Les livres qui vous ont marqués

  Bonsoir bonsoir! Désolée je suis un peu absente en ce moment mais promis je me rattrape cette semaine!

  Nous avons tous déjà lu un livre qu'on n'oublieras jamais parce qu'il nous a choqué, parce qu'il a une résonnance particulière dans notre vie, parce qu'il est venu dans un moment particulier de notre vie ou parce qu'il a été tellement horrifiant que nous ne pouvons plus l'oublier. Ou au contraire, nous avons ressenti un bonheur immense.
 
Pour ma part, il s'agit de "1984" de George Orwell. J'étais tellement choquée par la fin que je suis restée bouche bée et sur les fesses pendant au moins 5 bonnes minutes! 

Et vous? Un livre que vous n'êtes pas prêt d'oublier de sitôt? 

Réponses

  • 15 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Bonsoir Melie !
    Un livre qui m' a marquée. ..BAKITA ! Histoire vraie...dur et touchant à la fois...
    Bonne nuitée !
    Nadine




  • Bonjour,

    Il y en a tellement...
    Je vais en choisir un que j'ai lu quand je devais avoir 14/15 ans et qui me semble bien moins connu que 1984 (qui m'a aussi beaucoup marquée). Il fait aussi réfléchir : Férida, l'île du bonheur d'Eva Maria Mudrich. C'est également un roman de SF. 
  • Huuuum si je devais faire la liste...
    - la série des Colombes du Roi-Soleil : mon amour de primaire et collège, j'ai toujours été une grande fan de la période de Louis XIV, et même si j'ai d'autres livres à propos, cette série est vraiment un coup de coeur
    - Coeur d'Encre : cadeau de ma grand-mère, ça a vraiment été mon 1er "gros" livre, le 1er "gros" format que j'ai eu. Mon entrée dans un tout nouveau monde
    - Eragon : ma passion pour les dragons, mon amour pour la fantasy. Je ne sais plus exactement si j'ai commencé à lire Eragon avant Ewilan, mais il me semble que oui
    - 2 mentions "coups de coeur inexplicables" : l'album Petit Ours Blanc, album à caresser, je me souviens encore de cette journée de maternelle où il y avait le soir la vente d'albums à la maternelle, et où ma mère me l'a pris. Le 2e, je n'ai jamais compris pourquoi, puisque l'histoire est assez triste, mais au fil des changements de ma bibliothèque il y est toujours resté : Les deux maisons de Petit Blaireau. Je l'aime autant qu'un doudou. Je le relis toujours de temps en temps. Et toujours ce même état d'adoration, presque mystique ^^'

    En bonnes découvertes récentes sinon, en lectures que j'ai beaucoup appréciées et qui ont guidé plusieurs de mes autres choix de lecture : 
    - Le cycle Corum de Moorcock. Un style très à lui, qui mêle fantasy et SF, et qui arrive à être bien plus "épique" que certains autres qui se réclament de cela haut et fort, tout en étant très direct : on nous annonce ce qui va se passer, et c'est ce qui se passe. Sans fioriture de rebondissements incroyables et sans fin, avec des héros qui sont très humains malgré tout (pas du jeune garçon qui se découvre des pouvoirs magiques et va être le héros de tout un peuple pour renverser la tyrannie du grand méchant que tout le monde craint). 
    - L'oeil du purgatoire, des éditions de l'Arbre Vengeur. Format poche , leur collection l'Arbuste Véhément propose de la réédition de textes étrangers (même hors anglais, sisi !) parfois anciens, et qui pourtant me touchent beaucoup (pour les 3 que j'ai, aucune déception). C'est beaucoup de fantastique, mais comme ce ne sont pas des styles dont on a l'habitude (français ou anglais/américains) c'est très frais. Ils ne sont pas toujours gais, mais pas aussi sombre ni aussi fantastique que Lovecraft.
  • JOLY NADINEJOLY NADINE Messages 58
    17 nov. modifié Vote Up0Vote Down
    Bonsoir  à vous toutes !
    C est marrant comme tout jeune on a déjà des choix bien arrêtés. On retrouve bien votre tempérament dans vos lectures ou écritures  d aujourd hui !

    Moi enfant,  Un bon petit diable, La petite Fadette, l'auberge de l ange gardien.. .
    Puis ma bible de chevet,  La case de l oncle Tom
    Les quatre filles du docteur Marsch 
    Les misérables ...
    Ils font encore partis de ma vie aujourd hui !
    Je les fais lire à mes petits enfants...
    Bonne soirée. ...Nostalgique....














  • La Nuit des temps de Barjavel qui m'a bouleversée.
    La série des Thursday Next par Jasper Fforde, uchronie géniale et euphorique.
  • Bonjour !

    Nakara, j'ai aussi beaucoup aimé Coeur d'encre...
    Et j'ai détesté le film :D

    Mélie très bonne idée ce post !
    1984 effectivement... une grosse claque même quand on a été "spoilé" de bout en bout ;) 

    De mon côté ça ne sera pas original...
    Si je passe les harry potter, c'est le premier intégral de Game of Thrones qui m'a bouleversée plus que tout autre livre. 
    J'ai pleuré pendant des jours... ! 
    Maintenant, grâce à lui, je suis devenue un peu sadique XD (non je plaisante, je me suis surtout rendu compte que "craindre" pour la survie d'un personnage était un puissant moteur !)  
  • Bonjour ! 

    pour moi, ce sera la Nuit des Temps, de Barjavel, magnifique... 
    Et je pense aussi à Steve Berry avec l'Héritage des Templiers (que j'avais piqué dans la bibli mon père!), car c'est le premier livre d'ésotérisme que j'ai lu et qui m'a fait découvrir le milieu passionnant des templiers !
  • Quand Myriam Savary avait demandé  "Quel est votre roman favori ?" j'avais été incapable de faire un choix.

