bon, l'honnêteté m'oblige à dire que nous ne sommes pas tous des " lecteurs aussi patients et enthousiastes", TNK et d'autres auteurs pourraient te dire que j'ai souvent "la dent dure" 

    ;))))))


    J'ai en effet vu ces manuscrits courts. Evolution de politique ? Aucune idée.

    Si effectivement la limite minimum de 400.000 signes me parait élevée (L'étranger de Camus doit faire 250.000 caractères à la louche, mais est pourtant considéré comme un chef d'oeuvre de la littérature... or si l'on se réfère à la FAQ des NP, ce roman aurait dû être refusé sec pour cause de poids insuffisant... ironique, non ?), des manuscrits de 26 pages - même si je les ai également vus dans la page des manus à lire - me semblent... bizarres. Parce que bon, 26 pages, même si tu écris serré, sans interlignes, ça fait du 60.000 signes au plus, ce qui est quand même très léger... tu vois ces bouquins de 26 pages sur les présentoirs de France Loisirs ? Moi pas...

    Cela dit, en tant qu'auteur, quand tu postes un manuscrit sur les NP, le système te demande d'indiquer le nombre de pages de ton bébé. Libre à toi d'indiquer ce que tu veux - quitte à tricher avec les lecteurs pour te démarquer (à tes risques et périls néanmoins) - même si les NP donnent une règle générale d'approximation : diviser le nombre de signes contenus dans ton roman par 1500.

    Pour info, il y avait un temps même un manuscrit dont l'auteur avait dit qu'il pesait... -173 pages. Moins cent soixante treize... son auteur(e) écrit à l'effaceur ou quoi ?!?

    Si l'on suit la règle donnée par les NP (1 page = 1500 signes), un roman de 150.000 caractères devrait indiquer 100 pages, et si en sus la règle des 400.000 signes minimum était respectée, il ne devrait y avoir aucun roman de moins de 267 pages sur ce site (car 267 x 1500 = 400.500 signes).

    Quant à ta dent dure @Enitram , je ne pense pas que j'aurai trop à en souffrir, ne serait-ce qu'au vu de ma prolongation d'éval qui a eu lieu fin août, chance que n'ont pas eue ceux qui, au bout de 2 mois, n'étaient pas dans les clous (notes insuffisantes...) ... je m'inquiète davantage d'une évaluatrice à la notation très ample, qui a remis sa fiche sur ma fille il y a peu. Si d'habitude elle note bien (entre 9 et 10 / 10), elle a aussi déjà donné dans le 2/10...

    ...à quelle sauce aura-t-elle mangé mon manu ? L'heure du verdict approche... (eh oui, l'angoisse monte...).
  • WH a dit :
    Bonjour !

    Après avoir découvert la maison Nouvelles Plumes par le biais des éditions papiers, j'ai décidé de franchir le pas et de visiter le site. J'ai été conquis, et j'ai hâte de faire la connaissance de lecteurs aussi patients et enthousiastes !

    Pour l'instant, je ne suis enregistré qu'en tant qu'auteur, avec un manuscrit en attente d'approbation par l'administration. C'est un récit très court mais dense (du moins, j'espère, j'attends des avis !)

    J'écris depuis longtemps, et j'ai la conviction d'avoir passé un stade ; je veux dire que ce que j'écris m'a l'air bien. Je peux même dire que j'en suis fier : et c'est pour cela que je me lance aujourd'hui. Après tout, si j'arrive à écrire quelque chose qui me plaît, pourquoi mes écrits ne plairaient-ils pas à d'autres ?

    Je vous avoue que j'ai très peur. Même si je n'ai entendu que des louanges à propos de ce site, je crains toujours les incompréhensions. Pire : provoquer l'ennui ! Je n'aspire qu'à une chose, question écriture : susciter le plaisir. Créer l'inverse me semblerait pénible. C'est aussi pour cela que je me restreins à écrire des romans courts.

    Raison aussi pour laquelle je termine ici cette présentation. Je ne tiens pas à lasser d'entrée de jeu  ;) !

