Un coucou de Suisse ! Mon manuscrit "Désemparée." passe les frontières !

Bonjour à tous,

J’espère que vous vous portez bien !

Me voici me voilà : je me lance dans l’aventure NP ! Olééé ! :) 

Passionnée de littérature depuis toujours, j'ai eu l'opportunité temporelle (et le courage) de coucher sur papier le roman qui occupait mes pensées depuis deux années. Je me permets donc de vous le proposer en lecture, et de quémander vos petites notes et commentaires, si l’envie subite et subtile vous prend :) En effet, mon manuscrit a été retenu pour le Prix des Lecteurs et proposé à l'évaluation !

J'ai souhaité dans mon histoire, tout en utilisant une intrigue nourrissant le mystère, mettre en exergue les maux de notre société au travers de la réelle et touchante maladie qu'est Alzheimer. Voici le petit synopsis pour vous mettre en haleine : 

"Médecin passionnée en région parisienne, Angie Maro est à notre effigie : ambitieuse, volontaire, mais également remplie de craintes et de souffrances. Entourée de ses proches, elle sent soudainement son monde s'effondrer, à mesure que des difficultés surviennent. Pourquoi certains évènements apparaissent, tandis que d'autres s'évaporent ? Perdue dans un quotidien qu'elle croyait maîtriser, Angie va perdre ses repères.. jusqu'à se perdre elle-même."

Aussi, consciente de l'intérêt de la thématique, et au vu de l'émotion déjà générée chez les personnes qui ont pu lire mon manuscrit, je souhaiterais vous le partager ici sur NP, pour le transmettre, pour, je l’espère vous faire vibrer. :) 

A terme, mon envie est d'également utiliser cette histoire et mon amour pour l'écriture pour intervenir dans les résidences hospitalières, au travers des visites dans les structures médicales, dans le but de mieux découvrir, appréhender et démêler les tabous de cette maladie. 

J'espère dès lors de tout coeur que, grâce à vos lectures et à vos recommandations, nous pourrons entrevoir ensemble une édition de ce premier roman, intitulé « Désemparée. ». Loin de moi l’envie de vous forcer, je vibre d’émotion simplement rien que par le fait d’écrire à des personnes autant passionnées que moi. Et, nous le savons tous, sans aide ni solidarité, nos pauvres petites actions humaines ne mènent pas loin :) 

Pour finir, je suis actuellement dans le tout début de la phase d'écriture de mon deuxième roman, basé cette fois subtilement sur la quête la plus importante qu’il soit, celle de se retrouver soi-même. Une forme de développement personnel, au travers du voyage, que je me réjouis aussi de vous faire découvrir. Mon envie d'être écrivaine est donc aussi puissante que réelle.

Enfin, j’espère que cette lecture n’a pas été trop hasardeuse, ni longue, mais au moins, vous n’avez pas eu mon charmant accent suisse en prime ;) (Quoi que, j’aurais pu m’enregistrer, au moins vous auriez ri, c’est certain !). 

Passez une superbe et lumineuse journée, et j’espère que nous aurons l’occasion de discuter et que moi, et mon manuscrit, vous aurons interpellés. Je vous accorde toute ma confiance pour mon avenir d‘auteur :) 

PS 1 : autres petites infos en vrac sur ma personne : je suis enseignante à temps partiel en économie pour des classes lycéennes et naturopathe pour animaux. Vous comprendrez encore mieux pourquoi j’aime autant le partage :)

PS 2 : je ne sais pas dans quelle mesure vous pouvez avoir accès à mon manuscrit, car du côté "auteur" c'est relativement opaque. Des petits messages de votre part concernant l'accès et vos avis sur la lecture seraient fortement recommandés et appréciés ! =)

A bientôt !

Daphné

«1

Réponses

  • 31 Réponses sorted by Votes Date Added
  • TNKTNK Messages 1,270
    19 mai modifié Vote Up0Vote Down

    Bonjour à tous,

    J’espère que vous vous portez bien !

    Me voici me voilà : je me lance dans l’aventure NP ! Olééé ! :) 

    Passionnée de littérature depuis toujours, j'ai eu l'opportunité temporelle (et le courage) de coucher sur papier le roman qui occupait mes pensées depuis deux années. Je me permets donc de vous le proposer en lecture, et de quémander vos petites notes et commentaires, si l’envie subite et subtile vous prend :) En effet, mon manuscrit a été retenu pour le Prix des Lecteurs et proposé à l'évaluation !

    J'ai souhaité dans mon histoire, tout en utilisant une intrigue nourrissant le mystère, mettre en exergue les maux de notre société au travers de la réelle et touchante maladie qu'est Alzheimer. Voici le petit synopsis pour vous mettre en haleine : 

    "Médecin passionnée en région parisienne, Angie Maro est à notre effigie : ambitieuse, volontaire, mais également remplie de craintes et de souffrances. Entourée de ses proches, elle sent soudainement son monde s'effondrer, à mesure que des difficultés surviennent. Pourquoi certains évènements apparaissent, tandis que d'autres s'évaporent ? Perdue dans un quotidien qu'elle croyait maîtriser, Angie va perdre ses repères.. jusqu'à se perdre elle-même."

    Aussi, consciente de l'intérêt de la thématique, et au vu de l'émotion déjà générée chez les personnes qui ont pu lire mon manuscrit, je souhaiterais vous le partager ici sur NP, pour le transmettre, pour, je l’espère vous faire vibrer. :) 

    A terme, mon envie est d'également utiliser cette histoire et mon amour pour l'écriture pour intervenir dans les résidences hospitalières, au travers des visites dans les structures médicales, dans le but de mieux découvrir, appréhender et démêler les tabous de cette maladie. 

    J'espère dès lors de tout coeur que, grâce à vos lectures et à vos recommandations, nous pourrons entrevoir ensemble une édition de ce premier roman, intitulé « Désemparée. ». Loin de moi l’envie de vous forcer, je vibre d’émotion simplement rien que par le fait d’écrire à des personnes autant passionnées que moi. Et, nous le savons tous, sans aide ni solidarité, nos pauvres petites actions humaines ne mènent pas loin :) 

    Pour finir, je suis actuellement dans le tout début de la phase d'écriture de mon deuxième roman, basé cette fois subtilement sur la quête la plus importante qu’il soit, celle de se retrouver soi-même. Une forme de développement personnel, au travers du voyage, que je me réjouis aussi de vous faire découvrir. Mon envie d'être écrivaine est donc aussi puissante que réelle.

    Enfin, j’espère que cette lecture n’a pas été trop hasardeuse, ni longue, mais au moins, vous n’avez pas eu mon charmant accent suisse en prime ;) (Quoi que, j’aurais pu m’enregistrer, au moins vous auriez ri, c’est certain !). 

    Passez une superbe et lumineuse journée, et j’espère que nous aurons l’occasion de discuter et que moi, et mon manuscrit, vous aurons interpellés. Je vous accorde toute ma confiance pour mon avenir d‘auteur :) 

    PS 1 : autres petites infos en vrac sur ma personne : je suis enseignante à temps partiel en économie pour des classes lycéennes et naturopathe pour animaux. Vous comprendrez encore mieux pourquoi j’aime autant le partage :)

    PS 2 : je ne sais pas dans quelle mesure vous pouvez avoir accès à mon manuscrit, car du côté "auteur" c'est relativement opaque. Des petits messages de votre part concernant l'accès et vos avis sur la lecture seraient fortement recommandés et appréciés ! =)

    A bientôt !

    Daphné


    Bonjour et bienvenue parmi nous Daphné,

    Ton sujet peut effectivement toucher pas mal de monde, et tu pourrais en effet avoir pas mal de lecteurs grâce à ce sujet qui est en effet touchant, et qui correspond à l'esprit du prix des lecteurs. Très belle idée que de vouloir impliquer les structures médicales. Les proches de patients souffrant de cette maladie pourraient également y trouver - peut-être - le réconfort. Bonne chance pour ce prix fort disputé !

    Un second roman sur la quête de se retrouver soi-même ? Très beau sujet aussi que celui-ci. La preuve, c'est celui... de ma propre proposition à ce prix des lecteurs 2021 ! Sachant que mon premier roman présenté ici même il y a 3 ans déjà traitait de voyage dans le temps, qui sait si mon manuscrit n'est pas en fait le votre que j'aurais ramené du futur pour le faire concourir dès maintenant ? ;) (Caillean serait-elle mêlée à cette affaire ?)

    Quant à la mélodie si particulière des voix helvètes, disons qu'habitant à quelques kilomètres au nord de Bâle, j'ai même l'habitude au... schwützerdüütch . Oui oui, la langue de l'autre côté du Roeschtigraba. Encore plus "mélodieuse" que la cueillette du rampon qui est tip top :) D'ailleurs l'un de mes personnages dans le roman porte le nom d'un quartier de Bâle, et, sans surprise, les autres personnages galèrent à prononcer son nom, qualifié d' "aussi imprononçable que celui d'un bonbon Suisse", en hommage au Chrüterchraft de Ricola :) Cela dit, il n'est pas interdit de vous enregistrer. Une voix à l'accent Suisse et une autre à l'accent alsacien (ja hopla nundabuckel !), je ne vous dis pas le mélanche !

