Nouveau lecteur

Bonjour à toutes et tous,

Un petit mot de présentation pour un (je l'espère) nouveau lecteur.
Passionné de lecture depuis plus de 35 ans, déjà membre actif d'un site consacré à la critique littéraire, j'ai découvert les éditions Nouvelles Plumes au hasard du net. J'aime bien l'idée d'un site mêlant publications et critiques. Je serai ravi de partager cela avec vous.
En ce qui concerne mes préférences littéraires, je n'en ai qu'une : l'éclectisme. Et c'est déjà beaucoup, croyez moi !

Au plaisir de vous découvrir,
Torellion

Réponses

  • 24 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Laisse-moi foncer et être la 1ère à te souhaiter la bienvenue ! 
    (Ouf, un nouveau lecteur, qui va nous aider un peu dans la masse de travail qui s'offre à nous)

    Tu aurais été le candidat parfait pour les manus de @TNK je crois bien

    Au plaisir de discuter avec toi sur le forum si tu décides d'y être actif ;)
  • EnitramEnitram Messages 318
    4 févr. modifié Vote Up0Vote Down
    Torellion a dit :
    Bonjour à toutes et tous
    Soit le bienvenu ! Les lectrices sont plus nombreuses que les lecteurs sur ce forum (sur le site aussi il me semble), un point de vue différent sera sans doute apprécié de nos auteurs.
    Bonnes lectures
  • Bienvenue à toi @Torellion.
    Il y a de quoi faire en lectures de toutes sortes, l'embarras ne réside que dans le choix :-).
  • TNKTNK Messages 918
    Torellion a dit :
    Bonjour à toutes et tous,

    Un petit mot de présentation pour un (je l'espère) nouveau lecteur.
    Passionné de lecture depuis plus de 35 ans, déjà membre actif d'un site consacré à la critique littéraire, j'ai découvert les éditions Nouvelles Plumes au hasard du net. J'aime bien l'idée d'un site mêlant publications et critiques. Je serai ravi de partager cela avec vous.
    En ce qui concerne mes préférences littéraires, je n'en ai qu'une : l'éclectisme. Et c'est déjà beaucoup, croyez moi !

    Au plaisir de vous découvrir,
    Torellion

    Hello @Torellion et bienvenue parmi nous,

    Quel est ce site consacré à la critique littéraire où tu es déjà actif ?

    Nakãra a dit :
    Tu aurais été le candidat parfait pour les manus de @TNK je crois bien
    Comme (presque) tous les lecteurs :)

    Seul problème : je n'ai pour le moment aucun manu en éval... (mais patience, patience...).
  • TNK a dit :

    Seul problème : je n'ai pour le moment aucun manu en éval... (mais patience, patience...).

    Mais au moins tu es toujours présent et parmi nous 
  • TNK a dit :

    Seul problème : je n'ai pour le moment aucun manu en éval... (mais patience, patience...).

    Honnêtement j'ai hâte =)

    Sinon bienvenue parmi nous Torrelion !

  • Je te souhaite la bienvenue parmi nous @Torellion ; =) Ravie d'avoir une nouvelle personne avec qui échanger par ici !
  • Je te souhaite la bienvenue parmi nous @Torellion ; =) Ravie d'avoir une nouvelle personne avec qui échanger par ici !
    En espérant qu'il soit actif sur le forum... sinon il sera compliqué de discuter avec lui
  • Bienvenue
    L'éclectisme, tu es donc fan de sport ?
    :)
    Ce clin d'oeil au sketche culte étant fait, je te souhaite la bienvenue. Par curiosité, tu dis 35 ans par rapport à ton âge, ou par rapport à la lecture d'un bouquin en particulier qui te permet de situer le début de ta passion précisément dans le temps ?

  • Bonjour, Torellion !

    Apparemment, les lectrices sont plus nombreuses que les lecteurs, sur le forum comme dans les librairies ! Bravo pour ta présence sur NP. Un regard masculin supplémentaire sera le bienvenu. Et vive l’éclectisme ! =)






  • TNKTNK Messages 918
    Lauram a dit :

    Bonjour, Torellion !