    Bonne matinée/journée/soirée/nuit,
    et au plaisir de vous lire,

    Willem H.
    Bienvenue à toi,
    Tu viens de faire la connaissance de TNK, toujours de bons conseils. Très précis et bienveillant... il pourrait certainement souvent répondre à la place de KarineAdmin. C'est une mine d'information en plus d'être un auteur de talent....
    ENITRAM est une lectrice aux conseils avisés et prête à aider même si elle n'a pas aimé un roman (j'en sais quelques chose). Mais si tu as sauté le pas de mettre tes ecrits en evaluation, tu sais certainement que tu t'exposes aux critiques (bonnes ou mauvaises). Le tout est de prendre ce que l'on te donne et avancer avec.
    Je te souhaite bonne chance pour la suite. Et n'hésite pas à poster les questions qui te taraudent. Il y aura toujours quelqu'un pour y répondre.
    A bientôt.
    Gwendoline.
  • TNKTNK Messages 897
    septembre 2018 modifié Vote Up0Vote Down
    Gwendoline a dit :
    WH a dit :
    Bonjour !

    Après avoir découvert la maison Nouvelles Plumes par le biais des éditions papiers, j'ai décidé de franchir le pas et de visiter le site. J'ai été conquis, et j'ai hâte de faire la connaissance de lecteurs aussi patients et enthousiastes !

    Pour l'instant, je ne suis enregistré qu'en tant qu'auteur, avec un manuscrit en attente d'approbation par l'administration. C'est un récit très court mais dense (du moins, j'espère, j'attends des avis !)

    J'écris depuis longtemps, et j'ai la conviction d'avoir passé un stade ; je veux dire que ce que j'écris m'a l'air bien. Je peux même dire que j'en suis fier : et c'est pour cela que je me lance aujourd'hui. Après tout, si j'arrive à écrire quelque chose qui me plaît, pourquoi mes écrits ne plairaient-ils pas à d'autres ?

    Je vous avoue que j'ai très peur. Même si je n'ai entendu que des louanges à propos de ce site, je crains toujours les incompréhensions. Pire : provoquer l'ennui ! Je n'aspire qu'à une chose, question écriture : susciter le plaisir. Créer l'inverse me semblerait pénible. C'est aussi pour cela que je me restreins à écrire des romans courts.

    Raison aussi pour laquelle je termine ici cette présentation. Je ne tiens pas à lasser d'entrée de jeu  ;) !

    Bonne matinée/journée/soirée/nuit,
    et au plaisir de vous lire,

    Willem H.
    Bienvenue à toi,
    Tu viens de faire la connaissance de TNK, toujours de bons conseils. Très précis et bienveillant... il pourrait certainement souvent répondre à la place de KarineAdmin. C'est une mine d'information en plus d'être un auteur de talent....
    ENITRAM est une lectrice aux conseils avisés et prête à aider même si elle n'a pas aimé un roman (j'en sais quelques chose). Mais si tu as sauté le pas de mettre tes ecrits en evaluation, tu sais certainement que tu t'exposes aux critiques (bonnes ou mauvaises). Le tout est de prendre ce que l'on te donne et avancer avec.
    Je te souhaite bonne chance pour la suite. Et n'hésite pas à poster les questions qui te taraudent. Il y aura toujours quelqu'un pour y répondre.
    A bientôt.
    Gwendoline.
    Ouh là, terrain glissant là : non, je ne veux pas devenir Karine à la place de Karine, condamnant cette dernière au Pôle Emploi... 
    Y a pas marqué Iznogoud, là ! Je lui fais entièrement confiance, y compris lorsque l'heure de la décision concernant mon manuscrit viendra (à mon avis vendredi soir...), je lui fais confiance pour se battre comme une lionne afin que ma fille de demain aille trainer ses guêtres du côté des présentoirs de France Loisirs... vendredi soir sans doute, Karine aura l'occasion d'être la Caillean qui sauvera le pauvre Vincent que je suis, alors quel goujat je serais si je la remerciais par un aller simple à pôle emploi !

    OK, de nos jours, pour retrouver un job, suffit de traverser la rue. Mais y a quoi en face des Nouvelles Plumes ? L'ex-maison de Dalida ! Alors tu ne veux quand même pas que Karine soit obligée de devenir la servante d'un fantôme qui chanterait Gigi L'amoroso, non ?

