Case "le réévalueriez vous"

Coucou communauté NP !

Je me demandais si on était informé lorsqu'un livre qu'on a déjà évalué est à nouveau soumis aux lecteurs NP.
Je ne suis pas toujours très attentive selon les périodes et si un livre que je trouvais prometteur devait à nouveau passer par ici, je ne voudrais pas le manquer.

Petite alarme ou pas ?
 
«1

Réponses

  • 49 Réponses sorted by Votes Date Added
  • MélieMélie Messages 128
    Coucou! 

    Eh bien non! Sur les 3 manuscrits que j'ai lu, un était une re évaluation d'un manuscrit que j'avais déjà lu l'année dernière. Une version 2 en somme. Personnellement je le savais car l'auteur m'avait averti mais sinon non pas d'alerte. Il faut alors être vigilant dans les manuscrits proposés ! Mais j'ai trouvé intéressant de voir les évolutions entre la V1 et la V2.
    L'autre manuscrit était aussi une V2 mais je ne l'avais pas lu la 1ere fois donc impossible de comparer. 

    Voili voilou!
  • Merci Mélie !  =)

  • EmamkaEmamka Messages 394
    Hello!
    Les fiches d'évaluation proposent cette dernière question : "le réévaluerez-vous ?". 
    En fonction de la réponse, on aurait pu imaginer qu'un algorithme permette "d'alerter" le lecteur intéressé en cas de dépôt de V2. Mais j'imagine que ça reste compliqué à mettre en place ; les V2 ont souvent un autre titre, ou un titre modifié, comment détecter qu'il s'agit d'une V2 dans ce cas ? ça nécessiterait de compléter par une intervention manuelle, or j'ai bien l'impression que le staff de NP est suffisamment surchargé ^^ 
  • PetitapetitPetitapetit Messages 367
    9 mai modifié Vote Up0Vote Down
    Oui c'est ce que je me suis dis ensuite Emanka. Compliqué à mettre en place. Peut être qu'on pourrait passer par les auteurs ? Et cocher cette case voudrait dire qu'on est ok pour être alerté par l'auteur quand la V2 est en ligne.  Il n'y aurait pas de pbl avec l'anonymat vu qu'on aurait déjà découvert qui était l'auteur après avoir reçu les premiers "résultats".
  • Effectivement, ça serait compliqué à mettre en place quelque chose comme ça. A moins de faire un système de suivi ? Un peu comme les réseaux sociaux, mais bon là ça part d'un niveau de développement plus complexe et ça bouleverse pas mal de choses ^^'
  • NakãraNakãra Messages 1,030
    @Petitapetit Encore faudrait-il que l'auteur prévienne les lecteurs... Et qu'il ne revienne as avec un autre compte...

    Ça me semble malheureusement compliqué à mettre en place comme système de suivi pour relire un manu modifié :/ 
  • Nakãra a dit :
    @Petitapetit Encore faudrait-il que l'auteur prévienne les lecteurs... Et qu'il ne revienne as avec un autre compte...

    Ça me semble malheureusement compliqué à mettre en place comme système de suivi pour relire un manu modifié :/ 
    Coucou Nakara  =) !

    En tous cas en tant qu'auteur nous ne sommes pas informés lorsque la case a été cochée. Sinon on pourrait prendre l'initiative d'informer nos premiers lecteurs. 
    Pour ceux que j'ai aimé je tacherai d'être attentive alors. 

  • NakãraNakãra Messages 1,030
    En fait il n'y a effectivement aucune case à cocher. Juste un champ à remplir. Et encore, on peut même mettre un recette de poulet aux pommes si on veut. Mais pas sûr ensuite que l'administration accepte la fiche haha :p 
  • Ah oui c'est vrai que c'est pas une case. Je l'ai pourtant déjà remplie lol
    Cette partie là n'est pas transmise à l'auteur. Ou alors aucun lecteur de mon manuscrit ne l'avait complétée. 
  • Je m'étais déjà posé la question d'un ouvrage non retenu puis, qu'il soit revu et corrigé par son auteur et à nouveau soumis sur NP. Je ne trouve pas cela déconnant dans la mesure ou, l'amélioration réalisée est réelle et sérieuse. Etant moi-même auteur débutant, des gens d'expérience me diront fort probablement quels paragraphes devront être revus et corrigés. Mais effectivement, il me paraît difficile de repérer les manuscrits déjà soumis à la lecture.
  • Je ne complète cette rubrique que lorsque je dis NON, quand c'est un roman que je ne souhaite pas relire quelques soient les améliorations apportées.

