Nos pages Facebook auteur

Un post unique, un post pour les unifier tous,...

...non, rassurez-vous, je ne me prends pas pour Tolkien et je ne vais pas écrire la suite du Seigneur des anneaux (je laisse ça à @Emamka :) ).

Par contre, je sais que si Nouvelles Plumes devait vous proposer un contrat, l'une de leurs premières recommandations est de s'ouvrir - si ce n'est déjà fait - une page "Auteur(e)" sur Facebook (FB). Alors autant prendre de bonnes résolutions en le faisant dès maintenant. Ça peut nous être utile en tant qu'auteur(e)s, et ce que nous soyons signés ou pas. Et donc je vous conseille de le faire dès à présent si ce n'est déjà fait :)

En guise de bonne résolution matinale - eh oui, pour une fois que je me suis levé du bon pied :) -  je me suis dit que dresser un annuaire de nos pages FB auteur ici, sur le forum des NP, serait un outil vachement cool pour nous tous. En se likant mutuellement, nous serons tous au courant de l'évolution des aventures de chacun... et nous serons donc vos premiers lecteurs, en cas d'édition :)

Alors pour donner le bon exemple, je vais commencer par vous indiquer ma page Facebook auteur.
Il s'agit de : https://www.facebook.com/PhilippeMeisburgerAuteur

Sur cette dernière, j'ai créé l'équivalent de ce post, afin que vous puissiez tous lâcher l'adresse de vos pages.
Ce "répertoire" se trouve >
ici< :)

Alors n'hésitez pas à poster l'adresse de votre page auteur ci-dessous, à la créer si nécessaire, puis à vous signaler :)

(Au passage, cela vous permet d'avoir accès à mon identité pour l'état civil : derrière l'énigmatique pseudo "TNK" se cache Philippe Meisburger, un nom qui sent davantage la choucroute garnie que la soucoupe garée en double file, mais bon... voilà au moins qui tranche le débat concernant mon genre :) ).

À vous de jouer à présent ! :) Donnez-nous l'adresse de vos pages :) :) :)

Réponses

  • 28 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Coucou Philippe :)
    C'est une super idée de post !!  =) 
    Je confirme, les réseaux sociaux c'est la base de la communication en tant qu'auteur :) Votre (future) communauté aura envie de vous connaître, de suivre vos prochains projets, mais aussi communiquer avec vous :) Pour certains, ce ne sera pas facile de sortir de sa coquille, cependant croyez-moi ça en vaut le coup ;) Etre disponible et ouvert à ses lecteurs, ça fait vraiment une différence :) 

    Si vous le souhaitez, voici ma page Facebook : https://www.facebook.com/valeriehoinard
    J'ai également un site internet et différents comptes sur les réseaux sociaux (Instagram, Twitter, Linkedin, Pinterest et bien sûr Wattpad) ;) (Si vous voulez les liens, n'hésitez pas à me les demander <3 ;))

    A votre tour !!  :3
  • TNK a dit :
    Un post unique, un post pour les unifier tous,...

    ...non, rassurez-vous, je ne me prends pas pour Tolkien et je ne vais pas écrire la suite du Seigneur des anneaux (je laisse ça à @Emamka :) ).

    En guise de bonne résolution matinale - eh oui, pour une fois que je me suis levé du bon pied :) -  je me suis dit que dresser un annuaire de nos pages FB auteur ici, sur le forum des NP, serait un outil vachement cool pour nous tous. En se likant mutuellement, nous serons tous au courant de l'évolution des aventures de chacun... et nous serons donc vos premiers lecteurs, en cas d'édition :)

    Alors pour donner le bon exemple, je vais commencer par vous indiquer ma page Facebook auteur.
    Il s'agit de : https://www.facebook.com/PhilippeMeisburgerAuteur

    Sur cette dernière, j'ai créé l'équivalent de ce post, afin que vous puissiez tous lâcher l'adresse de vos pages.
    Ce "répertoire" se trouve >
    ici< :)

    Alors n'hésitez pas à poster l'adresse de votre page auteur ci-dessous, à la créer si nécessaire, puis à vous signaler :)

    (Au passage, cela vous permet d'avoir accès à mon identité pour l'état civil : derrière l'énigmatique pseudo "TNK" se cache Philippe Meisburger, un nom qui sent davantage la choucroute garnie que la soucoupe garée en double file, mais bon... voilà au moins qui tranche le débat concernant mon genre :) ).