    Enfin Une opportunité temporelle ...ça ne s'appellerait pas un confinement ça ? ;)

    Sinon si vous avez des questions, en 3 ans de néoplumie, disons que je connais pas mal de trucs, souvent révélés par la responsable du site ici même, sur ce forum. Donc si vous voulez tout savoir... :)

    PS: C'est normal que je ne trouve pas Désemparée parmi les manuscrits à évaluer ?
  • Coucou et bienvenue Daphné :)
    C'est un joli projet autour de votre roman que vous avez là !!  :3 
    Bon courage également pour l'écriture de votre second roman :D 
  • TNKTNK Messages 1,270
    19 mai modifié Vote Up0Vote Down
    J'imagine la tête de @Hoinard Valérie quand elle a du lire les mots que j'ai utilisé dans ma réponse à @Caverzasio Daphné : schwützerdüütch, Roeschtigraba, Chrüterchraft... et dire qu'on ne parle même pas de personnages des romans du prix de l'imaginaire ! :)
  • TNK a dit :

    Bonjour à tous,

    J’espère que vous vous portez bien !

    Me voici me voilà : je me lance dans l’aventure NP ! Olééé ! :) 

    Passionnée de littérature depuis toujours, j'ai eu l'opportunité temporelle (et le courage) de coucher sur papier le roman qui occupait mes pensées depuis deux années. Je me permets donc de vous le proposer en lecture, et de quémander vos petites notes et commentaires, si l’envie subite et subtile vous prend :) En effet, mon manuscrit a été retenu pour le Prix des Lecteurs et proposé à l'évaluation !

    J'ai souhaité dans mon histoire, tout en utilisant une intrigue nourrissant le mystère, mettre en exergue les maux de notre société au travers de la réelle et touchante maladie qu'est Alzheimer. Voici le petit synopsis pour vous mettre en haleine : 

    "Médecin passionnée en région parisienne, Angie Maro est à notre effigie : ambitieuse, volontaire, mais également remplie de craintes et de souffrances. Entourée de ses proches, elle sent soudainement son monde s'effondrer, à mesure que des difficultés surviennent. Pourquoi certains évènements apparaissent, tandis que d'autres s'évaporent ? Perdue dans un quotidien qu'elle croyait maîtriser, Angie va perdre ses repères.. jusqu'à se perdre elle-même."

    Aussi, consciente de l'intérêt de la thématique, et au vu de l'émotion déjà générée chez les personnes qui ont pu lire mon manuscrit, je souhaiterais vous le partager ici sur NP, pour le transmettre, pour, je l’espère vous faire vibrer. :) 

    A terme, mon envie est d'également utiliser cette histoire et mon amour pour l'écriture pour intervenir dans les résidences hospitalières, au travers des visites dans les structures médicales, dans le but de mieux découvrir, appréhender et démêler les tabous de cette maladie. 

    J'espère dès lors de tout coeur que, grâce à vos lectures et à vos recommandations, nous pourrons entrevoir ensemble une édition de ce premier roman, intitulé « Désemparée. ». Loin de moi l’envie de vous forcer, je vibre d’émotion simplement rien que par le fait d’écrire à des personnes autant passionnées que moi. Et, nous le savons tous, sans aide ni solidarité, nos pauvres petites actions humaines ne mènent pas loin :) 

    Pour finir, je suis actuellement dans le tout début de la phase d'écriture de mon deuxième roman, basé cette fois subtilement sur la quête la plus importante qu’il soit, celle de se retrouver soi-même. Une forme de développement personnel, au travers du voyage, que je me réjouis aussi de vous faire découvrir. Mon envie d'être écrivaine est donc aussi puissante que réelle.

    Enfin, j’espère que cette lecture n’a pas été trop hasardeuse, ni longue, mais au moins, vous n’avez pas eu mon charmant accent suisse en prime ;) (Quoi que, j’aurais pu m’enregistrer, au moins vous auriez ri, c’est certain !). 

    Passez une superbe et lumineuse journée, et j’espère que nous aurons l’occasion de discuter et que moi, et mon manuscrit, vous aurons interpellés. Je vous accorde toute ma confiance pour mon avenir d‘auteur :) 

    PS 1 : autres petites infos en vrac sur ma personne : je suis enseignante à temps partiel en économie pour des classes lycéennes et naturopathe pour animaux. Vous comprendrez encore mieux pourquoi j’aime autant le partage :)

    PS 2 : je ne sais pas dans quelle mesure vous pouvez avoir accès à mon manuscrit, car du côté "auteur" c'est relativement opaque. Des petits messages de votre part concernant l'accès et vos avis sur la lecture seraient fortement recommandés et appréciés ! =)

    A bientôt !

    Daphné


    Bonjour et bienvenue parmi nous Daphné,

    Ton sujet peut effectivement toucher pas mal de monde, et tu pourrais en effet avoir pas mal de lecteurs grâce à ce sujet qui est en effet touchant, et qui correspond à l'esprit du prix des lecteurs. Très belle idée que de vouloir impliquer les structures médicales. Les proches de patients souffrant de cette maladie pourraient également y trouver - peut-être - le réconfort. Bonne chance pour ce prix fort disputé !

    Un second roman sur la quête de se retrouver soi-même ? Très beau sujet aussi que celui-ci. La preuve, c'est celui... de ma propre proposition à ce prix des lecteurs 2021 ! Sachant que mon premier roman présenté ici même il y a 3 ans déjà traitait de voyage dans le temps, qui sait si mon manuscrit n'est pas en fait le votre que j'aurais ramené du futur pour le faire concourir dès maintenant ? ;) (Caillean serait-elle mêlée à cette affaire ?)

    Quant à la mélodie si particulière des voix helvètes, disons qu'habitant à quelques kilomètres au nord de Bâle, j'ai même l'habitude au... schwützerdüütch . Oui oui, la langue de l'autre côté du Roeschtigraba. Encore plus "mélodieuse" que la cueillette du rampon qui est tip top :) D'ailleurs l'un de mes personnages dans le roman porte le nom d'un quartier de Bâle, et, sans surprise, les autres personnages galèrent à prononcer son nom, qualifié d' "aussi imprononçable que celui d'un bonbon Suisse", en hommage au Chrüterchraft de Ricola :) Cela dit, il n'est pas interdit de vous enregistrer. Une voix à l'accent Suisse et une autre à l'accent alsacien (ja hopla nundabuckel !), je ne vous dis pas le mélanche !

    Enfin Une opportunité temporelle ...ça ne s'appellerait pas un confinement ça ? ;)

    Sinon si vous avez des questions, en 3 ans de néoplumie, disons que je connais pas mal de trucs, souvent révélés par la responsable du site ici même, sur ce forum. Donc si vous voulez tout savoir... :)

    PS: C'est normal que je ne trouve pas Désemparée parmi les manuscrits à évaluer ?
    Cher TNK,

    Après avoir vu que vous étiez très souvent actif sur ce forum et que vous semblez en être un peu la figure de proue (ou la mascotte), je ne peux qu’être honorée que vous m’ayez répondue :) Merci Viel Mal, hein ;) 

    Et oui, peut-être que votre ouvrage actuellement mis au concours est l’histoire de mon futur roman ? Que nous reste-t-il dans ce monde si on nous enlève notre folie d’espérer, de rêver, ou de simplement être fous à lier ? =) 

    Bonne chance également pour votre ouvrage ! :) Je suis ravie de voir qu’il contiendra des petites pépites issues bien d’chez nous ! 

    L’opportunité temporelle, ce n’est pas tant le confinement, c’est plus un « mélanche » général de réflexion liées à notre situation sanitaire, qui m’a fait décider de prendre du temps pour essayer de vivre de ma passion :) 

    Merci pour l’aide proposée. D’ailleurs je vais directement en bénéficier car... en effet pourquoi mon manuscrit n’est-il pas dans ceux à évaluer ? J’ai pourtant reçu l’information qu’il avait été sélectionné et qu’il était en évaluation.. serait-ce lié au grand nombre d’ouvrages qu’ils ont à télécharger ? 

    Merci d’avance pour vos lumières. 

    Belle soirée et à très vite !



  • Coucou et bienvenue Daphné :)
    C'est un joli projet autour de votre roman que vous avez là !!  :3 
    Bon courage également pour l'écriture de votre second roman :D 
    Bonsoir ! Merci infiniment Valérie pour votre message qui me touche ! J’espère que mon roman saura aussi toucher les lecteurs =) 
    Très belle et douce soirée :3
  • TNK a dit :
    J'imagine la tête de @Hoinard Valérie quand elle a du lire les mots que j'ai utilisé dans ma réponse à @Caverzasio Daphné : schwützerdüütch, Roeschtigraba, Chrüterchraft... et dire qu'on ne parle même pas de personnages des romans du prix de l'imaginaire ! :)
    Ahah, il m'en faut plus pour être choquée TNK XD D'ailleurs, le troisième je sais même le dire :p J'ai fait une fac LEA avec russe en deuxième langue et allemand en troisième langue  :p L'un des premiers mots que tu apprends en russe c'est :  Здравствуйте (Sdravstvouilletié) qui est le bonjour formel :p Même pas peur des mots imprononçables XDDD


    Coucou et bienvenue Daphné :)
    C'est un joli projet autour de votre roman que vous avez là !!  :3 
    Bon courage également pour l'écriture de votre second roman :D 
    Bonsoir ! Merci infiniment Valérie pour votre message qui me touche ! J’espère que mon roman saura aussi toucher les lecteurs =) 
    Très belle et douce soirée :3
    J'en suis certaine :) C'est un thème universel :) 
    Merci beaucoup Daphné, c'est très gentil !!  :3
  • Bonjour Daphné, 

    Votre projet est magnifique, plein d'humanité. À l'image de votre personnalité, très clairement :) 
    Je ne peux imaginer votre parcours, pour avoir eu le courage de vous attaquer à un Titan tel que celui d'Alzheimer. Je m'attendais presque à ce que vous annonciez être soignante (AS, infirmières, médecin, Aux.), mais finalement, vous en êtes bien une ! (soignante des animaux, soignante des fruits issus d'une éducation parfois carencée XD)

    Je vous souhaite un maximum de retours. Ce serait formidable si les éditeurs pouvaient entendre parler votre projet, et le lire, bien entendu ! 