    Je trouve que ce serait un plus si l'auteur pouvait le voir, ça lui permettrait de recontacter un lecteur qui a répondu OUI et d'éviter de solliciter ceux qui auraient mis NON 
  • Je trouve que ce serait un plus si l'auteur pouvait le voir, ça lui permettrait de recontacter un lecteur qui a répondu OUI et d'éviter de solliciter ceux qui auraient mis NON 
    Tout à fait ! Et en tant que lecteur si je mets oui cela veut dire pour moi qu'on peut me solliciter. 

  • Enitram a dit :
    Je ne complète cette rubrique que lorsque je dis NON, quand c'est un roman que je ne souhaite pas relire quelques soient les améliorations apportées.

    Je trouve que ce serait un plus si l'auteur pouvait le voir, ça lui permettrait de recontacter un lecteur qui a répondu OUI et d'éviter de solliciter ceux qui auraient mis NON 
    Effectivement, ce serait très intéressant :) 
  • NakãraNakãra Messages 1,030
    J'avoue que je remplis toujours cette case de la même manière, j'ai ma petite réponse type qui ne change pas ^^'

    Mais je ne sais pas si réellement je relirai un manu. Ou alors comme je le dis : il faut que les modifs justifient une réévaluation. Mais d'aucuns diront à ce moment que c'est comme évaluer un autre manu...
  • Nakãra a dit :
    J'avoue que je remplis toujours cette case de la même manière, j'ai ma petite réponse type qui ne change pas ^^'

    Mais je ne sais pas si réellement je relirai un manu. Ou alors comme je le dis : il faut que les modifs justifient une réévaluation. Mais d'aucuns diront à ce moment que c'est comme évaluer un autre manu...
    Je trouve ton point de vue intéressant :) C'est vrai que si ce sont des modifications minimes, au final, tu connais déjà l'histoire et ça peut aussi te plomber un peu ta lecture. Il n'y a plus l'attrait de la nouveauté. 
  • Je trouve ton point de vue intéressant :) C'est vrai que si ce sont des modifications minimes, au final, tu connais déjà l'histoire et ça peut aussi te plomber un peu ta lecture. Il n'y a plus l'attrait de la nouveauté. 
    Je suis assez d'accord quoi que je peux relire une histoire qui m'a vraiment plu pour retrouver certaines émotions. Mais souvent longtemps après. Et si c'est un policier ...humrf, forcément y'a bcp moins de chance que je relise. 

    Je viens de finir de corriger le mien et je ne pensais pas faire autant de changements. Mais au final j'ai beaucoup d'ajouts (50 pages - j'ai voulu approfondir la vie dans la communauté où se passe une partie de l'histoire) donc il y aura forcément quelques petites choses nouvelles pour ceux qui le reliront (si NP accepte de le remettre et si j'ai les mêmes lecteurs) par contre l'intrigue est la même, certains éléments de surprises n'auront plus d'intérêt pour eux. En revanche je suppose que du coup tous les petits indices que j'avais laissés au fur à mesure leur sauteront aux yeux. 

    Enfin j'espère tout de même avoir de nouveaux lecteurs. Le concours de l'imaginaire sera passé mais j'espère que quelques amoureux du fantastique seront quand même par là et intéressés. 


  • Petitapetit a dit :

    Enfin j'espère tout de même avoir de nouveaux lecteurs. Le concours de l'imaginaire sera passé mais j'espère que quelques amoureux du fantastique seront quand même par là et intéressés. 


     <3
    Tu seras d'autant plus visible ! ;)  
  • NakãraNakãra Messages 1,030
    Disons que si les changements concernent une correction orthographique, un changement de prénom, ou une moquette qui devient bleue et non rose... je considère que je peux mieux rentabiliser les 4/6h minimum de lecture que vont me prendre les 300/400 pages pdf, ainsi que les 1h30/2h de rédaction de fiche
  • Petitapetit a dit :
    Je trouve ton point de vue intéressant :) C'est vrai que si ce sont des modifications minimes, au final, tu connais déjà l'histoire et ça peut aussi te plomber un peu ta lecture. Il n'y a plus l'attrait de la nouveauté. 
    Je suis assez d'accord quoi que je peux relire une histoire qui m'a vraiment plu pour retrouver certaines émotions. Mais souvent longtemps après. Et si c'est un policier ...humrf, forcément y'a bcp moins de chance que je relise. 

