Est ce que ce "mini" résumé est plus parlant ?

J'ai essayé de reprendre mon petit pitch d'accroche qui apparemment n'était pas assez clair sur le sujet traité dans mon histoire.  

Est ce que c'est possible de le publier ici et d'avoir votre avis afin de m'assurer qu'on a une idée claire des thèmes abordés ?


Réponses

  • 23 Réponses sorted by Votes Date Added
  • just do it ^^
  • Merci.

    "Alors que Meryil, médium que le don handicape, emménage dans un nouvelle ville et rencontre Manel, un esprit la harcelle pour qu'elle fuit. Ils vont découvrir l'histoire sombre de leur famille : quête d'éternité et transmigration d'âme."
  • Alors, la première phrase est trop longue, tu devrais la restructurer. Et la seconde phrase : la famille de qui de Manel ou de Meryil ? 
  • PetitapetitPetitapetit Messages 64
    9 oct. modifié Vote Up0Vote Down
    Meryil, médium que le don handicape, rencontre Manel. Un esprit la harcelle alors pour qu'elle fuit. Ils vont découvrir l'histoire sombre de leur famille respective : quête d'éternité et transmigration d'âme."

    Est ce que cela te parait mieux ?
  • Mieux (le respective)
    J'aurais sinon : Meryil est un medium dont le don l'handicape (rajouter une raison ou mettre au quotidien). Il rencontre Manel, (un signe qui la représente, son métier ou autre genre une jeune étudiante) harcelée par un esprit qui lui ordonne de fuir. Ensemble, ils vont découvrir...  
  • PetitapetitPetitapetit Messages 64
    9 oct. modifié Vote Up0Vote Down
    Meyril est une fille ;-) Du coup rajouter une serait bien ! Manel est un prénom de garçon. Et la pour le coup je savais pas que c'était mixte !

    Du coup nouvelle version : 
    Meryil, une médium handicapée par son don trop envahissant, tombe amoureuse de Manel.  Elle est alors harcelée par un esprit qui lui ordonne de fuir. Ils vont découvrir l'histoire sombre de leur famille respective : quête d'éternité et transmigration d'âme."



    Mieux (le respective)
    J'aurais sinon : Meryil est un medium dont le don l'handicape (rajouter une raison ou mettre au quotidien). Il rencontre Manel, (un signe qui la représente, son métier ou autre genre une jeune étudiante) harcelée par un esprit qui lui ordonne de fuir. Ensemble, ils vont découvrir...  

     
  • Mince c'est trop long ça rentre pas !
  • Meyril, une médium handicapée par son don trop envahissant tombe amoureuse de Manel. Elle est alors harcelée par un esprit. Ils vont découvrir l'histoire sombre de leur famille respective : quête d'éternité et transmigration d'âme. 

  • Parfait (oui en fait le : un esprit la harcelle au épart j'avais compris que c'était une fille, par contre je pensais que Meyril était masculin bravo en tout cas :)
  • EnitramEnitram Messages 383
    9 oct. modifié Vote Up0Vote Down
    Petitapetit a dit :
    Meyril, une médium handicapée par son don trop envahissant tombe amoureuse de Manel. Elle est alors harcelée par un esprit. Ils vont découvrir l'histoire sombre de leur famille respective : quête d'éternité et transmigration d'âme. 

    Trop flou :

    Meyril est-elle une adolescente (donc roman susceptible d'intéresser de plus jeunes lecteurs) ?

    Ou par exemple une divorcée de 33 ans (autre catégorie de lecteurs) ?

    "handicapée" étant au féminin le "une" est inutile, par contre rien n'indique si Manel est féminin ou masculin (là aussi autre tranche de lecteurs potentiels) ?

    La seconde phrase indique clairement que c'est le fait d'être amoureuse de Manel qui déclenche le harcèlement, est-ce bien ce que vous vouliez faire passer ?