     

  • TNKTNK Messages 1,270
    TNK a dit :

    Bonjour à tous,


    Bonjour et bienvenue parmi nous Daphné,


    PS: C'est normal que je ne trouve pas Désemparée parmi les manuscrits à évaluer ?
    Cher TNK,

    Après avoir vu que vous étiez très souvent actif sur ce forum et que vous semblez en être un peu la figure de proue (ou la mascotte), je ne peux qu’être honorée que vous m’ayez répondue :) Merci Viel Mal, hein ;) 

    Et oui, peut-être que votre ouvrage actuellement mis au concours est l’histoire de mon futur roman ? Que nous reste-t-il dans ce monde si on nous enlève notre folie d’espérer, de rêver, ou de simplement être fous à lier ? =) 

    Bonne chance également pour votre ouvrage ! :) Je suis ravie de voir qu’il contiendra des petites pépites issues bien d’chez nous ! 

    L’opportunité temporelle, ce n’est pas tant le confinement, c’est plus un « mélanche » général de réflexion liées à notre situation sanitaire, qui m’a fait décider de prendre du temps pour essayer de vivre de ma passion :) 

    Merci pour l’aide proposée. D’ailleurs je vais directement en bénéficier car... en effet pourquoi mon manuscrit n’est-il pas dans ceux à évaluer ? J’ai pourtant reçu l’information qu’il avait été sélectionné et qu’il était en évaluation.. serait-ce lié au grand nombre d’ouvrages qu’ils ont à télécharger ? 

    Merci d’avance pour vos lumières. 

    Belle soirée et à très vite !



    Très actif ? Oh juste plus de 1000 messages :)
    Disons que mon statut de mascotte s'est peut-être joué à l'ancienneté :)

    Mais justement, nous sommes là pour rêver. Et comme je vois que votre projet de roman parle de deux hommes alors que le mien met en scène une femme... à moins bien sûr de considérer qu'une femme = deux hommes ?

    Ah ben voilà. Un mélanche général de réflexions liées à la situation sanitaire, qui pousse à redéfinir nos priorités dans la vie... on peut dire que Sandrine, la fille qui sans même le savoir m'a poussé à présenter ce roman au prix avait du nez ! Merci 'Drini !

    Je ne comprends pas pourquoi ton manu n'est pas dans la liste. Même au bout de 3 ans de 'plumes ! Vas voir toi-même sur la page des manuscrits et dis-moi si tu le vois. Sinon, si tu as reçu le mail comme quoi ton roman était en éval à partir d'aujourd'hui, il te faudrait contacter illico Karine, la responsable du site, via l'adresse contact@nouvellesplumes.com , parce qu'il y aurait alors probablement un bug...

    Cependant, avant de la contacter, connectes-toi à ton compte NP (sur le site principal). Dans l'onglet portant ton nom va dans "mes manuscrits". Tu verras ton manu... avec quelque chose d'écrit à côté. Qu'est-ce que tu y lis ? Si c'est "en cours d'évaluation" et que le roman n'est pas dans la liste de la page des manus, il y aurait un problème... et l'intervention de Karine s'imposerait.
  • TNK a dit :
    J'imagine la tête de @Hoinard Valérie quand elle a du lire les mots que j'ai utilisé dans ma réponse à @Caverzasio Daphné : schwützerdüütch, Roeschtigraba, Chrüterchraft... et dire qu'on ne parle même pas de personnages des romans du prix de l'imaginaire ! :)
    Ahah, il m'en faut plus pour être choquée TNK XD D'ailleurs, le troisième je sais même le dire :p J'ai fait une fac LEA avec russe en deuxième langue et allemand en troisième langue  :p L'un des premiers mots que tu apprends en russe c'est :  Здравствуйте (Sdravstvouilletié) qui est le bonjour formel :p Même pas peur des mots imprononçables XDDD


    Coucou et bienvenue Daphné :)
    C'est un joli projet autour de votre roman que vous avez là !!  :3 
    Bon courage également pour l'écriture de votre second roman :D 
    Bonsoir ! Merci infiniment Valérie pour votre message qui me touche ! J’espère que mon roman saura aussi toucher les lecteurs =) 
    Très belle et douce soirée :3
    J'en suis certaine :) C'est un thème universel :) 
    Merci beaucoup Daphné, c'est très gentil !!  :3
    J’admire vos talents à tous, outre la maîtrise de notre joli français ;) 
    J’espère vraiment de tout cœur qu’il saura intéresser, je vous tiendrai au courant :) 
    Tout le meilleur de votre côté :3
  • Emamka a dit :
    Bonjour Daphné, 

    Votre projet est magnifique, plein d'humanité. À l'image de votre personnalité, très clairement :) 
    Je ne peux imaginer votre parcours, pour avoir eu le courage de vous attaquer à un Titan tel que celui d'Alzheimer. Je m'attendais presque à ce que vous annonciez être soignante (AS, infirmières, médecin, Aux.), mais finalement, vous en êtes bien une ! (soignante des animaux, soignante des fruits issus d'une éducation parfois carencée XD)

    Je vous souhaite un maximum de retours. Ce serait formidable si les éditeurs pouvaient entendre parler votre projet, et le lire, bien entendu ! 
    Ooooh merci infiniment @Emamka ! Je suis vraiment touchée qu’avec mes quelques lignes j’ai réussi à transmettre ce qui me tient à cœur. Sauveuse de ce monde me paraît peut-être trop ambitieux, mais j’essaie en effet d’accompagner et de bouleverser, d’aider à basculer vers l’évolution :) 

    Merci du fonds du cœur, encore. Que votre message soit entendu !

     Magnifiques soirée et succès à vous :3 

  • TNK a dit :

    Très actif ? Oh juste plus de 1000 messages :)
    Disons que mon statut de mascotte s'est peut-être joué à l'ancienneté :)

    Mais justement, nous sommes là pour rêver. Et comme je vois que votre projet de roman parle de deux hommes alors que le mien met en scène une femme... à moins bien sûr de considérer qu'une femme = deux hommes ?

    Ah ben voilà. Un mélanche général de réflexions liées à la situation sanitaire, qui pousse à redéfinir nos priorités dans la vie... on peut dire que Sandrine, la fille qui sans même le savoir m'a poussé à présenter ce roman au prix avait du nez ! Merci 'Drini !

    Je ne comprends pas pourquoi ton manu n'est pas dans la liste. Même au bout de 3 ans de 'plumes ! Vas voir toi-même sur la page des manuscrits et dis-moi si tu le vois. Sinon, si tu as reçu le mail comme quoi ton roman était en éval à partir d'aujourd'hui, il te faudrait contacter illico Karine, la responsable du site, via l'adresse contact@nouvellesplumes.com , parce qu'il y aurait alors probablement un bug...

    Cependant, avant de la contacter, connectes-toi à ton compte NP (sur le site principal). Dans l'onglet portant ton nom va dans "mes manuscrits". Tu verras ton manu... avec quelque chose d'écrit à côté. Qu'est-ce que tu y lis ? Si c'est "en cours d'évaluation" et que le roman n'est pas dans la liste de la page des manus, il y aurait un problème... et l'intervention de Karine s'imposerait.
    Et bien j’admire la persévérance qu’il a fallu afin d’atteindre ce joli titre, toutes mes félicitations et mon respect ! =) 

    Si je poursuis la réflexion, nous pourrions dire qu’une femme vaut deux hommes.. ? ;) Bien entendu, je rigole ! 

    Oh oui, alors disons merci à Sandrine et bravo pour l’avoir écoutée :) 

    Effectivement, il n’est pas sur le site.. Pourtant, en me connectant, voici ce que je vois dans « mes manuscrits » :
    • DÉSEMPARÉE.
    • Votre manuscrit a été sélectionné et va être évalué. Merci pour votre patience.
    • Prix des Lecteurs 2021

    Très étrange donc ! Devrais-je écrire à Karine ? 

    Encore merci pour l’aide :3

  • TNKTNK Messages 1,270

    TNK a dit :

    Très actif ? Oh juste plus de 1000 messages :)
    Disons que mon statut de mascotte s'est peut-être joué à l'ancienneté :)

    Mais justement, nous sommes là pour rêver. Et comme je vois que votre projet de roman parle de deux hommes alors que le mien met en scène une femme... à moins bien sûr de considérer qu'une femme = deux hommes ?

    Ah ben voilà. Un mélanche général de réflexions liées à la situation sanitaire, qui pousse à redéfinir nos priorités dans la vie... on peut dire que Sandrine, la fille qui sans même le savoir m'a poussé à présenter ce roman au prix avait du nez ! Merci 'Drini !

    Je ne comprends pas pourquoi ton manu n'est pas dans la liste. Même au bout de 3 ans de 'plumes ! Vas voir toi-même sur la page des manuscrits et dis-moi si tu le vois. Sinon, si tu as reçu le mail comme quoi ton roman était en éval à partir d'aujourd'hui, il te faudrait contacter illico Karine, la responsable du site, via l'adresse contact@nouvellesplumes.com , parce qu'il y aurait alors probablement un bug...

    Cependant, avant de la contacter, connectes-toi à ton compte NP (sur le site principal). Dans l'onglet portant ton nom va dans "mes manuscrits". Tu verras ton manu... avec quelque chose d'écrit à côté. Qu'est-ce que tu y lis ? Si c'est "en cours d'évaluation" et que le roman n'est pas dans la liste de la page des manus, il y aurait un problème... et l'intervention de Karine s'imposerait.
    Et bien j’admire la persévérance qu’il a fallu afin d’atteindre ce joli titre, toutes mes félicitations et mon respect ! =) 

    Si je poursuis la réflexion, nous pourrions dire qu’une femme vaut deux hommes.. ? ;) Bien entendu, je rigole ! 