    Par ailleurs en ce qui concerne une éventuelle évolution de la politique interne aux NP vis-à-vis de la taille minimale des manuscrits, je ne suis d'aucune aide. Là, seule l'authentique Karine saurait te répondre...

    Ce que @Gwendoline dit sur @Enitram est par contre très juste, et je ne peut que plussoyer. Idem pour notre disponibilité ici, sur le forum.

    A bientôt donc :)
  • Merci pour vos réponses, aussi charmantes que rassurantes !

    Je n'en suis évidemment pas à 400.000 signes en si peu de pages, mais ayant vu dans la catégorie "romans contemporains" des écrits d'une trentaine de pages, je me suis dit que je pouvais tenter ma chance. De toute façon, je ne perds rien à essayer !

    Concernant mon roman, je l'ai proposé à la catégorie "romans contemporains", le titre est Le cœur en papier. Pour le "pitcher", @TNK , je vais reproduire le résumé que j'en ai donné :

    « Les phrases, fortes comme des vagues, la bousculaient et l’entraînaient, loin de tout repère, sur un océan vert comme une forêt bruissante, parmi la foudre et la lumière, dans un délire des sens monumental. Comment ne pas être enfiévrée par cette énergie sublime ? »

    Solange aime lire. C’est sa principale activité depuis qu’elle est née. Elle lit passionnément, et rien ne compte que sa mère, ses livres et ses rêves. Seulement, il faut aller à l’école, il faut trouver un travail, il faut s’intégrer à la société. Aux soucis de la réalité, Solange préfère les délices de l’imagination. De la première à la dernière page, voici l’histoire d’une lectrice ordinaire au destin extraordinaire.

    Je ne sais pas si c'est attrayant, mais je sais très mal "vendre" mes écrits. Est-ce que, @Enitram , cela te laisse présager "un bon moment de lecture supplémentaire" ?

    Je m'attends évidemment aux critiques bonnes comme mauvaises. Du moment que les avis sont fondés, j'accepte tout, c'est ce qui m'aidera à progresser, comme le dit @Gwendoline avec beaucoup de sagesse ;)

    PS : le premier livre édité par NP que j'ai lu est Le Crime est dans le pré d'Edmonde Permingeat, j'ai entendu beaucoup de bien de cette maison par le biais des commentaires glanés çà et là sur le net, et aussi par Amélie Nothomb.

    Encore merci pour ces réponses qui m'encouragent à persévérer dans la douce folie de l'écriture !



  • WH a dit :
    Je ne sais pas si c'est attrayant, mais je sais très mal "vendre" mes écrits. Est-ce que, @Enitram , cela te laisse présager "un bon moment de lecture supplémentaire" ?

    Je ne lis que très rarement les romans contemporains et j'adore les "gros pavés", je ne suis donc pas ta cible mais je te donne mon opinion, "sans fard" comme d'habitude, sur les résumés.

    Solange aime lire. C’est sa principale activité depuis qu’elle est née. Elle lit passionnément, et rien ne compte que sa mère, ses livres et ses rêves. Seulement, il faut aller à l’école, il faut trouver un travail, il faut s’intégrer à la société. Aux soucis de la réalité, Solange préfère les délices de l’imagination. De la première à la dernière page, voici l’histoire d’une lectrice ordinaire au destin extraordinaire.

    Ce résumé m'attire, j'aurais forcement regardé le premier chapitre SI je n'avais plus rien dans mes genres de prédilection : bien écrit, une héroïne qui pourrait me plaire (je suis très sensible aux personnages, par exemple Diane et Vincent m'ont un peu gâté deux histoires, mais ça ne te dira rien tant que tu n'auras pas lu les romans de tes collègues), et promesses contenues dans les mots : "imagination" "destin extraordinaire".

    Par contre celui-ci :

    « Les phrases, fortes comme des vagues, la bousculaient et l’entraînaient, loin de tout repère, sur un océan vert comme une forêt bruissante, parmi la foudre et la lumière, dans un délire des sens monumental. Comment ne pas être enfiévrée par cette énergie sublime ? »

    C'est beau, joli musique des mots, mais trop "grandiloquent" pour moi, je me serais arrêtée là.

    voilà ;) 


  • Bienvenue Willem,
    Bravo à toi d'avoir franchi le pas ! S'exposer à la critique n'est jamais chose aisée, mais on a toujours à y gagner ;)

    Concernant le résumé que tu présentais, je peux te donner mon avis, qui rejoint celui d'Enitram : la seconde partie (Solange aime lire...) me parle plus et m'attire. Par contre le premier morceau (Les phrases, fortes....) n'arrive pas à retenir mon attention : il ne m'accroche pas.