    Je viens de finir de corriger le mien et je ne pensais pas faire autant de changements. Mais au final j'ai beaucoup d'ajouts (50 pages - j'ai voulu approfondir la vie dans la communauté où se passe une partie de l'histoire) donc il y aura forcément quelques petites choses nouvelles pour ceux qui le reliront (si NP accepte de le remettre et si j'ai les mêmes lecteurs) par contre l'intrigue est la même, certains éléments de surprises n'auront plus d'intérêt pour eux. En revanche je suppose que du coup tous les petits indices que j'avais laissés au fur à mesure leur sauteront aux yeux. 

    Enfin j'espère tout de même avoir de nouveaux lecteurs. Le concours de l'imaginaire sera passé mais j'espère que quelques amoureux du fantastique seront quand même par là et intéressés. 


    Ah oui 50 pages, ce n'est pas rien !! Bravo :D Carrément, les indices que tu avais plantés vont sauter aux yeux des lecteurs :) C'est marrant ça d'ailleurs :D Oh mais avec autant de modifications, ça vaut quand même le coup de tenter !! :D Tu auras plus d'expérience et comme le dit Emamka, tu seras plus visible :D 

    Nakãra a dit :
    Disons que si les changements concernent une correction orthographique, un changement de prénom, ou une moquette qui devient bleue et non rose... je considère que je peux mieux rentabiliser les 4/6h minimum de lecture que vont me prendre les 300/400 pages pdf, ainsi que les 1h30/2h de rédaction de fiche
    Roh la frustration si ça devait arriver  :o :# C'est un coup à braquer son lecteur ça :/ 
  • Nakãra a dit :
    Disons que si les changements concernent une correction orthographique, un changement de prénom, ou une moquette qui devient bleue et non rose... je considère que je peux mieux rentabiliser les 4/6h minimum de lecture que vont me prendre les 300/400 pages pdf, ainsi que les 1h30/2h de rédaction de fiche

    C'est sûr ! Du coup, est-ce que ce n'est pas prendre le risque d'avoir travaillé pour offrir une version remaniée, parfois beaucoup, et passer néanmoins à côté de son lectorat qui peut hésiter à le reprendre ? Si c'est pour n'avoir que peu d'évaluation à la re-soumission,  je sais que je ne miserai pas dessus. Impossible pour moi d'imaginer présenter une seconde fois un texte qui n'aurait pas fait "tilt". Je le proposerai ailleurs, amélioré bien sûr, mais ailleurs. Je crois en effet que si un livre plait, même s'il est imparfait (et il l'est certainement), le lecteur et surtout l'éditeur peuvent déceler son potentiel. Ensuite, c'est justement le travail conjoint de l'éditeur et de l'auteur qui doit permettre de corriger les dernières  imperfections. Bon, ça ce n'est qu'un avis très personnel... ;)
  • @GrégoireLouis "Impossible pour moi d'imaginer présenter une seconde fois un texte qui n'aurait pas fait "tilt". Je le proposerai ailleurs, amélioré bien sûr, mais ailleurs. "

    Argg mais j'ai bien l'intention de reproposer le mien même s'il a pas fait tilt (A part à une dragonne ;-) ) Je vise pas tellement les anciens lecteurs du coup même si apparemment ceux qui l'avait déjà lu ne se sont pas ennuyés à la seconde version ;-). Mais j'espère en avoir de nouveaux. Avec un regard neuf. (Y'a de la marge, j'ai eu "que" 4 fiches). 
    Bon là j'attends quelques dernières relectures et up je retente. Si NP veut bien à nouveau de cette histoire. 
    (Ce qui empêchera pas de proposer aussi ailleurs ce que j'ai pas fait depuis les retours d'évaluations de décembre)


     
  • Petitapetit a dit :
    Argg mais j'ai bien l'intention de reproposer le mien même s'il a pas fait tilt (A part à une dragonne ;-) ) Je vise pas tellement les anciens lecteurs du coup même si apparemment ceux qui l'avait déjà lu ne se sont pas ennuyés à la seconde version ;-). Mais j'espère en avoir de nouveaux. Avec un regard neuf. (Y'a de la marge, j'ai eu "que" 4 fiches). 