    Apparemment, les lectrices sont plus nombreuses que les lecteurs, sur le forum comme dans les librairies ! Bravo pour ta présence sur NP. Un regard masculin supplémentaire sera le bienvenu. Et vive l’éclectisme ! =)

    Un célèbre auteur m'a une fois dit que le succès dans ce métier tient en une phrase : Un lecteur, c'est une lectrice.

    Bref, penser à la lectrice qui lira tes lignes, et non aux rares lecteurs, qui doivent soit dit en passant être des filles manquées (ben oui, l'expression "garçon manqué" existe, mais pourquoi pas l'inverse ?).

    Un cas emblématique : Va voir les fiches reçues par Skinny love, le prix de la romance 2020 : 30 fiches et 4 avis, dont une seule émanant d'un homme !
  • TNK a dit :
    Un cas emblématique : Va voir les fiches reçues par Skinny love, le prix de la romance 2020 : 30 fiches et 4 avis, dont une seule émanant d'un homme !
    La romance reste quand même un genre très majoritairement féminin, c'est presque le cas extrême. A contrario, on trouvera quand même plus d'hommes dans l'imaginaire ou les documentaires scientifiques. 
  • TNKTNK Messages 918
    Nakãra a dit :
    TNK a dit :
    Un cas emblématique : Va voir les fiches reçues par Skinny love, le prix de la romance 2020 : 30 fiches et 4 avis, dont une seule émanant d'un homme !
    La romance reste quand même un genre très majoritairement féminin, c'est presque le cas extrême. A contrario, on trouvera quand même plus d'hommes dans l'imaginaire ou les documentaires scientifiques. 

    Voyons voir les gagnants des précédents prix de l'imaginaire :

    - Myriam Savary
    - Mélanie Gaujon
    - Julie Muller-Volb
    - Sophie Val-Piguet
    - Alexiane de Lys

    C'est vrai que ça sent grave la testostérone... ;)
  • Je parlais du côté lecture plutôt que écriture. Mais si on regarde les grands noms de la fantasy, ce sont souvent des hommes. Bon je sais déjà que tu vas me répondre avec comme contre argument, l'exemple d'Harry Potter...
    Mais peut-être, qu'en partant sur un postulat de "psychologie sociale", les hommes ont moins tendance à demander des avis, on les oblige à être + sûrs d'eux etc. Ça expliquerait aussi pourquoi une majorité des auteurs ici sont des femmes, et que ce sont beaucoup de femmes qui remportent les prix, pour reprendre ton exemple ;) 

  • TNK a dit :

    Voyons voir les gagnants des précédents prix de l'imaginaire :

    - Myriam Savary
    - Mélanie Gaujon
    - Julie Muller-Volb
    - Sophie Val-Piguet
    - Alexiane de Lys

    C'est vrai que ça sent grave la testostérone... ;)

    Nakãra a dit :
    Mais si on regarde les grands noms de la fantasy, ce sont souvent des hommes.

    Je dirais que les écrits des femmes de lettres sont plus difffcilement publiés que ceux des hommes lorsqu'il s'agit de SF ou Fantasy. (Étonnant dans ce monde encore majoritairement régit par les hommes ???). 

    Mais ça ne veut pas dire qu'elles en écrivent moins. 

    Je pourrais compléter les exemples de tnk en prenant uniquement parmi les romancières de l'imaginaire celles que j'ai lu : Anne McCaffrey, Naomi  Novik, Sheri S. Tepper, Joëlle Wintrebert, C.J. Cherryh, Carolyn Cushman, Elaine Cunningham, Mary Shelley, Tanith Lee, Vonda N. McIntyre, Catherine L.Moore, Anne Duguël, Joan D. Vinge, Robin McKinley, Connie Willis, Robin Hobb.

    Il doit y en avoir beaucoup d'autres … 


  • TNKTNK Messages 918
    Nakãra a dit :
    Je parlais du côté lecture plutôt que écriture. Mais si on regarde les grands noms de la fantasy, ce sont souvent des hommes. Bon je sais déjà que tu vas me répondre avec comme contre argument, l'exemple d'Harry Potter...
    Mais peut-être, qu'en partant sur un postulat de "psychologie sociale", les hommes ont moins tendance à demander des avis, on les oblige à être + sûrs d'eux etc. Ça expliquerait aussi pourquoi une majorité des auteurs ici sont des femmes, et que ce sont beaucoup de femmes qui remportent les prix, pour reprendre ton exemple ;) 

    Je ne suis pas venu particulièrement pour demander des avis - même si ça peut-être un plus - mais pour me faire éditer. Mission ratée pour l'instant, mais bon, l'avenir a l'avantage de ne pas encore être écrit :)

    Par contre je pense qu'il y a beaucoup plus d'auteurEs que d'auteurs de nos jours, au moins parmi les postulant(e)s à l'édition.