    As-tu eu des nouvelles concernant l'approbation de ton manuscrit depuis ton premier message ?

  • WH a dit :
    Merci pour vos réponses, aussi charmantes que rassurantes !

    Je n'en suis évidemment pas à 400.000 signes en si peu de pages, mais ayant vu dans la catégorie "romans contemporains" des écrits d'une trentaine de pages, je me suis dit que je pouvais tenter ma chance. De toute façon, je ne perds rien à essayer !

    Concernant mon roman, je l'ai proposé à la catégorie "romans contemporains", le titre est Le cœur en papier. Pour le "pitcher", @TNK , je vais reproduire le résumé que j'en ai donné :

    « Les phrases, fortes comme des vagues, la bousculaient et l’entraînaient, loin de tout repère, sur un océan vert comme une forêt bruissante, parmi la foudre et la lumière, dans un délire des sens monumental. Comment ne pas être enfiévrée par cette énergie sublime ? »

    Solange aime lire. C’est sa principale activité depuis qu’elle est née. Elle lit passionnément, et rien ne compte que sa mère, ses livres et ses rêves. Seulement, il faut aller à l’école, il faut trouver un travail, il faut s’intégrer à la société. Aux soucis de la réalité, Solange préfère les délices de l’imagination. De la première à la dernière page, voici l’histoire d’une lectrice ordinaire au destin extraordinaire.

    Je ne sais pas si c'est attrayant, mais je sais très mal "vendre" mes écrits. Est-ce que, @Enitram , cela te laisse présager "un bon moment de lecture supplémentaire" ?

    Je m'attends évidemment aux critiques bonnes comme mauvaises. Du moment que les avis sont fondés, j'accepte tout, c'est ce qui m'aidera à progresser, comme le dit @Gwendoline avec beaucoup de sagesse ;)

    PS : le premier livre édité par NP que j'ai lu est Le Crime est dans le pré d'Edmonde Permingeat, j'ai entendu beaucoup de bien de cette maison par le biais des commentaires glanés çà et là sur le net, et aussi par Amélie Nothomb.

    Encore merci pour ces réponses qui m'encouragent à persévérer dans la douce folie de l'écriture !




    Enitram a dit :
    WH a dit :
    Je ne sais pas si c'est attrayant, mais je sais très mal "vendre" mes écrits. Est-ce que, @Enitram , cela te laisse présager "un bon moment de lecture supplémentaire" ?

    Je ne lis que très rarement les romans contemporains et j'adore les "gros pavés", je ne suis donc pas ta cible mais je te donne mon opinion, "sans fard" comme d'habitude, sur les résumés.

    Solange aime lire. C’est sa principale activité depuis qu’elle est née. Elle lit passionnément, et rien ne compte que sa mère, ses livres et ses rêves. Seulement, il faut aller à l’école, il faut trouver un travail, il faut s’intégrer à la société. Aux soucis de la réalité, Solange préfère les délices de l’imagination. De la première à la dernière page, voici l’histoire d’une lectrice ordinaire au destin extraordinaire.

    Ce résumé m'attire, j'aurais forcement regardé le premier chapitre SI je n'avais plus rien dans mes genres de prédilection : bien écrit, une héroïne qui pourrait me plaire (je suis très sensible aux personnages, par exemple Diane et Vincent m'ont un peu gâté deux histoires, mais ça ne te dira rien tant que tu n'auras pas lu les romans de tes collègues), et promesses contenues dans les mots : "imagination" "destin extraordinaire".