    Oh oui, alors disons merci à Sandrine et bravo pour l’avoir écoutée :) 

    Effectivement, il n’est pas sur le site.. Pourtant, en me connectant, voici ce que je vois dans « mes manuscrits » :
    • DÉSEMPARÉE.
    • Votre manuscrit a été sélectionné et va être évalué. Merci pour votre patience.
    • Prix des Lecteurs 2021

    Très étrange donc ! Devrais-je écrire à Karine ? 

    Encore merci pour l’aide :3


    Disons qu'au bout de deux manus refusés (malgré un total de 74 fiches), ça te donne au moins une certaine ancienneté sur le site ;) Quant à Sandrine, reste plus qu'à l'identifier. Je ne connais que son prénom, son âge, son département de résidence... mais j'ai de bonnes raisons de penser que nous avons été dans la même classe en primaire et au collège.

    Pour ton cas : le message indique clairement que ton manuscrit VA être évalué. Donc ça veut dire qu'il n'est pas encore en éval, mais qu'il y sera bientôt. C'est donc tout à fait normal. J'étais dans le même état entre le 20-25 avril et le 11 mai, date de mise en ligne de mon roman.

    Tu te demandes peut-être pourquoi le mien, qui participe au même prix que le tien, est déjà en course. Rassure-toi : il n'y aura aucune distorsion de concurrence. Quand ta vague viendra, les lecteurs vont se jeter sur les nouveaux manus et nous, nous serons déjà les vieux. Donc nous aurons tous deux la chance d'être lus. Je pense donc que ton roman fera partie de la 2eme vague de mise en ligne sans doute (au passage, dans cette 2nde vague, 'risque d'y avoir un thriller dont l'action commence dans mon village avant de se déplacer à Delémont :) ).

    Quoi qu'il en soit, tu seras informée de sa mise en ligne par un mail qui aura cette tête :


    Aucune raison de déranger Karine donc :)
  • TNK a dit :
    Disons qu'au bout de deux manus refusés (malgré un total de 74 fiches), ça te donne au moins une certaine ancienneté sur le site ;) Quant à Sandrine, reste plus qu'à l'identifier. Je ne connais que son prénom, son âge, son département de résidence... mais j'ai de bonnes raisons de penser que nous avons été dans la même classe en primaire et au collège.

    Pour ton cas : le message indique clairement que ton manuscrit VA être évalué. Donc ça veut dire qu'il n'est pas encore en éval, mais qu'il y sera bientôt. C'est donc tout à fait normal. J'étais dans le même état entre le 20-25 avril et le 11 mai, date de mise en ligne de mon roman.

    Tu te demandes peut-être pourquoi le mien, qui participe au même prix que le tien, est déjà en course. Rassure-toi : il n'y aura aucune distorsion de concurrence. Quand ta vague viendra, les lecteurs vont se jeter sur les nouveaux manus et nous, nous serons déjà les vieux. Donc nous aurons tous deux la chance d'être lus. Je pense donc que ton roman fera partie de la 2eme vague de mise en ligne sans doute (au passage, dans cette 2nde vague, 'risque d'y avoir un thriller dont l'action commence dans mon village avant de se déplacer à Delémont :) ).

    Quoi qu'il en soit, tu seras informée de sa mise en ligne par un mail qui aura cette tête :


    Aucune raison de déranger Karine donc :)
    Mais merci infiniment ! C’est tellement génial d’avoir ce soutien et cette aide. Je me sens chanceuse :)

    Oh, voici donc nos deux lieux d’habitation mélanchés !  Je me réjouir de découvrir ce que cela donnera, de même que le roman que tu soumets au Prix ! 

    Je réécrirai donc pour informer quand j’aurai reçu cet e-mail tant convoité ! I can‘t wait :3 
  • TNKTNK Messages 1,270
    20 mai modifié Vote Up0Vote Down
    TNK a dit :
    Disons qu'au bout de deux manus refusés (malgré un total de 74 fiches), ça te donne au moins une certaine ancienneté sur le site ;) Quant à Sandrine, reste plus qu'à l'identifier. Je ne connais que son prénom, son âge, son département de résidence... mais j'ai de bonnes raisons de penser que nous avons été dans la même classe en primaire et au collège.

    Pour ton cas : le message indique clairement que ton manuscrit VA être évalué. Donc ça veut dire qu'il n'est pas encore en éval, mais qu'il y sera bientôt. C'est donc tout à fait normal. J'étais dans le même état entre le 20-25 avril et le 11 mai, date de mise en ligne de mon roman.

    Tu te demandes peut-être pourquoi le mien, qui participe au même prix que le tien, est déjà en course. Rassure-toi : il n'y aura aucune distorsion de concurrence. Quand ta vague viendra, les lecteurs vont se jeter sur les nouveaux manus et nous, nous serons déjà les vieux. Donc nous aurons tous deux la chance d'être lus. Je pense donc que ton roman fera partie de la 2eme vague de mise en ligne sans doute (au passage, dans cette 2nde vague, 'risque d'y avoir un thriller dont l'action commence dans mon village avant de se déplacer à Delémont :) ).

    Quoi qu'il en soit, tu seras informée de sa mise en ligne par un mail qui aura cette tête :


    Aucune raison de déranger Karine donc :)
    Mais merci infiniment ! C’est tellement génial d’avoir ce soutien et cette aide. Je me sens chanceuse :)

    Oh, voici donc nos deux lieux d’habitation mélanchés !  Je me réjouir de découvrir ce que cela donnera, de même que le roman que tu soumets au Prix ! 

    Je réécrirai donc pour informer quand j’aurai reçu cet e-mail tant convoité ! I can‘t wait :3 

    Ben tu vois, quand je disais qu'il suffisait de demander :)

    Le roman se déroulant entre Village-Neuf et Delémont (avant de filer en Thaïlande et en Birmanie) n'est pas de moi. Mais disons que j'ai partagé les appels à textes de NP sur mon mur FB, et qu'un presque voisin - qui m'avait fait bêta-lire son roman - a saisi la balle au bond. C'est ainsi qu'un village de 4500 habitants se retrouve avec deux candidats potentiels au prix des lecteurs 2021 !

    Mon roman ? Plutôt que d'en balancer le titre, je préfère fonctionner par énigmes....
    Disons que pour le présenter sur la page contenant les romans à évaluer, dans les fameux 240 caractères auxquels nous auteurs avons droit pour cela, je me suis contenté de poser une question courte qui - je l'espère - interpellera mes potentiels lecteurs.
    Un autre indice : Le titre parle d'un objet. Un objet qui, logiquement, devrait nous réunir tous ici ;)

    D'ailleurs ce matin, en me connectant sur NP, j'ai un peu fait le tour des "derniers livres évalués", notés sous le profil des lecteurs du site. Là mon coeur s'est quasi arrêté de battre quand j'ai vu que la plus grande lectrice du site avait lu et évalué mon bébé... tu verras, quand le tien sera en course, tu iras aussi vérifier régulièrement ce champ... et tu te feras aussi ce genre de shoots d'adrénaline dès le matin ! :)

    Sinon n'hésite pas à rester parmi nous a tchatcher même avant l'arrivée du mail magique... je suis allé voir ton FB, je note l'adresse du cabinet où tu travailles au cas où, pour mon grand garoumpf cosmique à pattes ;)
  • Ben tu vois, quand je disais qu'il suffisait de demander :)

    Le roman se déroulant entre Village-Neuf et Delémont (avant de filer en Thaïlande et en Birmanie) n'est pas de moi. Mais disons que j'ai partagé les appels à textes de NP sur mon mur FB, et qu'un presque voisin - qui m'avait fait bêta-lire son roman - a saisi la balle au bond. C'est ainsi qu'un village de 4500 habitants se retrouve avec deux candidats potentiels au prix des lecteurs 2021 !

    Mon roman ? Plutôt que d'en balancer le titre, je préfère fonctionner par énigmes....
    Disons que pour le présenter sur la page contenant les romans à évaluer, dans les fameux 240 caractères auxquels nous auteurs avons droit pour cela, je me suis contenté de poser une question courte qui - je l'espère - interpellera mes potentiels lecteurs.
    Un autre indice : Le titre parle d'un objet. Un objet qui, logiquement, devrait nous réunir tous ici ;)

    D'ailleurs ce matin, en me connectant sur NP, j'ai un peu fait le tour des "derniers livres évalués", notés sous le profil des lecteurs du site. Là mon coeur s'est quasi arrêté de battre quand j'ai vu que la plus grande lectrice du site avait lu et évalué mon bébé... tu verras, quand le tien sera en course, tu iras aussi vérifier régulièrement ce champ... et tu te feras aussi ce genre de shoots d'adrénaline dès le matin ! :)

    Sinon n'hésite pas à rester parmi nous a tchatcher même avant l'arrivée du mail magique... je suis allé voir ton FB, je note l'adresse du cabinet où tu travailles au cas où, pour mon grand garoumpf cosmique à pattes ;)
    Merci beaucoup, effectivement ! 