    Au niveau lecteurs, c'est encore plus flagrant. 38 blogueurs ont consacré un article à mon Avril... dont 37 sont des blogueuses, un ratio encore plus déséquilibré que pour Skinny Love !
  • Sur le déséquilibre homme-femme sur NP c'est une évidence rien qu'au niveau des lecteurs.
    Après pour le monde de l'édition hors NP, je pense que le déséquilibre est encore légèrement dans l'autre sens.

    Il serait intéressant de voir aussi cela sous l'angle générationnel. Chez les jeunes, je vois plus de lectrices que de lecteurs, mais est-ce une impression ?... Pour la blogosphère amateure en tout cas, comme dit TNK c'est flagrant.
  • Je pense que ça dépend aussi du genre dont il est question. L'écriture en général dans l'Histoire était pour les hommes (moines copistes etc), puis elle s'est démocratisée auprès du public féminin. Mais dans la partie littérature, on a encore beaucoup de grands noms d'hommes, parce que la littérature blanche est encore considérée comme avec un certain prestige. Et parce qu'elle vise un public d'hommes intellectuels. Alors que la romance, elle, est plutôt pour des femmes, elle s'attache aux sentiments et non à la raison (je ne dis pas que c'est un constat qui concerne 2020, mais dans l'Histoire, c'est cela).

    Enfin voilà voilà je ne pense pas que ce soit le sujet adéquat pour que je développe dessus pendant un long moment ^^

  • Nakãra a dit :

    Je pense que ça dépend aussi du genre dont il est question. L'écriture en général dans l'Histoire était pour les hommes (moines copistes etc), puis elle s'est démocratisée auprès du public féminin. Mais dans la partie littérature, on a encore beaucoup de grands noms d'hommes, parce que la littérature blanche est encore considérée comme avec un certain prestige. Et parce qu'elle vise un public d'hommes intellectuels. Alors que la romance, elle, est plutôt pour des femmes, elle s'attache aux sentiments et non à la raison (je ne dis pas que c'est un constat qui concerne 2020, mais dans l'Histoire, c'est cela).

    Enfin voilà voilà je ne pense pas que ce soit le sujet adéquat pour que je développe dessus pendant un long moment ^^


    Je suis d'accord avec Nakara concernant le fait que les femmes, en général, s'intéressent plus aux sentiments qu'à la raison et à l'action, d'où les auteures et lectrices nombreuses en romance. Cependant, je pense que cette inclination naturelle est renforcée et amplifiée par la marchandisation de l'art. Les circuits de distribution imposent les étiquettes et les clivages pour vendre plus facilement et en plus grande quantité. C'est dommage car c'est un enfermement alors que l'art devrait être une ouverture.

    Au fait, bienvenu Toreillon ! Tu arrives trop tard pour l'évaluation de mon roman Oh Lord ! Mais si on est tous les deux encore là dans deux ans et que le coeur t'en dit, tu pourras évaluer le prochain :-)
  • Laure Elisac a dit :
    Je suis d'accord avec Nakara concernant le fait que les femmes, en général, s'intéressent plus aux sentiments qu'à la raison et à l'action, d'où les auteures et lectrices nombreuses en romance. Cependant, je pense que cette inclination naturelle est renforcée et amplifiée par la marchandisation de l'art. Les circuits de distribution imposent les étiquettes et les clivages pour vendre plus facilement et en plus grande quantité. C'est dommage car c'est un enfermement alors que l'art devrait être une ouverture.