    Par contre celui-ci :

    « Les phrases, fortes comme des vagues, la bousculaient et l’entraînaient, loin de tout repère, sur un océan vert comme une forêt bruissante, parmi la foudre et la lumière, dans un délire des sens monumental. Comment ne pas être enfiévrée par cette énergie sublime ? »

    C'est beau, joli musique des mots, mais trop "grandiloquent" pour moi, je me serais arrêtée là.

    voilà ;) 



    MyriamL a dit :
    Bienvenue Willem,
    Bravo à toi d'avoir franchi le pas ! S'exposer à la critique n'est jamais chose aisée, mais on a toujours à y gagner ;)

    Concernant le résumé que tu présentais, je peux te donner mon avis, qui rejoint celui d'Enitram : la seconde partie (Solange aime lire...) me parle plus et m'attire. Par contre le premier morceau (Les phrases, fortes....) n'arrive pas à retenir mon attention : il ne m'accroche pas.

    As-tu eu des nouvelles concernant l'approbation de ton manuscrit depuis ton premier message ?

    Même constat qu' @Enitram et @MyriamL : la 1ere partie est belle au niveau littéraire, mais n'apporte rien au résumé.

    La seconde partie (Solange aime lire (...) De la première à la dernière page, voici l’histoire d’une lectrice ordinaire au destin extraordinaire) commence très bien. Tu nous places très bien le dilemme face auquel le personnage se trouve. Par contre, même remarque que pour Myriam dans une discussion précédente : termines ton résumé par une interrogation, ça créera automatiquement du suspense, et donc une envie de lecture.

    Ainsi, si je devais te proposer un résumé alternatif, je te dirais de faire un truc du genre (ne sachant pas comment se termine ton roman, je ne sais pas si ma dernière phrase touche juste ou non, à toi de voir) :

    "Solange aime lire. C’est sa principale activité depuis qu’elle est née. Elle lit passionnément, et rien ne compte que sa mère, ses livres et ses rêves. Seulement, il faut aller à l’école, trouver un travail, s’intégrer à la société... Solange parviendra-t-elle à faire le deuil de sa vie rêvée ? A moins que la réalité ne se montre encore plus créative que le plus imaginatif des romanciers..."

    J'attire également ton attention sur le fait que le résumé court (<240 caractères) que les NP te demandent lors de l'upload de ton roman est LE plus important de tous : c'est ce dernier qui figure sur la page générale comportant tous les manuscrits en cours d'éval. C'est en fonction de ce dernier que les lecteurs du site feront leur "marché". Veille donc à rendre ce dernier hyper attractif...

    Si tu as d'autres questions...
  • WHWH Messages 6
    septembre 2018 modifié Vote Up0Vote Down
    Merci beaucoup pour vos commentaires !

    Concernant la première partie du résumé, j'ai essayé d'extraire du texte une phrase que je trouve plutôt intéressante, mais effectivement, sortie du contexte, elle se dégonfle. Si je peux, je la retirerai.

    @Enitram : Par rapport à ta sensibilité aux personnages, veux-tu dire que tu as besoin de t'identifier au personnage pour te sentir concernée ?

    @MyriamL : Non, je n'ai pas eu de nouvelles concernant l'approbation de mon manuscrit. D'ailleurs, ces nouvelles, les receverai-je par mail ?

    @TNK : Merci pour l'idée de fin du résumé. Je trouve ma fin actuelle très banale, et l'idée que tu me suggères retient mon attention. Je vais essayer de réfléchir à tête reposée à tout ceci.

    En tout cas, je suis tout à fait déboussolé concernant les résumés. C'est un genre que je ne fréquente presque jamais, et en écrire est une torture. Entre tout dire, et ne rien dire, je trouve que la juste mesure est extrêmement difficile à trouver...
  • Voici le nouveau résumé de 700 caractères maximum : "Solange aime lire. C’est sa principale activité depuis qu’elle est née. Elle lit passionnément, et rien ne compte que sa mère, ses livres et ses rêves. Seulement, il faut aller à l’école, il faut trouver un travail, il faut s’intégrer à la société. Aux soucis de la réalité, Solange préfère les délices de l’imagination. Cependant, il n'est pas facile d'abandonner ses illusions intérieures, surtout quand celles-ci se débattent, et prennent une ampleur incontrôlable..." j'hésite avec : "...surtout quand celles-ci se débattent, et prennent le pas sur la réalité extérieure...". Quelle fin vous semble la plus intéressante ?

    Et le résumé de 240 caractères : "Solange n'est pas une petite fille comme les autres. Elle lit. Elle lit passionnément. Son univers se compose de sa mère, ses livres et ses rêves. Mais quelle vie attend une jeune femme qui préfère son imagination aux soucis de la réalité ?" Qu'en pensez-vous ?