    C'est sûr ! Du coup, est-ce que ce n'est pas prendre le risque d'avoir travaillé pour offrir une version remaniée, parfois beaucoup, et passer néanmoins à côté de son lectorat qui peut hésiter à le reprendre ?

    Avec seulement quatre lecteurs pour la première version il est très vraisemblable que le manuscrit trouve d'autres lecteurs à défaut d'attirer les mêmes.

    Certains lecteurs aiment relire les histoires qui leur ont plu, et même de nombreuses fois.

    Quand je découvre un livre s'il "m'accroche" en général je le dévore en une fois, parce que je "veux savoir !"

    Puis je le relis plus posément pour déguster certains passages, creuser certaines émotions. Selon le degré de plaisir procuré par le livre ça peut être quelques jours après ou quelques années après.

    J'aime revoir mes films préférés ou manger à nouveau un gâteau que j'adore… pourquoi ce ne serait pas pareil pour la lecture ? J'ai la chance de ne pas faire partie des "blasés" et surtout je n'aime pas trop les romans policiers qui en général doivent beaucoup à l'effet de surprise.

    Mais effectivement je connais des personnes qui ne lise un roman … ne visite un château … ne regarde un film … qu'une seule fois ! Pour elles sans surprise il n'y a pas de plaisir.


  • TNKTNK Messages 1,171
    3 juin modifié Vote Up0Vote Down
    Quelques éléments pour relativiser :

    Le passé devant soi, 1ere tentative : 4 fiches, 8,75/10 de moyenne --> Pas d'édition.
    Le passé devant soi, 2nde tentative : 2 fiches, 9/10 de moyenne --> Edition !

    Les syyrs, 1ere tentative : 1 fiche, 9/10 de moyenne --> Pas d'édition.
    Les syyrs, 2nde tentative : 50 fiches et avis (!), 9,35/10 de moyenne --> Edition !

    Voilà...

    Maintenant il y a des contre-exemples :

    La fuite, 1ere tentative : 21 fiches et avis, 8,47/10 de moyenne --> Pas d'édition.
    La fuite, 2nde tentative : 21 fiches, 9,06/10 de moyenne --> Toujours pas d'édition...
    (Alors que ça reste à ce jour l'une de mes plus belles découvertes sur NP, un roman pour lequel, même après des années, je maintiens chaque mot laissé dans ma fiche :) )
  • PetitapetitPetitapetit Messages 367
    3 juin modifié Vote Up0Vote Down
    La fuite, 1ere tentative : 21 fiches et avis, 8,47/10 de moyenne --> Pas d'édition.
    La fuite, 2nde tentative : 21 fiches, 9,06/10 de moyenne --> Toujours pas d'édition...
    (Alors que ça reste à ce jour l'une de mes plus belles découvertes sur NP, un roman pour lequel, même après des années, je maintiens chaque mot laissé dans ma fiche :) )
    Alors j'espère que ce manuscrit a trouvé son public avec une autre ME =)
  • TNKTNK Messages 1,171
    Petitapetit a dit :
    La fuite, 1ere tentative : 21 fiches et avis, 8,47/10 de moyenne --> Pas d'édition.
    La fuite, 2nde tentative : 21 fiches, 9,06/10 de moyenne --> Toujours pas d'édition...
    (Alors que ça reste à ce jour l'une de mes plus belles découvertes sur NP, un roman pour lequel, même après des années, je maintiens chaque mot laissé dans ma fiche :) )
    Alors j'espère que ce manuscrit a trouvé son public avec une autre ME =)