    Ils vont découvrir l'histoire sombre de leur famille respective : caractères espaces compris 63

    Chacun découvrira la sombre histoire de sa famille : caractères espaces compris 50

    Lorsque le nombre de caractère est limité il n'y a pas de petit bénéfice  ;)

    Ce résumé court est primordial sur NP, il doit être peaufiné minutieusement car chaque mot compte, il faut qu'il donne envie au lecteur d'aller voir le résumé long.

    D'ailleurs je le trouve beaucoup plus intéressant, et j'aurais plutôt choisi de mettre ces éléments en avant pour qu'on sache que ce n'est pas un récit centré sur les dons de médium.

    "Vivre des centaines d'années ne suffit pas, les permanents veulent la véritable immortalité ! Meyril, handicapée par son don envahissant, et Manel, (une petite info sur lui) vont-ils en payer le prix ou peuvent-ils leur échapper ?"

    Et dans le résumé long on aurait eu les détails : quel était son don, qu'ils s'aiment, qu'elle est harcelée par un esprit, etc

    Mais ça dépend vraiment des lecteurs : certains ne seraient pas du tout intéressés par ce résumé, il n'y a pas de recette miracle

  • PetitapetitPetitapetit Messages 64
    9 oct. modifié Vote Up0Vote Down
    Merci vraiment pour votre aide à tous les deux. 

    Super Enitram la réduction de ma phrase. Cela permet d'ajouter une info sur leur âge !
    1 - Pour l'âge : Jeune femme de 25 ans  ;-) Lui aussi est un jeune. 
    2 - Oui et non pour le harcèlement : Ce n'est pas le fait qu'elle soit amoureuse de lui mais le danger est bien lié à lui donc je pense que je vais laisser comme ça ...

    Je sais que c'est très important. D'où cet au secours car je vois bien que ce n'était pas top :-)


  • Si je mets jeune médium j'imagine que ça ne suffit pas ? 
    Il vaut mieux : "Meyril, 25 ans, une médium.. ?
  • Enitram a dit :
    Petitapetit a dit :
    Meyril, une médium handicapée par son don trop envahissant tombe amoureuse de Manel. Elle est alors harcelée par un esprit. Ils vont découvrir l'histoire sombre de leur famille respective : quête d'éternité et transmigration d'âme. 

    Trop flou :

    Meyril est-elle une adolescente (donc roman susceptible d'intéresser de plus jeunes lecteurs) ?

    Ou par exemple une divorcée de 33 ans (autre catégorie de lecteurs) ?

    "handicapée" étant au féminin le "une" est inutile, par contre rien n'indique si Manel est féminin ou masculin (là aussi autre tranche de lecteurs potentiels) ?

    La seconde phrase indique clairement que c'est le fait d'être amoureuse de Manel qui déclenche le harcèlement, est-ce bien ce que vous vouliez faire passer ?

    Ils vont découvrir l'histoire sombre de leur famille respective : caractères espaces compris 63

    Chacun découvrira la sombre histoire de sa famille : caractères espaces compris 50

    Lorsque le nombre de caractère est limité il n'y a pas de petit bénéfice  ;)

    Ce résumé court est primordial sur NP, il doit être peaufiné minutieusement car chaque mot compte, il faut qu'il donne envie au lecteur d'aller voir le résumé long.

    D'ailleurs je le trouve beaucoup plus intéressant, et j'aurais plutôt choisi de mettre ces éléments en avant pour qu'on sache que ce n'est pas un récit centré sur les dons de médium.

    "Vivre des centaines d'années ne suffit pas, les permanents veulent la véritable immortalité ! Meyril, handicapée par son don envahissant, et Manel, (une petite info sur lui) vont-ils en payer le prix ou peuvent-ils leur échapper ?"