  • TNKTNK Messages 897
    septembre 2018 modifié Vote Up0Vote Down
    WH a dit :
    Voici le nouveau résumé de 700 caractères maximum : "Solange aime lire. C’est sa principale activité depuis qu’elle est née. Elle lit passionnément, et rien ne compte que sa mère, ses livres et ses rêves. Seulement, il faut aller à l’école, il faut trouver un travail, il faut s’intégrer à la société. Aux soucis de la réalité, Solange préfère les délices de l’imagination. Cependant, il n'est pas facile d'abandonner ses illusions intérieures, surtout quand celles-ci se débattent, et prennent une ampleur incontrôlable..." j'hésite avec : "...surtout quand celles-ci se débattent, et prennent le pas sur la réalité extérieure...". Quelle fin vous semble la plus intéressante ?

    Et le résumé de 240 caractères : "Solange n'est pas une petite fille comme les autres. Elle lit. Elle lit passionnément. Son univers se compose de sa mère, ses livres et ses rêves. Mais quelle vie attend une jeune femme qui préfère son imagination aux soucis de la réalité ?" Qu'en pensez-vous ?


    Je préfère la seconde : "...et prennent le pas sur la réalité extérieure..." : on voit mieux le drame qui se prépare.

    Le résumé 240 caractères est parfait !
    WH a dit :
    Merci beaucoup pour vos commentaires !

    Concernant la première partie du résumé, j'ai essayé d'extraire du texte une phrase que je trouve plutôt intéressante, mais effectivement, sortie du contexte, elle se dégonfle. Si je peux, je la retirerai.

    @Enitram : Par rapport à ta sensibilité aux personnages, veux-tu dire que tu as besoin de t'identifier au personnage pour te sentir concernée ?

    @MyriamL : Non, je n'ai pas eu de nouvelles concernant l'approbation de mon manuscrit. D'ailleurs, ces nouvelles, les receverai-je par mail ?

    @TNK : Merci pour l'idée de fin du résumé. Je trouve ma fin actuelle très banale, et l'idée que tu me suggères retient mon attention. Je vais essayer de réfléchir à tête reposée à tout ceci.

    En tout cas, je suis tout à fait déboussolé concernant les résumés. C'est un genre que je ne fréquente presque jamais, et en écrire est une torture. Entre tout dire, et ne rien dire, je trouve que la juste mesure est extrêmement difficile à trouver...
    La solution est dans le point d'interrogation...

    Enfin oui, la réponse quant à savoir si tu seras accepté pour passer devant le jury des internautes ou s'ils ne te laissent pas cette chance viendra par mail. Un jour, comme ça, par surprise. Moi ça m'est tombé dessus le 2 juillet 2018 aux alentours de 14h40, en plein cagnard, en attendant le bus n°2 qui avait du retard. Gling! Vous avez un mail...

    Si c'est oui, le mail te dira que ton manuscrit sera mis en évaluations pour une durée de deux mois environ, si c'est non, il te précisera une raison sommaire de refus (style : "genre trop peu évalué par le comité de lecture des NP" ou "Nombre de caractères insuffisant" ou que sais-je encore...).

  • WH a dit :
    Merci beaucoup pour vos commentaires !


    @Enitram : Par rapport à ta sensibilité aux personnages, veux-tu dire que tu as besoin de t'identifier au personnage pour te sentir concernée ?

    Pouvoir m'identifier à un personnage n'est pas essentiel. Évidemment il faut qu'il ait une "présence", et c'est là que l'auteur fait la différence. Mais nul besoin qu'il soit bon ou beau ou proche de moi. Un assassin sans état d'âme peut me plaire, un dragon trouillard peut me plaire. Il faut juste que je trouve une raison de l'apprécier : son humour, ou son humanité, ou sa force, ou sa faiblesse, ou n'importe quoi d'autre … De même que dans la vie réelle … le cœur a ses raisons que la raison ignore. ;)

  • Bonjour bonjour ! 

    TREEEEEEES en retard je te souhaite néanmoins la bienvenue sur NP, et je vois que tu as déjà été aidé par TNK et Enitram concernant le résumé ;) 
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.