    Il est à présent autoédité. Son lancement a été mitigé en raison notamment d'une couv inadaptée au roman (ça faisait roman de fantasy alors qu'on est dans un road trip à la Bonnie & Clyde, bref ça ne touchait pas le bon public). Maintenant il a une nouvelle couv - bien plus adaptée - et enfin ça décolle un peu. Mais rien à voir avec les scores que ce roman avait eu s'il avait gagné le prix des lecteurs, qui aurait parfaitement été à sa portée... enfin selon moi du moins.
  • Avec peu de fiches, c'est sûr que la question de retenter peut se poser : quel risque à retoucher des premiers lecteurs conquis et en avoir de nouveaux ? Pour moi, encore une fois, c'est un vrai choix assumé et totalement personnel. En lecture, je n'ai jamais relu un livre. Ça ne passe tout simplement pas.  Pour les films et séries, c'est un peu différent : en fait,  je les regarde, mais n'y prête clairement plus la même attention, me rappelant ce qui suit en permanence. Je crois que surtout je ne suis pas assez patient ;) Déjà, là, on en sera à 6 mois entre la soumission et les fiches... Le proposer à nouveau équivaudrait probablement à repartir pour 4 à 6 mois. Très long et je ne me sens pas de le tenter. Surtout, si j'en juge avec les éléments apportés par TNK, qu'en fait il est impossible d'estimer ce qui prévaudra finalement pour la sélection :  nombre de fiches ? notes ? Bref, impatient de savoir quelle suite à donner, ici ou ailleurs, et avancer :)
  • TNKTNK Messages 1,171
    Avec peu de fiches, c'est sûr que la question de retenter peut se poser : quel risque à retoucher des premiers lecteurs conquis et en avoir de nouveaux ? Pour moi, encore une fois, c'est un vrai choix assumé et totalement personnel. En lecture, je n'ai jamais relu un livre. Ça ne passe tout simplement pas.  Pour les films et séries, c'est un peu différent : en fait,  je les regarde, mais n'y prête clairement plus la même attention, me rappelant ce qui suit en permanence. Je crois que surtout je ne suis pas assez patient ;) Déjà, là, on en sera à 6 mois entre la soumission et les fiches... Le proposer à nouveau équivaudrait probablement à repartir pour 4 à 6 mois. Très long et je ne me sens pas de le tenter. Surtout, si j'en juge avec les éléments apportés par TNK, qu'en fait il est impossible d'estimer ce qui prévaudra finalement pour la sélection :  nombre de fiches ? notes ? Bref, impatient de savoir quelle suite à donner, ici ou ailleurs, et avancer :)

    Appliquer la méthode scientifique consistant à observer et déduire permet déjà d'éliminer certaines hypothèses.

    Notes ? Non. Disons qu'en dessous de 8/10 de moyenne, ça semble en effet éliminatoire, mais être au-dessus (voir très au dessus) n'est une garantie de rien.

    Nombre de fiches ? Bon, je n'ai jamais vu de roman édité sur la foi de 0 ou d'une fiche. Mais à partir de deux fiches, c'est possible.

    Le cas de mon roman C'est arrivé en avril est parlant en la matière. Comme il n'a pas édité, voyons donc quels sont les paramètres qui, assurément, ne t'assurent pas l'édition.

    43 fiches : ça ne se joue pas au nombre de fiches.
    Nombre de fiches "VIP" : 24. Même là, ça ne garantit rien.
    Note : 8,97/10 : Aucune garantie.
    Note en ne tenant en compte que les VIP : 8,30 . Toujours rien...

    Par contre j'ai vu des bouquins édités avec juste 3 (excellentes, certes) fiches, comme Pour te détruire par exemple.

    À mon avis - et en me basant sur les déclarations de Karine - ça marche comme ça : à partir du moment où ton roman a 2-3 bonnes fiches et une bonne moyenne générale, il est mis en lecture. Ensuite, le comité éditorial de France Loisirs / NP choisit en fonction de critères qui leurs sont propres.

    Pour faire simple, les fiches font un premier tri, la décision finale revenant au comité éditorial souverain. De bonnes fiches ne sont donc à mon avis que la garantie d'être sérieusement pris en considération par ce dernier, mais rien de plus.
  • TNK a dit :

    À mon avis - et en me basant sur les déclarations de Karine - ça marche comme ça : à partir du moment où ton roman a 2-3 bonnes fiches et une bonne moyenne générale, il est mis en lecture. Ensuite, le comité éditorial de France Loisirs / NP choisit en fonction de critères qui leurs sont propres.