    Et dans le résumé long on aurait eu les détails : quel était son don, qu'ils s'aiment, qu'elle est harcelée par un esprit, etc

    Mais ça dépend vraiment des lecteurs : certains ne seraient pas du tout intéressés par ce résumé, il n'y a pas de recette miracle


    Voilà voilà...  B)

  • Merci Emanka ! Ba j'ai comme l'impression que je vais encore changer mon mini résumé :-) 
  • PetitapetitPetitapetit Messages 64
    10 oct. modifié Vote Up0Vote Down
    Ta dam : Vivre des centaines d'années ne suffit pas, les permanents veulent la véritable immortalité ! Meyril, handicapée par son don envahissant, et Manel, torturé par la véritable nature de sa mère, vont-ils en payer le prix ?

    Encore un grand merci pour votre aide !
  • ça m'attire bien plus... j'espère que ce n'était pas de mauvais conseils et que ça attirera aussi les autres lecteurs !

    En tous cas on sait qu'il y a un personnage féminin avec un don, un personnage masculin aux origines mystérieuses, et une quête de l'immortalité qui peut mettre nos personnages en péril !

    Je te laisserais un message en MP quand je l'aurais lu : ce n'est pas pour demain, j'ai encore du pain sur la planche  :3  

    Ton manuscrit est annoncé 457 pages et le pdf indique 344 pages. C'est dommage, certains lecteurs n'aiment pas les gros pavés. Par contre je suis en train de lire un manuscrit annoncé 364 pages, qui en a en réalité 536, ça risque aussi de décourager les lecteurs d'aller jusqu'au bout …


  • PetitapetitPetitapetit Messages 64
    10 oct. modifié Vote Up0Vote Down
    Je suis déjà bien contente de savoir que j'aurai au moins une fiche de lecture ! Et surtout une fiche dans laquelle je ne doute pas de trouver des réflexions intéressantes ! 
    Pour  le nombre de pages j'ai dû me tromper dans les calculs ! Je trouvais que ça faisait beaucoup aussi j'étais vraiment pas réveillée ce soir là ! Je vais aller corriger ça tout de suite ! Merci  
  • J'arrive après la bataille, mais pour donner mon avis : les 1ères versions de résumé font penser à du contemporain, puisqu'il n'y a aucune précision particulière, on situe automatiquement l'histoire dans notre monde. Alors entre un contemporain fantastique (qui peut laisser penser aussi à des passages plus légers dans le texte ? C'est une tendance du contemporain) et de la SFFF (j'hésite entre SF et fantasy, avec le résumé je ne peux pas me décider, mais clairement pas du fantastique), ce n'est pas du tout la même chose ! 
    Le petit résumé est en fait un exercice très compliqué. Peu de caractères, donc on aura tendance à faire simple et droit au but. Mais juste une suite de phrase en sujet-verbe (+ cod ?), ça n'attire pas non plus. Même si en général on clique pour avoir le résumé un peu + développé, et mtn aussi pour le 1er chapitre...

    Enitram a dit :

    Ton manuscrit est annoncé 457 pages et le pdf indique 344 pages. C'est dommage, certains lecteurs n'aiment pas les gros pavés. Par contre je suis en train de lire un manuscrit annoncé 364 pages, qui en a en réalité 536, ça risque aussi de décourager les lecteurs d'aller jusqu'au bout …

    Le nombre de fois où je suis tombée sur des manus qui annoncent un certain nombre de pages, et qui en ont facilement 100 de + en pdf... et bien sûr avec une mise en page classique. Je le signale à chaque fois. Pourtant NP (et internet) propose(nt) plein de manières de calculer. Mais aux auteurs qui passent par ici, je veux rappeler une règle simple et évidente : si vous indiquez un nombre de pages inférieur à votre document (pour une présentation classique, marges moyennes, police 12 etc), sachez que c'est déjà une erreur. C'est impossible. Les livres ne sont pas imprimés au format A4, et ne le sont pas non plus en police 5... C'est une mauvaise surprise de découvrir qu'on a 100, 150 pages pdf supplémentaires quand on ouvre le document. 