    Oh, est-ce que ce village de 4500 habitants serait un puits à talents ? Je me réjouis de voir les issues de ces deux histoires =) 

    Après une brève recherche, je suis tombée sur ta nouvelle création littéraire, et j'ai été profondément attirée par les premières lignes, bravo ! Je crois que ton paris pris pour interpeller fonctionne, à moins que je ne sois trop sensible à cet objet en question ;) J'ai hâte de découvrir l'issue de ton manuscrit, n'hésite pas à partager ici les nouvelles fraîches :)

    Ooh mais quelle bonne nouvelle ! Un joli shoot d'adrénaline et d'espoirs, félicitations ! 

    Merci pour ta visite sur ma page Facebook ! A vrai dire je n'ai pas de cabinet à proprement parler, c'est chez-moi, et j'interviens essentiellement à distance. Et je n'y travaille pas en tant qu'employée, je suis indépendante, j'ai fondé ce petit cabinet pour nos compagnons à poils, à plumes et à écailles ! Je crois que, comme beaucoup d'entre-nous ici, le défaut (ou la magique qualité ;) ) d'un écrivain est d'être relativement indépendant et difficilement obéissant ;) 

    Bel après-midi et oui, je reste volontiers tchatter, il ne me faut pas beaucoup d'incitations pour écrire ou parler :3

  • TNKTNK Messages 1,270
    Ben tu vois, quand je disais qu'il suffisait de demander :)

    Le roman se déroulant entre Village-Neuf et Delémont (avant de filer en Thaïlande et en Birmanie) n'est pas de moi. Mais disons que j'ai partagé les appels à textes de NP sur mon mur FB, et qu'un presque voisin - qui m'avait fait bêta-lire son roman - a saisi la balle au bond. C'est ainsi qu'un village de 4500 habitants se retrouve avec deux candidats potentiels au prix des lecteurs 2021 !

    Mon roman ? Plutôt que d'en balancer le titre, je préfère fonctionner par énigmes....
    Disons que pour le présenter sur la page contenant les romans à évaluer, dans les fameux 240 caractères auxquels nous auteurs avons droit pour cela, je me suis contenté de poser une question courte qui - je l'espère - interpellera mes potentiels lecteurs.
    Un autre indice : Le titre parle d'un objet. Un objet qui, logiquement, devrait nous réunir tous ici ;)

    D'ailleurs ce matin, en me connectant sur NP, j'ai un peu fait le tour des "derniers livres évalués", notés sous le profil des lecteurs du site. Là mon coeur s'est quasi arrêté de battre quand j'ai vu que la plus grande lectrice du site avait lu et évalué mon bébé... tu verras, quand le tien sera en course, tu iras aussi vérifier régulièrement ce champ... et tu te feras aussi ce genre de shoots d'adrénaline dès le matin ! :)

    Sinon n'hésite pas à rester parmi nous a tchatcher même avant l'arrivée du mail magique... je suis allé voir ton FB, je note l'adresse du cabinet où tu travailles au cas où, pour mon grand garoumpf cosmique à pattes ;)
    Merci beaucoup, effectivement ! 

    Oh, est-ce que ce village de 4500 habitants serait un puits à talents ? Je me réjouis de voir les issues de ces deux histoires =) 

    Après une brève recherche, je suis tombée sur ta nouvelle création littéraire, et j'ai été profondément attirée par les premières lignes, bravo ! Je crois que ton paris pris pour interpeller fonctionne, à moins que je ne sois trop sensible à cet objet en question ;) J'ai hâte de découvrir l'issue de ton manuscrit, n'hésite pas à partager ici les nouvelles fraîches :)

    Ooh mais quelle bonne nouvelle ! Un joli shoot d'adrénaline et d'espoirs, félicitations ! 

    Merci pour ta visite sur ma page Facebook ! A vrai dire je n'ai pas de cabinet à proprement parler, c'est chez-moi, et j'interviens essentiellement à distance. Et je n'y travaille pas en tant qu'employée, je suis indépendante, j'ai fondé ce petit cabinet pour nos compagnons à poils, à plumes et à écailles ! Je crois que, comme beaucoup d'entre-nous ici, le défaut (ou la magique qualité ;) ) d'un écrivain est d'être relativement indépendant et difficilement obéissant ;) 

    Bel après-midi et oui, je reste volontiers tchatter, il ne me faut pas beaucoup d'incitations pour écrire ou parler :3


    2 romans sur 4500 habitants, je crois que c'est même faible en fait. D'ailleurs au village, il y a une 3e romancière, publiée chez Hugo. Elle est d'ailleurs lectrice ici, sur NP... inutile de dire que tout ce petit monde se connaît :)

    Selon Karine - que tu connais à présent :) - qui a été interviewée à ce sujet par Sud Radio, il y aurait la bagatelle de cinq millions (oui oui, cinq millions !) de manuscrits qui dorment dans les tiroirs rien qu'en France, et qu'avec les confinements, beaucoup de manus ont vu leur point final posé. Si tu y ajoutes à ça l'invasion des manuscrits suisses, tu imagines le monde qui pourrait se pointer au prix des lecteurs ? On est maaaallll !

    Content que mon incipit ne laisse pas un goût insipide :) Après, ce qui me fait peur avec ce manu, c'est que c'est un texte très clivant, tant sur le fond que sur la forme. Suffit que je tombe sur un lecteur d'un bord politique un peu trop opposé au mien pour que aïe aïe aïe... je peux être surpris bien sûr, mais je m'attends à des notes entre 8 et 10 et à la fois entre 0 et 2. Mais rien entre. Rien qu'en bêta-lecture, j'ai eu parmi les réactions les plus mesurées que c'est un livre qui devrait être une lecture obligatoire dans toutes les écoles de France, mais aussi - de la part d'un autre lecteur - qu'au cas où brûler les livres redevenait tendance, il ne faudrait surtout pas oublier celui-ci. Par contre, je n'ai jamais eu ouais bof... , ce qui là aurait vraiment été décourageant pour moi, du moins sur ce projet.

    Sur mon précédent roman, j'en ai eu 43, de ces shoots d'adrénaline. Un par fiche. Parfois t'avais une ligne entière de lecteurs sur le site qui avaient mon roman notifiée comme étant leur dernière lecture ! Je te dis pas le stress ! Quand je dis que NP est une aventure et que c'est la Star Ac' des romanciers...

    Comment peux-tu intervenir pour les bêtes à distance ? Là, je suis intrigué...

    Relativement indépendant et difficilement obéissant ? Disons que ça colle assez aux deux auteurs que mon village envoie en néoplumie cette année ;) ! Et je dirais mon confrère encore davantage que moi ! Car lui aussi, le roman consensuel, c'est pas trop son truc... À croire que la Suisse et son proche voisinage n'est plus la terre de neutralité qu'on imagine tant (Heiiii-diiii !).

    À bientôt pour un nouveau tchat :)
  • TNK a dit :

    2 romans sur 4500 habitants, je crois que c'est même faible en fait. D'ailleurs au village, il y a une 3e romancière, publiée chez Hugo. Elle est d'ailleurs lectrice ici, sur NP... inutile de dire que tout ce petit monde se connaît :)

    Selon Karine - que tu connais à présent :) - qui a été interviewée à ce sujet par Sud Radio, il y aurait la bagatelle de cinq millions (oui oui, cinq millions !) de manuscrits qui dorment dans les tiroirs rien qu'en France, et qu'avec les confinements, beaucoup de manus ont vu leur point final posé. Si tu y ajoutes à ça l'invasion des manuscrits suisses, tu imagines le monde qui pourrait se pointer au prix des lecteurs ? On est maaaallll !

    Content que mon incipit ne laisse pas un goût insipide :) Après, ce qui me fait peur avec ce manu, c'est que c'est un texte très clivant, tant sur le fond que sur la forme. Suffit que je tombe sur un lecteur d'un bord politique un peu trop opposé au mien pour que aïe aïe aïe... je peux être surpris bien sûr, mais je m'attends à des notes entre 8 et 10 et à la fois entre 0 et 2. Mais rien entre. Rien qu'en bêta-lecture, j'ai eu parmi les réactions les plus mesurées que c'est un livre qui devrait être une lecture obligatoire dans toutes les écoles de France, mais aussi - de la part d'un autre lecteur - qu'au cas où brûler les livres redevenait tendance, il ne faudrait surtout pas oublier celui-ci. Par contre, je n'ai jamais eu ouais bof... , ce qui là aurait vraiment été décourageant pour moi, du moins sur ce projet.

    Sur mon précédent roman, j'en ai eu 43, de ces shoots d'adrénaline. Un par fiche. Parfois t'avais une ligne entière de lecteurs sur le site qui avaient mon roman notifiée comme étant leur dernière lecture ! Je te dis pas le stress ! Quand je dis que NP est une aventure et que c'est la Star Ac' des romanciers...

    Comment peux-tu intervenir pour les bêtes à distance ? Là, je suis intrigué...

    Relativement indépendant et difficilement obéissant ? Disons que ça colle assez aux deux auteurs que mon village envoie en néoplumie cette année ;) ! Et je dirais mon confrère encore davantage que moi ! Car lui aussi, le roman consensuel, c'est pas trop son truc... À croire que la Suisse et son proche voisinage n'est plus la terre de neutralité qu'on imagine tant (Heiiii-diiii !).

    À bientôt pour un nouveau tchat :)
    Oh, mais alors cela me fait penser à ma jolie région du Jurrrra, si tout le monde se connaît ;) 

    5 millions, c'est un nombre à la fois incompréhensible et indescriptible. Pour l'invasion suisse, je m'en excuse ! =)
    D'ailleurs, toi qui semble connaître beaucoup d'éléments. Sais-tu combien, à peu près, de manuscrits sont sélectionnés pour le Prix des Lecteurs ? 