    D'ailleurs nous sommes plusieurs à nous être penchés sur la question sans parvenir à faire un choix entre nos préférés. Mais il y avait plein de titres qui me venaient en tête.

    Mais reconnaître la lecture qui sort du lot, qui m'aurait marquée, c'est encore plus difficile ! J'ai beau réfléchir je n'ai pas l'impression que l'une de mes lectures m'ait marquée plus que les autres.

  • Difficile de donner un seul titre sur les romans préférés. En ce qui concerne celui qui m'a le plus marqué, en terme de contenu, je dirais "La mort est mon métier" de Robert Merle lorsque j'étais ado. Un passage plus particulièrement d'une conversation entre le héros et sa femme m'est resté. J'aimerais beaucoup relire ce roman maintenant que je suis quinca.
  • Nad a dit :
    Difficile de donner un seul titre sur les romans préférés. En ce qui concerne celui qui m'a le plus marqué, en terme de contenu, je dirais "La mort est mon métier" de Robert Merle lorsque j'étais ado. Un passage plus particulièrement d'une conversation entre le héros et sa femme m'est resté. J'aimerais beaucoup relire ce roman maintenant que je suis quinca.
    C'est toujours un voyage vers l'inconnu quand on relit un livre après des décennies. Nous ne sommes plus le même lecteur, la vie (et nos lectures) nous ont changé : va-t-on y voir les mêmes choses, aimer encore ou être déçu ?
  • Enitram a dit :
    Nad a dit :
    Difficile de donner un seul titre sur les romans préférés. En ce qui concerne celui qui m'a le plus marqué, en terme de contenu, je dirais "La mort est mon métier" de Robert Merle lorsque j'étais ado. Un passage plus particulièrement d'une conversation entre le héros et sa femme m'est resté. J'aimerais beaucoup relire ce roman maintenant que je suis quinca.
    C'est toujours un voyage vers l'inconnu quand on relit un livre après des décennies. Nous ne sommes plus le même lecteur, la vie (et nos lectures) nous ont changé : va-t-on y voir les mêmes choses, aimer encore ou être déçu ?
    Les goûts changent! Et entre temps, il y en a eu du vécu ! Tu as eu ce soucis avec le temps? 

    Celui qui a marqué un tournant en temps que lectrice pour moi est "Percy Jackson" de Rick Riordan. J'ai découvert en 2010. Avant ça je détestais lire et j'admirais ceux qui lisaient énormément.  Ma grand-mère est décédée au début de cette année là. J'ai emprunté le livre a un ami en lui disant lire "juste un chapitre". J'ai dû lui rendre au bout de 3 chapitres et le soir même, j'avais le tome 1 et 2 à la maison! Ce livre m'a trouvée au moment où j'avais grand besoin de sortir de la vie réelle et de m'évader. Et il avait un ingrédient de taille: La mythologie grecque et c'était une véritable passion au collège. Depuis, la fantasy est restée mon domaine de prédilection. Par contre je n'ai jamais pu finir avec Rick Riordan. J'ai commencé à 13 ans... et il écrit encore aujourd'hui. J'ai grandi... et même si les heros ont grandi aussi j'ai l'impression de suivre la même mentalité années après années malgré le fait que les heros grandissent. Le style d'écriture de Rick Riordan ne me convient plus du tout. 
  • C'est bien vrai tout ça ! Le fait de vieillir nous ouvre d'autres horizons ! Je crois que la seule chose qui ne change pas vraiment, ce sont les livres de notre tendre enfance...INTOUCHABLE , e tout cas pour moi !
    A partir de l'adolescence, c'est tout un autre programme !  ;)
    J'espère que quand on sera très vieux, on appréciera toujours ce que l'on a écrit !!! hihihi...
    Bon week end a vous tous ! 
  • PetitapetitPetitapetit Messages 154
    28 nov. modifié Vote Up0Vote Down
    La nuit des temps ! Halala moi aussi ! Découverte de Barjavel par ce livre au collège (Choisi pour être étudié par notre prof) .  
  • @JOLY NADINE Je confirme pour les livres d'enfance. Je ne sais pas pourquoi, peut-être parce que ce sont parmi les premières expériences, très positives, ou alors qu'à cet âge on se modère moins et donc on ressent les choses plus fortement, et on en garde un souvenir très fort. Et comme on peut être très nostalgique de notre enfance ou de certains moments (il m'arrive la 1ère d'avoir des gros moments de nostalgie sur certaines choses), alors on conserve très précieusement le souvenir positif qu'on a eu, et on fait tout pour ne pas le dépérir. Peut-on duper notre cerveau pour nous faire maintenant ressentir très positivement quelque chose qu'on aurait moins apprécié si on n'avait pas eu cette composante/condition de l'enfance ?
  • Hum... y a matière à méditer là...!
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.