  • Nakãra
    a dit :
    Le nombre de fois où je suis tombée sur des manus qui annoncent un certain nombre de pages, et qui en ont facilement 100 de + en pdf... et bien sûr avec une mise en page classique. Je le signale à chaque fois. Pourtant NP (et internet) propose(nt) plein de manières de calculer. Mais aux auteurs qui passent par ici, je veux rappeler une règle simple et évidente : si vous indiquez un nombre de pages inférieur à votre document (pour une présentation classique, marges moyennes, police 12 etc), sachez que c'est déjà une erreur. C'est impossible. Les livres ne sont pas imprimés au format A4, et ne le sont pas non plus en police 5... C'est une mauvaise surprise de découvrir qu'on a 100, 150 pages pdf supplémentaires quand on ouvre le document. 


    OUI, il faudrait que les auteurs prennent le temps de lire la FAQ avant d'enregistrer leur manuscrit, si chacun utilisait la même méthode de calcul ce serait plus cohérent.

    *pour calculer le nombre de "pages" approximatif de votre roman (indication demandée sur le formulaire), prendre le nombre de signes et diviser par 1500. (Ex : votre roman fait 600.000 signes : indiquer 400 pages).

  • PetitapetitPetitapetit Messages 64
    13 oct. modifié Vote Up0Vote Down
    Mon roman fait 688 610 signes espace compris donc le résultat ne me choquait pas justement vu ce qui était indiqué dans le faq ( que j'ai lu en entier ;-) )
  • Petitapetit a dit :
    Mon roman fait 688 610 signes espace compris donc le résultat ne me choquait pas justement vu ce qui était indiqué dans le faq ( que j'ai lu en entier ;-) )

    Alors effectivement il n'y avait rien de choquant dans le chiffre que tu as annoncé, c'était très cohérent. Ce n'est que par hasard que j'avais vu que ton nombre de pages était différent.

    Du coup, j'ai testé sur une page A4, en interligne double, Times 12, marges 2,5cm, mêlant narration et dialogues avec retrait première ligne (donc du classique) et je suis arrivée à un peu plus de 1500 caractères, 1800 avec les espaces. À priori la méthode NP fonctionne, même si ça reste approximatif. L'avant-dernier manuscrit évalué était annoncé 291 pages. Il a 341 520 caractères, 405 198 espaces compris ce qui donnerait 270 pages de 1500 caractères. Pourtant le PDF téléchargé ne fait que 161 pages et le epub 163. Je viens de comparer ces chiffres parce qu'on est sur le sujet, mais je ne m'en étais pas aperçue sur le moment. Il faut dire que j'aime plutôt les gros pavés (quand ils sont à mon goût, bien sûr).

     

    Là où ça m'a posé un problème c'est pour un manuscrit annoncé 364 pages.

    Avec 760 108 caractères, 899 657 espaces compris, l'auteur aurait du annoncer 599 pages s'il se basait sur les 1500 caract/page, ou au moins 506 s'il ne tenait pas compte des espaces. Et le PDF téléchargé fait 536 pages. Mais comme c'est un texte où j'ai trouvé énormément de longueurs et que j'ai galéré pour arriver au bout, il ne m'a pas échappé que je me tapais presque 200 pages de trop.

  • PetitapetitPetitapetit Messages 64
    13 oct. modifié Vote Up0Vote Down
    Merci Enitram pour ces précisions ! Tu peux définitivement porter une cape !   
    Et puis c'est important pour savoir si on va avoir le temps de les évaluer ! J'ai téléchargé un livre qui arrivait bientôt à date limite. Je ne l'aurais peut être pas fait s'il était trop gros pour éviter de ne pas pouvoir rendre la fiche.
    Sinon moi aussi j'adore les gros pavés  :3 Pas envie de quitter les personnages quand on les aime  =) Et quand c'est court j'ai toujours peur que leur personnalité ne soit pas assez développée. 
  • @Enitram souvent les pdf que je dl n'ont pas d'interligne double, du simple ou du 1.5. Ça peut expliquer les 160 et non 270...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.