    Si ton manuscrit bouleverse et provoque, que cela soit dans un sens comme dans un autre, je dirais que le métier d'écrivain est réussi. Du moins c'est comme je le ressens. Dans le mien, je ne parle pas que de cette maladie, mais de toutes celles de notre société, au risque aussi de laisser un goût amer à certains ;) Je te comprends donc ! 

    Heureuse de voir que tu connais le succès chez NP et que l'adrénaline est au rendez-vous de ton côté =) Hâte de voir la suite de ton parcours !

    Et bien, pour la communication animale, c'est un peu une forme de télépathie, si on veut bien ;) 

    La Suisse, neutre ? Je crois qu'elle ne l'a jamais vraiment été, après cela ne reste que mon avis ;) 
  • TNKTNK Messages 1,270
    TNK a dit :
    À bientôt pour un nouveau tchat :)
    Oh, mais alors cela me fait penser à ma jolie région du Jurrrra, si tout le monde se connaît ;) 

    5 millions, c'est un nombre à la fois incompréhensible et indescriptible. Pour l'invasion suisse, je m'en excuse ! =)
    D'ailleurs, toi qui semble connaître beaucoup d'éléments. Sais-tu combien, à peu près, de manuscrits sont sélectionnés pour le Prix des Lecteurs ? 

    Si ton manuscrit bouleverse et provoque, que cela soit dans un sens comme dans un autre, je dirais que le métier d'écrivain est réussi. Du moins c'est comme je le ressens. Dans le mien, je ne parle pas que de cette maladie, mais de toutes celles de notre société, au risque aussi de laisser un goût amer à certains ;) Je te comprends donc ! 

    Heureuse de voir que tu connais le succès chez NP et que l'adrénaline est au rendez-vous de ton côté =) Hâte de voir la suite de ton parcours !

    Et bien, pour la communication animale, c'est un peu une forme de télépathie, si on veut bien ;) 

    La Suisse, neutre ? Je crois qu'elle ne l'a jamais vraiment été, après cela ne reste que mon avis ;) 
    Oh oui que les deux régions se ressemblent :)

    Dans les 5 millions de manuscrits, je me demande cependant combien ont dépassé le stade du chapitre 1 ou 2... et aussi qui a bien pu les écrire. Ca voudrait juste dire qu'allez, à vue de nez, une personne sur 20 a un manu qui traine... là je regarde mes voisins directs et je me demande... qui ?

    Je ne pense pas que mon manuscrit bouleverse au sens classique du terme. Mais disons que j'ai horreur de hurler avec les loups, et si mon propos ne correspond pas à ce que pense ma majorité, ben... tant pis pour elle. Car sous ses dehors de feel good book et de trip à la Amélie Poulain (rien que le nom de la protagoniste est un clin d'oeil ;) ), y'a pas mal de critique sociale derrière.

    Rares sont les livres chez NP qui ne sont lus par personne. Donc crois-moi, tu connaîtras les mêmes sensations...

    De la télépathie avec les animaux ? Là, tu aiguises ma curiosité. Comment cela est-il possible, surtout avec un animal que tu ne vois pas, vu qu'il n'est pas chez toi ?

    La Suisse est neutre sur le papier, mais a bien sûr beaucoup de pouvoir par les banques et aussi les nombreux sièges qui s'y trouvent. Sans parler du canton de Zoug, la Suisse dans la Suisse... qui semble comme sortie d'un James Bond...
  • TNK a dit :
    Oh oui que les deux régions se ressemblent :)

    Dans les 5 millions de manuscrits, je me demande cependant combien ont dépassé le stade du chapitre 1 ou 2... et aussi qui a bien pu les écrire. Ca voudrait juste dire qu'allez, à vue de nez, une personne sur 20 a un manu qui traine... là je regarde mes voisins directs et je me demande... qui ?

    Je ne pense pas que mon manuscrit bouleverse au sens classique du terme. Mais disons que j'ai horreur de hurler avec les loups, et si mon propos ne correspond pas à ce que pense ma majorité, ben... tant pis pour elle. Car sous ses dehors de feel good book et de trip à la Amélie Poulain (rien que le nom de la protagoniste est un clin d'oeil ;) ), y'a pas mal de critique sociale derrière.

    Rares sont les livres chez NP qui ne sont lus par personne. Donc crois-moi, tu connaîtras les mêmes sensations...

    De la télépathie avec les animaux ? Là, tu aiguises ma curiosité. Comment cela est-il possible, surtout avec un animal que tu ne vois pas, vu qu'il n'est pas chez toi ?

    La Suisse est neutre sur le papier, mais a bien sûr beaucoup de pouvoir par les banques et aussi les nombreux sièges qui s'y trouvent. Sans parler du canton de Zoug, la Suisse dans la Suisse... qui semble comme sortie d'un James Bond...
    Cela serait intéressant de voir en effet combien sont-ils et comment sont traités tous ces millions de belles histoires. 

    La critique sociale, j'adore également en jouer avec parcimonie :) (Mais qui est-elle ?)

    Je me réjouis donc de découvrir mes lecteurs et leurs avis ! 

    Tout est possible, crois-moi ! Et, peut-être que dans un chapitre du roman que je suis en train d'écrire, on fera mention d'une rencontre avec une communicatrice animale, d'une certaine manière ;) 

    On pourrait en effet écrire une trilogie rien que sur la potentielle neutralité de ma jolie patrie ! =) 

    As-tu eu d'autres lecteurs depuis hier ?
  • TNKTNK Messages 1,270
    TNK a dit :
    Oh oui que les deux régions se ressemblent :)

    Dans les 5 millions de manuscrits, je me demande cependant combien ont dépassé le stade du chapitre 1 ou 2... et aussi qui a bien pu les écrire. Ca voudrait juste dire qu'allez, à vue de nez, une personne sur 20 a un manu qui traine... là je regarde mes voisins directs et je me demande... qui ?

    Je ne pense pas que mon manuscrit bouleverse au sens classique du terme. Mais disons que j'ai horreur de hurler avec les loups, et si mon propos ne correspond pas à ce que pense ma majorité, ben... tant pis pour elle. Car sous ses dehors de feel good book et de trip à la Amélie Poulain (rien que le nom de la protagoniste est un clin d'oeil ;) ), y'a pas mal de critique sociale derrière.

    Rares sont les livres chez NP qui ne sont lus par personne. Donc crois-moi, tu connaîtras les mêmes sensations...

    De la télépathie avec les animaux ? Là, tu aiguises ma curiosité. Comment cela est-il possible, surtout avec un animal que tu ne vois pas, vu qu'il n'est pas chez toi ?

    La Suisse est neutre sur le papier, mais a bien sûr beaucoup de pouvoir par les banques et aussi les nombreux sièges qui s'y trouvent. Sans parler du canton de Zoug, la Suisse dans la Suisse... qui semble comme sortie d'un James Bond...
    Cela serait intéressant de voir en effet combien sont-ils et comment sont traités tous ces millions de belles histoires. 

    La critique sociale, j'adore également en jouer avec parcimonie :) (Mais qui est-elle ?)

    Je me réjouis donc de découvrir mes lecteurs et leurs avis ! 

    Tout est possible, crois-moi ! Et, peut-être que dans un chapitre du roman que je suis en train d'écrire, on fera mention d'une rencontre avec une communicatrice animale, d'une certaine manière ;) 

    On pourrait en effet écrire une trilogie rien que sur la potentielle neutralité de ma jolie patrie ! =) 

    As-tu eu d'autres lecteurs depuis hier ?

    À mon avis, l'immense majorité de ces millions de manuscrits ne sortiront jamais des tiroirs. Les plus grandes ME reçoivent jusqu'à 20.000 manuscrits par an. 20.000, ça fait de très loin pas 5.000.000 ! Même en admettant que plus ou moins les auteurs envoient aux bonnes ME (ce qui n'est pas toujours le cas, loin de là), ça ferait, allez, 100.000 manuscrits envoyés par an, toutes ME confondues. Là encore, on est très loin du chiffre...

    Si ma mémoire est bonne, je crois que le Prix des lecteurs reçoit environ 400 manus, et en propose une centaine aux évals. Mais dis-toi bien que dans les 400 tu as des gens qui présentent des manus dans des genres qui ne peuvent concourir à ce prix, ainsi que d'autres qui n'ont pas lu la FAQ et envoient des romans de moins de 400.000 signes espaces compris, soit le minimum requis sur NP. C'est à mon avis le cas de la moitié des manus qu'ils reçoivent. À mon avis, si ton roman tient la route, il est mis en éval.

    Vu le thème exploré, la critique sociale était inévitable. Dans mes précédents, j'étais bien plus soft sur cet aspect.

    Je me demande comment on peut communiquer par télépathie (tout court) et avec un animal en particulier. Hier soir, j'ai vu un chat roux connu dans le quartier traverser la route et je me suis dit "attention idiot, les voitures !". Et ce matin, devine qu'est-ce qui gisait ensanglanté sur la route, devant le domicile des voisins ? Le chat roux... S'il m'avait écouté, voilà quoi... En tout cas ce sera intéressant de lire ça comme tu le traites dans ton roman.

    Je ne sais pas si on écrira une trilogie sur la neutralité helvétique, mais disons que dans mon prochain, on va visiter un célèbre bunker anti-atomique dans le canton de Lucerne :)

    Pas de nouveaux lecteurs repérés depuis hier. Mais je sais qu'on ne les repère pas toujours. Suffit qu'ils soient auteurs / lecteurs ayant un champ "dernière parution" non vide ou qu'ils remettent deux évals (ou +) en même temps, ce qui arrive souvent avec les grands lecteurs du site, pour que tu ne voies pas ta fiche entrer...
  • TNK a dit :
    À mon avis, l'immense majorité de ces millions de manuscrits ne sortiront jamais des tiroirs. Les plus grandes ME reçoivent jusqu'à 20.000 manuscrits par an. 20.000, ça fait de très loin pas 5.000.000 ! Même en admettant que plus ou moins les auteurs envoient aux bonnes ME (ce qui n'est pas toujours le cas, loin de là), ça ferait, allez, 100.000 manuscrits envoyés par an, toutes ME confondues. Là encore, on est très loin du chiffre...