    Encore hier matin, à la biblio où je bosse le week-end, une dame venait pour se renseiigner sur des livres et ddmander où en était sa réservation pour le dernier Levy. En partant, elle termine notre échange sur "c'est des histoires d'amour. C'est pour nous les femmes ça". On ne peut pas nier les grandes tendances sociales/de lecture, même s'il ne faut pas les élever en règle générale (je suis la 1ère à fuir la littérature de romance), mais il ne faut pas nier non plus leur existence. Et leur entretien par tout ce qui est marketin etc
  • Nakãra a dit :

    Je pense que ça dépend aussi du genre dont il est question. L'écriture en général dans l'Histoire était pour les hommes (moines copistes etc), puis elle s'est démocratisée auprès du public féminin. Mais dans la partie littérature, on a encore beaucoup de grands noms d'hommes, parce que la littérature blanche est encore considérée comme avec un certain prestige. Et parce qu'elle vise un public d'hommes intellectuels. Alors que la romance, elle, est plutôt pour des femmes, elle s'attache aux sentiments et non à la raison (je ne dis pas que c'est un constat qui concerne 2020, mais dans l'Histoire, c'est cela).

    Enfin voilà voilà je ne pense pas que ce soit le sujet adéquat pour que je développe dessus pendant un long moment ^^


    Je trouve ton propos tellement pertinent ! Ainsi que votre discussion sur le post de ce pauvre Torellion qui venait juste se présenter (mais bon, tout cela est de la faute de Lauram, n'est-ce pas ?).

    Bien entendu, la littéraire est un art et un produit de consommation comme un autre dans notre société occidentale, dont la base est l'éducation (elle-même hélas héréditaire). Le rose aux filles et le bleu aux garçons. L'amour aux filles, l'action aux garçons. Le cœur et les princesses aux filles, les muscles et la guerre aux garçons. Et ce n'est pas parce que 10% du public visé sont finalement des filles, peut-être 20%, que la tendance s'inverse. Dans l'esprit des masses, l'écrit d'une femme vaut moins que celui d'un homme (même si on le dit moins explicitement que deux-cents ans en arrière), elles sont moins sérieuses, alors forcément, si une femme écrit, elle écrit pour des femmes :p Le public cible de l'objet marketing est le même que pour une publicité pour jouets. N'a-t-on pas demandé à JK Rowling de mettre ses initiales pour ne pas indiquer qu'elle était une femme et chercher les lecteurs petits garçons ? N'a-t-on pas changé le titre de son premier roman pour l'adapter aux clichés véhiculés dans chaque pays ? (la philosophie rebute les petits garçons semble-t-il). C'est arrivé hier, et ça doit sûrement encore arriver. 

    Heureusement, et les tendances générales le prouvent, les exceptions s'accumulent plus souvent qu'au temps de Mary Shelley. Mais le combat commence seulement à porter ses fruits... il fait partie d'un combat plus large à mener au niveau de la société. 
    Personnellement je lutte à chaque fois pour ne casser la tête des mémés (et même des gamin/e/s de 15 ans!!! J'ai parfois l'impression qu'on revient en arrière avec les 2000+) qui me sortent ces citations d'un autre âge... 
  • Ahah, je pense que c'est aussi pour ça que certains hésitent à faire leur présentation : quand on voit comment on peut détourner un topic... Mais au moins ça nous permet de discuter et échanger. et je plaide non coupable d'avoir commencé :P

    Mais malheureusement oui, on ne peut pas changer les choses du jour au lendemain, ce sont des pratiques qui mettent tellement de temps à changer... Et je ne me vois pas développer encore plus ma réponse, parce que j'ai déjà beaucoup dit dans les posts précédents, et je n'ai pas envie de me répéter. Ce serait inutile.
  • Nakãra a dit :
    Ahah, je pense que c'est aussi pour ça que certains hésitent à faire leur présentation : quand on voit comment on peut détourner un topic... Mais au moins ça nous permet de discuter et échanger. et je plaide non coupable d'avoir commencé :P

    Mais malheureusement oui, on ne peut pas changer les choses du jour au lendemain, ce sont des pratiques qui mettent tellement de temps à changer... Et je ne me vois pas développer encore plus ma réponse, parce que j'ai déjà beaucoup dit dans les posts précédents, et je n'ai pas envie de me répéter. Ce serait inutile.

    Il n'avait qu'a répondre ! Et il peut redétourner le topic à son sujet...
  • TNK a dit :
    Il n'avait qu'a répondre ! Et il peut redétourner le topic à son sujet...
    Je plussoie totalement. Le pouvoir aux participants ! 
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.