    Pour faire simple, les fiches font un premier tri, la décision finale revenant au comité éditorial souverain. De bonnes fiches ne sont donc à mon avis que la garantie d'être sérieusement pris en considération par ce dernier, mais rien de plus.
    J'en étais parvenu à la même analyse : le comité éditorial est souverain. Et, c'est normal: c'est bien ses membres qui prendront le risque de la parution en misant sur un titre. D'où l'idée que resoumettre, même en améliorant le texte, est délicat. On peut certes viser de nouvelles fiches si le cut n'a pas été passé par manque de fiches par exemple ou des notes un peu juste, mais s'il l'a été, quid des lecteurs du comité ? Relecture ? J'imagine que oui évidemment, mais ce ne sera pas avec un oeil neuf et donc peut-être plus délicat...

  • TNK a dit :
    Avec peu de fiches, c'est sûr que la question de retenter peut se poser : quel risque à retoucher des premiers lecteurs conquis et en avoir de nouveaux ? Pour moi, encore une fois, c'est un vrai choix assumé et totalement personnel. En lecture, je n'ai jamais relu un livre. Ça ne passe tout simplement pas.  Pour les films et séries, c'est un peu différent : en fait,  je les regarde, mais n'y prête clairement plus la même attention, me rappelant ce qui suit en permanence. Je crois que surtout je ne suis pas assez patient ;) Déjà, là, on en sera à 6 mois entre la soumission et les fiches... Le proposer à nouveau équivaudrait probablement à repartir pour 4 à 6 mois. Très long et je ne me sens pas de le tenter. Surtout, si j'en juge avec les éléments apportés par TNK, qu'en fait il est impossible d'estimer ce qui prévaudra finalement pour la sélection :  nombre de fiches ? notes ? Bref, impatient de savoir quelle suite à donner, ici ou ailleurs, et avancer :)

    Appliquer la méthode scientifique consistant à observer et déduire permet déjà d'éliminer certaines hypothèses.

    Notes ? Non. Disons qu'en dessous de 8/10 de moyenne, ça semble en effet éliminatoire, mais être au-dessus (voir très au dessus) n'est une garantie de rien.

    Nombre de fiches ? Bon, je n'ai jamais vu de roman édité sur la foi de 0 ou d'une fiche. Mais à partir de deux fiches, c'est possible.

    Le cas de mon roman C'est arrivé en avril est parlant en la matière. Comme il n'a pas édité, voyons donc quels sont les paramètres qui, assurément, ne t'assurent pas l'édition.

    43 fiches : ça ne se joue pas au nombre de fiches.
    Nombre de fiches "VIP" : 24. Même là, ça ne garantit rien.
    Note : 8,97/10 : Aucune garantie.
    Note en ne tenant en compte que les VIP : 8,30 . Toujours rien...

    Par contre j'ai vu des bouquins édités avec juste 3 (excellentes, certes) fiches, comme Pour te détruire par exemple.

    À mon avis - et en me basant sur les déclarations de Karine - ça marche comme ça : à partir du moment où ton roman a 2-3 bonnes fiches et une bonne moyenne générale, il est mis en lecture. Ensuite, le comité éditorial de France Loisirs / NP choisit en fonction de critères qui leurs sont propres.

    Pour faire simple, les fiches font un premier tri, la décision finale revenant au comité éditorial souverain. De bonnes fiches ne sont donc à mon avis que la garantie d'être sérieusement pris en considération par ce dernier, mais rien de plus.
    J'en suis venue à la même conclusion :) Et ça me paraît logique, puisqu'ils cherchent ce qui va le mieux se vendre :) 

    TNK a dit :

    À mon avis - et en me basant sur les déclarations de Karine - ça marche comme ça : à partir du moment où ton roman a 2-3 bonnes fiches et une bonne moyenne générale, il est mis en lecture. Ensuite, le comité éditorial de France Loisirs / NP choisit en fonction de critères qui leurs sont propres.

    Pour faire simple, les fiches font un premier tri, la décision finale revenant au comité éditorial souverain. De bonnes fiches ne sont donc à mon avis que la garantie d'être sérieusement pris en considération par ce dernier, mais rien de plus.
    J'en étais parvenu à la même analyse : le comité éditorial est souverain. Et, c'est normal: c'est bien ses membres qui prendront le risque de la parution en misant sur un titre. D'où l'idée que resoumettre, même en améliorant le texte, est délicat. On peut certes viser de nouvelles fiches si le cut n'a pas été passé par manque de fiches par exemple ou des notes un peu juste, mais s'il l'a été, quid des lecteurs du comité ? Relecture ? J'imagine que oui évidemment, mais ce ne sera pas avec un oeil neuf et donc peut-être plus délicat...