    Si ma mémoire est bonne, je crois que le Prix des lecteurs reçoit environ 400 manus, et en propose une centaine aux évals. Mais dis-toi bien que dans les 400 tu as des gens qui présentent des manus dans des genres qui ne peuvent concourir à ce prix, ainsi que d'autres qui n'ont pas lu la FAQ et envoient des romans de moins de 400.000 signes espaces compris, soit le minimum requis sur NP. C'est à mon avis le cas de la moitié des manus qu'ils reçoivent. À mon avis, si ton roman tient la route, il est mis en éval.

    Vu le thème exploré, la critique sociale était inévitable. Dans mes précédents, j'étais bien plus soft sur cet aspect.

    Je me demande comment on peut communiquer par télépathie (tout court) et avec un animal en particulier. Hier soir, j'ai vu un chat roux connu dans le quartier traverser la route et je me suis dit "attention idiot, les voitures !". Et ce matin, devine qu'est-ce qui gisait ensanglanté sur la route, devant le domicile des voisins ? Le chat roux... S'il m'avait écouté, voilà quoi... En tout cas ce sera intéressant de lire ça comme tu le traites dans ton roman.

    Je ne sais pas si on écrira une trilogie sur la neutralité helvétique, mais disons que dans mon prochain, on va visiter un célèbre bunker anti-atomique dans le canton de Lucerne :)

    Pas de nouveaux lecteurs repérés depuis hier. Mais je sais qu'on ne les repère pas toujours. Suffit qu'ils soient auteurs / lecteurs ayant un champ "dernière parution" non vide ou qu'ils remettent deux évals (ou +) en même temps, ce qui arrive souvent avec les grands lecteurs du site, pour que tu ne voies pas ta fiche entrer...
    Ces chiffres donnent le vertige.. 

    C'est parfois intéressant pour un auteur de changer de style, d'aspect, de s'explorer au travers de nouvelles thématiques :) 

    Oh, pauvre bête.. Je ne peux que te conseiller, si l'envie te prend, de regarder certains articles sur la thématique de ce monde pas si obscur qu'est celui de l'"invisible" :) Tout en en réalité lié et connecté, nous sommes entourés d'énergies.. à nous de les interpréter =) 

    Lucerne est une ville magnifique ! D'autant plus qu'il y a moins de touristes actuellement, je ne peux que te conseiller d'y faire un tour. C'est le paysage typiquement suisse par excellence (Montagnes, Lacs, Chocolats, Montres ;) ). 

    As-tu de ton côté également un profil lecteur ? Je ne savais pas si la bienséance le permettait ici dans NP :) 
  • TNKTNK Messages 1,270
    TNK a dit :
    À mon avis, l'immense majorité de ces millions de manuscrits ne sortiront jamais des tiroirs. Les plus grandes ME reçoivent jusqu'à 20.000 manuscrits par an. 20.000, ça fait de très loin pas 5.000.000 ! Même en admettant que plus ou moins les auteurs envoient aux bonnes ME (ce qui n'est pas toujours le cas, loin de là), ça ferait, allez, 100.000 manuscrits envoyés par an, toutes ME confondues. Là encore, on est très loin du chiffre...

    Si ma mémoire est bonne, je crois que le Prix des lecteurs reçoit environ 400 manus, et en propose une centaine aux évals. Mais dis-toi bien que dans les 400 tu as des gens qui présentent des manus dans des genres qui ne peuvent concourir à ce prix, ainsi que d'autres qui n'ont pas lu la FAQ et envoient des romans de moins de 400.000 signes espaces compris, soit le minimum requis sur NP. C'est à mon avis le cas de la moitié des manus qu'ils reçoivent. À mon avis, si ton roman tient la route, il est mis en éval.

    Vu le thème exploré, la critique sociale était inévitable. Dans mes précédents, j'étais bien plus soft sur cet aspect.

    Je me demande comment on peut communiquer par télépathie (tout court) et avec un animal en particulier. Hier soir, j'ai vu un chat roux connu dans le quartier traverser la route et je me suis dit "attention idiot, les voitures !". Et ce matin, devine qu'est-ce qui gisait ensanglanté sur la route, devant le domicile des voisins ? Le chat roux... S'il m'avait écouté, voilà quoi... En tout cas ce sera intéressant de lire ça comme tu le traites dans ton roman.

    Je ne sais pas si on écrira une trilogie sur la neutralité helvétique, mais disons que dans mon prochain, on va visiter un célèbre bunker anti-atomique dans le canton de Lucerne :)

    Pas de nouveaux lecteurs repérés depuis hier. Mais je sais qu'on ne les repère pas toujours. Suffit qu'ils soient auteurs / lecteurs ayant un champ "dernière parution" non vide ou qu'ils remettent deux évals (ou +) en même temps, ce qui arrive souvent avec les grands lecteurs du site, pour que tu ne voies pas ta fiche entrer...
    Ces chiffres donnent le vertige.. 

    C'est parfois intéressant pour un auteur de changer de style, d'aspect, de s'explorer au travers de nouvelles thématiques :) 

    Oh, pauvre bête.. Je ne peux que te conseiller, si l'envie te prend, de regarder certains articles sur la thématique de ce monde pas si obscur qu'est celui de l'"invisible" :) Tout en en réalité lié et connecté, nous sommes entourés d'énergies.. à nous de les interpréter =) 

    Lucerne est une ville magnifique ! D'autant plus qu'il y a moins de touristes actuellement, je ne peux que te conseiller d'y faire un tour. C'est le paysage typiquement suisse par excellence (Montagnes, Lacs, Chocolats, Montres ;) ). 

    As-tu de ton côté également un profil lecteur ? Je ne savais pas si la bienséance le permettait ici dans NP :) 

    Eh oui, nous ne sommes que rarement monoblocs, et tant pis si les étiquettes sont difficiles à décoller. Mes deux premiers étaient de l'aventure avec une bonne dose de SF, mon 3e est un contemporain option "développement personnel", mon 4e - déjà écrit - sera un conte philosophique, avant de revenir avec un thriller d'anticipation sur lequel je travaille actuellement.

    Je vais me renseigner sur la télépathie avec nos amis à pattes. Peut-être mon grand garoumpf cosmique me révélera-t-il ses secrets inavoués, issus de ses longues aventures nocturnes...

    J'étais déjà plusieurs fois à Lucerne. Sur le lac, dans les montagnes autour... je connais un peu. D'ailleurs à Lucerne ils ont un musée des science où tu peux découvrir un cinéma à 360° où tu assistes à la séance debout, avec notamment des barres pour te tenir, et ce n'est pas du luxe quand à l'image tu as une vue en caméra subjective filmée depuis l'avant d'un jet de l'armée de l'air Suisse qui file à tout berzingue à travers les alpes. Au passage, cette expérience à donné le chapitre 102 de mon précédent roman NP ;)

    Les auteurs peuvent - s'ils le veulent - également être lecteurs. On n'a pas besoin de profils séparés pour cela. La preuve ? Si tu veux me découvrir en tant qu'auteur et découvrir mes fiches sur mes précédents romans, c'est ici , alors que si tu t'intéresses à mon profil de lecteur, ça se passe plutôt :) . Après si tu veux mon avis quant au risque de distorsion de concurrence (ou de fiche vengeresse sur ton propre roman si tu as osé en commettre une mauvaise sur celui d'un de tes pairs) ben... voilà quoi...

    D'ailleurs j'ai encore une fiche à rendre aujourd'hui, moi...
  • TNK a dit :
    Eh oui, nous ne sommes que rarement monoblocs, et tant pis si les étiquettes sont difficiles à décoller. Mes deux premiers étaient de l'aventure avec une bonne dose de SF, mon 3e est un contemporain option "développement personnel", mon 4e - déjà écrit - sera un conte philosophique, avant de revenir avec un thriller d'anticipation sur lequel je travaille actuellement.

    Je vais me renseigner sur la télépathie avec nos amis à pattes. Peut-être mon grand garoumpf cosmique me révélera-t-il ses secrets inavoués, issus de ses longues aventures nocturnes...

    J'étais déjà plusieurs fois à Lucerne. Sur le lac, dans les montagnes autour... je connais un peu. D'ailleurs à Lucerne ils ont un musée des science où tu peux découvrir un cinéma à 360° où tu assistes à la séance debout, avec notamment des barres pour te tenir, et ce n'est pas du luxe quand à l'image tu as une vue en caméra subjective filmée depuis l'avant d'un jet de l'armée de l'air Suisse qui file à tout berzingue à travers les alpes. Au passage, cette expérience à donné le chapitre 102 de mon précédent roman NP ;)

    Les auteurs peuvent - s'ils le veulent - également être lecteurs. On n'a pas besoin de profils séparés pour cela. La preuve ? Si tu veux me découvrir en tant qu'auteur et découvrir mes fiches sur mes précédents romans, c'est ici , alors que si tu t'intéresses à mon profil de lecteur, ça se passe plutôt :) . Après si tu veux mon avis quant au risque de distorsion de concurrence (ou de fiche vengeresse sur ton propre roman si tu as osé en commettre une mauvaise sur celui d'un de tes pairs) ben... voilà quoi...