    Grégoire Louis a dit :
    Avec peu de fiches, c'est sûr que la question de retenter peut se poser : quel risque à retoucher des premiers lecteurs conquis et en avoir de nouveaux ? Pour moi, encore une fois, c'est un vrai choix assumé et totalement personnel. En lecture, je n'ai jamais relu un livre. Ça ne passe tout simplement pas.  Pour les films et séries, c'est un peu différent : en fait,  je les regarde, mais n'y prête clairement plus la même attention, me rappelant ce qui suit en permanence. Je crois que surtout je ne suis pas assez patient ;) Déjà, là, on en sera à 6 mois entre la soumission et les fiches... Le proposer à nouveau équivaudrait probablement à repartir pour 4 à 6 mois. Très long et je ne me sens pas de le tenter. Surtout, si j'en juge avec les éléments apportés par TNK, qu'en fait il est impossible d'estimer ce qui prévaudra finalement pour la sélection :  nombre de fiches ? notes ? Bref, impatient de savoir quelle suite à donner, ici ou ailleurs, et avancer :)
    Je comprends pour le fait de ne pas avoir envie de repartir sur une demi-année de bloquée, je me suis fait la même réflexion. Comme toi, j'attends le verdict pour avancer dans la suite :) Courage, dans tous les cas, on arrive au bout :)
  • TNKTNK Messages 1,171
    4 juin modifié Vote Up0Vote Down
    Hoinard Valérie a dit :Je comprends pour le fait de ne pas avoir envie de repartir sur une demi-année de bloquée, je me suis fait la même réflexion. Comme toi, j'attends le verdict pour avancer dans la suite :) Courage, dans tous les cas, on arrive au bout :)

    Nos romans ne sont pas "bloqués" ici.  Si je le voulais, je serais parfaitement en droit d'autoéditer mon roman en course pour le prix des lecteurs dès maintenant. D'ailleurs le roman que je suis en train d'évaluer à l'heure où j'écris ces lignes est dispo en ebook et en broché pour 3,50€ (ebook) ou 21,10€ (broché) sur Amazon, où il a une note de 4,6/5 sur 77 retours lecteurs, preuve que certains romans qui "tentent NP" en ce moment vivent déjà une belle vie en parallèle...

    Par ailleurs, nous sommes nombreux à avoir nos romans qui traînent dans différents comités de lecture d'autres Maisons d'Edition (ME) aussi. Mon propre roman en course pour le Prix des lecteurs a été envoyé à 20 ME, dont NP. Certaines ont déjà répondu - la preuve, le mail de refus que j'ai reçu avant-hier des éditions Stock - mais pour d'autres tout est encore ouvert...

    À cela s'ajoute toutes les démarches que peut accomplir mon agent... car oui, depuis quelques mois déjà, mes intérêts d'auteur sont défendus par un agent qui essaie de placer au max mes bouquins (on est déjà passés très proche du graal avec C'est arrivé en avril). Notons au passage que même si mon agent n'a pas de compte NP (ni auteur ni lecteur), elle suit mon aventure NP de très près...

    Maintenant que se passerait-il si demain le téléphone sonnait, et qu'un éditeur concurrent (sérieux j'entends) était au bout du fil, avec un beau contrat à la clé ?...

    Même si NP est devenue ma ME de coeur, il est des moments où je me devrais hélas d'écouter ma raison davantage que son coeur. Entre un contrat possible et un contrat certain, je n'aurais hélas pas le choix...

    ...même si NP resterait à jamais comme la ME où j'aurais fait mes débuts et que, dans ce cas, il est évident que je me considérerais comme une sorte d'ambassadeur de l'extérieur des NP, qui pourrait compter sur ma bienveillance... et une fiche de lecture de-ci de-là ;) Mais bon, avant d'en arriver là, il faudrait déjà que ce maudit téléphone veuille bien sonner...

    (Bien sûr, entre deux contrats équivalents chez NP ou un de ses concurrents, ma préférence irait à NP).
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.