    D'ailleurs j'ai encore une fiche à rendre aujourd'hui, moi...
    Oh, mais que de jolis projets d'écriture ! Bravo =) 

    La Suisse est une vraie source d'inspiration, je suis contente que cela t'inspire autant !

    Merci pour ces infos ! Beau dimanche de Pentecôte :) 
  • TNKTNK Messages 1,270
    23 mai modifié Vote Up0Vote Down

    Oh, mais que de jolis projets d'écriture ! Bravo =) 

    La Suisse est une vraie source d'inspiration, je suis contente que cela t'inspire autant !

    Merci pour ces infos ! Beau dimanche de Pentecôte :) 
    Quelle galère surtout ! Bon disons que la fin de mon futur thriller d'anticipation sera un peu un mélange de la fin du Star Wars 7 (Le Réveil de la Force), de Star Wars 1 (La menace fantôme), de Star Wars 5 (L'empire contre-attaque), de la scène de la Moria dans Le seigneur des anneaux et d'I.Robot . Le tout en Norvège en début août, avec trois lignes narratives qui s'entrecroisent, se mélangent et doivent toujours se répondre. Une galère infernale à mettre en place, mais bon, je me dis que si le résultat est à la hauteur du boulot...

    C'est le premier roman où je parlerai de la Suisse. Même pas un mafioso qui aurait planqué son pognon chez vous dans mes précédents !

    Par contre, j'ai été surpris de découvrir hier soir que le candidat de la Suisse à l'Eurovision (qui s'est d'ailleurs très bien classé, comme la France d'ailleurs... @Grégoire Louis a dû avoir des sueurs froides !) était... l'un des premiers à m'avoir acheté mon précédent roman, sur le parking de la salle de spectacle de mon village ! :) D'ailleurs ça m'a fait bizarre de le voir à l'Eurovision alors qu'il y a moins de deux ans, lors de cette soirée, on faisait équipe lors d'une battle de chanson garçons contre filles après le spectacle d'une amie, qui l'avait invité à partager la scène avec elle :)

    (Au passage, les filles nous ont mis une branlée... mais que pouvaient faire TNK et Gjon face à Claire, Laureen et Deborah ?!?)
  • TNK a dit :
    Quelle galère surtout ! Bon disons que la fin de mon futur thriller d'anticipation sera un peu un mélange de la fin du Star Wars 7 (Le Réveil de la Force), de Star Wars 1 (La menace fantôme), de Star Wars 5 (L'empire contre-attaque), de la scène de la Moria dans Le seigneur des anneaux et d'I.Robot . Le tout en Norvège en début août, avec trois lignes narratives qui s'entrecroisent, se mélangent et doivent toujours se répondre. Une galère infernale à mettre en place, mais bon, je me dis que si le résultat est à la hauteur du boulot...

    C'est le premier roman où je parlerai de la Suisse. Même pas un mafioso qui aurait planqué son pognon chez vous dans mes précédents !

    Par contre, j'ai été surpris de découvrir hier soir que le candidat de la Suisse à l'Eurovision (qui s'est d'ailleurs très bien classé, comme la France d'ailleurs... @Grégoire Louis a dû avoir des sueurs froides !) était... l'un des premiers à m'avoir acheté mon précédent roman, sur le parking de la salle de spectacle de mon village ! :) D'ailleurs ça m'a fait bizarre de le voir à l'Eurovision alors qu'il y a moins de deux ans, lors de cette soirée, on faisait équipe lors d'une battle de chanson garçons contre filles après le spectacle d'une amie, qui l'avait invité à partager la scène :)
    Effectivement, tout cela a l'air bien complexe, mais tu as l'air de très bien t'en sortir ! =) 

    Ahaha nous ne sommes pas que des coffres voyons ! 

    Oh mais trop chouette, je connais de vue cette personne, vu que j'ai vécu 4 ans vers Fribourg. Le monde est vraiment petit :) 

    Des nouvelles de l'avancée de l'évaluation de ton roman ? :)
  • TNKTNK Messages 1,270
    TNK a dit :
    Quelle galère surtout ! Bon disons que la fin de mon futur thriller d'anticipation sera un peu un mélange de la fin du Star Wars 7 (Le Réveil de la Force), de Star Wars 1 (La menace fantôme), de Star Wars 5 (L'empire contre-attaque), de la scène de la Moria dans Le seigneur des anneaux et d'I.Robot . Le tout en Norvège en début août, avec trois lignes narratives qui s'entrecroisent, se mélangent et doivent toujours se répondre. Une galère infernale à mettre en place, mais bon, je me dis que si le résultat est à la hauteur du boulot...

    C'est le premier roman où je parlerai de la Suisse. Même pas un mafioso qui aurait planqué son pognon chez vous dans mes précédents !

    Par contre, j'ai été surpris de découvrir hier soir que le candidat de la Suisse à l'Eurovision (qui s'est d'ailleurs très bien classé, comme la France d'ailleurs... @Grégoire Louis a dû avoir des sueurs froides !) était... l'un des premiers à m'avoir acheté mon précédent roman, sur le parking de la salle de spectacle de mon village ! :) D'ailleurs ça m'a fait bizarre de le voir à l'Eurovision alors qu'il y a moins de deux ans, lors de cette soirée, on faisait équipe lors d'une battle de chanson garçons contre filles après le spectacle d'une amie, qui l'avait invité à partager la scène :)
    Effectivement, tout cela a l'air bien complexe, mais tu as l'air de très bien t'en sortir ! =) 

    Ahaha nous ne sommes pas que des coffres voyons ! 

    Oh mais trop chouette, je connais de vue cette personne, vu que j'ai vécu 4 ans vers Fribourg. Le monde est vraiment petit :) 

    Des nouvelles de l'avancée de l'évaluation de ton roman ? :)

    Pour l'instant je m'en sors un peu comme un boulet dans une piscine olympique. Mais je sais que personnellement, pour que des idées qui tiennent la route me viennent, il faut qu'il fasse chaud. Et là, la météo...

    Quoi ? La Suisse n'est pas qu'un coffre ?! Ah oui, c'est aussi une vache Milka ! :)
    Ben tu vois que notre région est toute petite, si on a même croisé les mêmes personnes :)

    Quant à mon nouveau roman, pas de nouvelles fiches détectées, mais un nouveau lecteur qui l'a téléchargé. Dans le canton de Vaud :)
  • TNK a dit

    Pour l'instant je m'en sors un peu comme un boulet dans une piscine olympique. Mais je sais que personnellement, pour que des idées qui tiennent la route me viennent, il faut qu'il fasse chaud. Et là, la météo...

    Quoi ? La Suisse n'est pas qu'un coffre ?! Ah oui, c'est aussi une vache Milka ! :)
    Ben tu vois que notre région est toute petite, si on a même croisé les mêmes personnes :)

    Quant à mon nouveau roman, pas de nouvelles fiches détectées, mais un nouveau lecteur qui l'a téléchargé. Dans le canton de Vaud :)
    Je crois qu'on a tous besoin de soleil, que cela soit pour écrire comme pour simplement profiter de la vie :) 

    Oui, le chocolat, et ça vaut bien plus que l'argent ;) 

    Croisons-les doigts ! =) 
  • TNK a dit :


    Par contre, j'ai été surpris de découvrir hier soir que le candidat de la Suisse à l'Eurovision (qui s'est d'ailleurs très bien classé, comme la France d'ailleurs... @Grégoire Louis a dû avoir des sueurs froides !) était... l'un des premiers à m'avoir acheté mon précédent roman, sur le parking de la salle de spectacle de mon village ! :)
    Ah ça oui ! Non mais !  Pas possible de me faire un coup pareil :) :) Allez, elle a bien fait d'être deuxième ;)
  • TNKTNK Messages 1,270
    TNK a dit

    Pour l'instant je m'en sors un peu comme un boulet dans une piscine olympique. Mais je sais que personnellement, pour que des idées qui tiennent la route me viennent, il faut qu'il fasse chaud. Et là, la météo...

    Quoi ? La Suisse n'est pas qu'un coffre ?! Ah oui, c'est aussi une vache Milka ! :)
    Ben tu vois que notre région est toute petite, si on a même croisé les mêmes personnes :)

    Quant à mon nouveau roman, pas de nouvelles fiches détectées, mais un nouveau lecteur qui l'a téléchargé. Dans le canton de Vaud :)
    Je crois qu'on a tous besoin de soleil, que cela soit pour écrire comme pour simplement profiter de la vie :) 

    Oui, le chocolat, et ça vaut bien plus que l'argent ;) 

    Croisons-les doigts ! =) 
    Oh que oui ! Déjà que je suis un "enfant de l'été"... je suis bien né 20° de latitude trop loin de l'équateur...

    TNK a dit :


    Par contre, j'ai été surpris de découvrir hier soir que le candidat de la Suisse à l'Eurovision (qui s'est d'ailleurs très bien classé, comme la France d'ailleurs... @Grégoire Louis a dû avoir des sueurs froides !) était... l'un des premiers à m'avoir acheté mon précédent roman, sur le parking de la salle de spectacle de mon village ! :)
    Ah ça oui ! Non mais !  Pas possible de me faire un coup pareil :) :) Allez, elle a bien fait d'être deuxième ;)

    Si elle avait gagné, t'aurais fait quoi ? ;)
  • Grégoire LouisGrégoire Louis Messages 131
    25 mai modifié Vote Up0Vote Down
    TNK a dit :

    Ah ça oui ! Non mais !  Pas possible de me faire un coup pareil :) :) Allez, elle a bien fait d'être deuxième ;)


    Si elle avait gagné, t'aurais fait quoi ? ;)
    J'aurais réécrit tout le roman ! :) :) :)

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.