    À vous de jouer à présent ! :) Donnez-nous l'adresse de vos pages :) :) :)
    Ah voilà! Une énigme qui disparaît... Mais qui est cet(te) TNK ? :) Bon puisqu'un mystère s'envole, je vais en dévoiler un peu :mon nom n'est pas Grégoire Louis, même si je m'y suis habitué à force de traîner ici ! Vous me retrouverez sur FB sous le nom de Laurent Carstens : https://www.facebook.com/LaurentCarstens ;
    Mais que serait un auteur de thriller s'il ne brouillait pas encore les pistes. Parce que je ne lève qu'une partie du voile. C'est mon pseudo d'auteur ;)

    ps: Merci TNK/Phillipe pour l'initiative :)



  • TNKTNK Messages 1,270
    Ah voilà! Une énigme qui disparaît... Mais qui est cet(te) TNK ? :) Bon puisqu'un mystère s'envole, je vais en dévoiler un peu :mon nom n'est pas Grégoire Louis, même si je m'y suis habitué à force de traîner ici ! Vous me retrouverez sur FB sous le nom de Laurent Carstens : https://www.facebook.com/LaurentCarstens ;
    Mais que serait un auteur de thriller s'il ne brouillait pas encore les pistes. Parce que je ne lève qu'une partie du voile. C'est mon pseudo d'auteur ;)

    ps: Merci TNK/Phillipe pour l'initiative :)

    Eh non, je ne suis pas l'une des dames que l'on peut voir sur mon avatar. Tu vois, moi aussi je brouille les pistes... par contre ma page auteur est à mon vrai nom. Le brouillage s'arrête donc là ;) Quant à ces deux dames sur mon avatar sont Aurélie, la protagoniste de mon roman actuellement en course et Karine, pas l'admin mais l'héroïne de C'est arrivé en avril.

    De mon côté, j'ai repéré la page FB auteure de @Louise Delgado (Les derniers gardiens), mais je lui laisse le choix de la voir figurer ou non dans ce répertoire.
  • Louise DelgadoLouise Delgado Messages 20
    11 juin modifié Vote Up0Vote Down
    C'est une idée géniale !!
    Mais je suis trop nulle en comm', je n'arrive même pas à créer un nom utilisateur sur facebook pour avoir un lien facile pour ma page !!!!
    Sinon je partage l'adresse volontiers =)
    (pour l'instant ça donne ça : https://www.facebook.com/Louise-Delgado-114342067363726 ... pas très vendeur tous ces numéros !!)

  • Hoinard ValérieHoinard Valérie Messages 498
    11 juin modifié Vote Up0Vote Down
    C'est une idée géniale !!
    Mais je suis trop nulle en comm', je n'arrive même pas à créer un nom utilisateur sur facebook pour avoir un lien facile pour ma page !!!!
    Sinon je partage l'adresse volontiers =)
    (pour l'instant ça donne ça : https://www.facebook.com/Louise-Delgado-114342067363726 ... pas très vendeur tous ces numéros !!)

    Coucou Louise :) Pour modifier ce lien, normalement c'est dans "modifier les informations" dans ton menu de page, puis tu dois simplement changer ton nom d'utilisateur, en-dessous le nom de ta page et au-dessus de la description :) Par contre, j'ai un petit doute s'il n'y a pas un nombre de "j'aime" ou abonnés minimum pour pouvoir le faire (du genre 10 ou quelque chose comme ça :))
    Si tu as besoin, je t'enverrai des captures d'écran :)
  • Merci du tuyau @Hoinard Valérie , oui ça doit être le nombre d'abonnés qui manque alors ! Parce que quand je cherche à modifier tout se passe bien (le nom est dispo, tout ça), mais après quand je clique pour le changer j'arrive sur une page d'erreur...
    Je vais tenter avec plus d'abonnés !
  • TNKTNK Messages 1,270
    12 juin modifié Vote Up0Vote Down
    Merci du tuyau @Hoinard Valérie , oui ça doit être le nombre d'abonnés qui manque alors ! Parce que quand je cherche à modifier tout se passe bien (le nom est dispo, tout ça), mais après quand je clique pour le changer j'arrive sur une page d'erreur...
    Je vais tenter avec plus d'abonnés !

    Non, je crois qu'on peut le changer quand on veut. Si tu veux je regarde de mon côté comment ça se fait et je te tiens au courant (moi j'ai pu le faire dès l'ouverture de la page, j'en suis certain). Sinon au pire invite quelques auteurs NP à la liker et l'affaire serait réglée... ;)

    Quant à la marche à suivre, la voila :

    Quand tu es sur ta page, tu as en haut les option "Accueil, Groupes, Offres d'emplois, événements et Plus". Va sur "Plus". Une fois dans "Plus", tu vas sur "À propos".

    Une nouvelle page doit alors s'afficher. Là, à droite du "À propos" écrit en grand et en noir, tu as, en plus petit et en bleu, "Modifier les informations".

    Tu cliques sur ce "Modifier les informations" et hop, tout est là :)

  • Merci du tuyau @Hoinard Valérie , oui ça doit être le nombre d'abonnés qui manque alors ! Parce que quand je cherche à modifier tout se passe bien (le nom est dispo, tout ça), mais après quand je clique pour le changer j'arrive sur une page d'erreur...
    Je vais tenter avec plus d'abonnés !
    Je t'en prie :) J'ai eu le même souci avec ma page de blog à l'époque ;) Là je viens d'aller regarder sur Google, mais la seule information que j'ai réussi à trouver c'est que l'erreur pourrait s'afficher parce que la page n'est pas assez active ;) C'est possible que Facebook réserve les noms d'utilisateurs pour les pages actives, du coup, en montant un peu ton nombre d'abonnés et en postant quelques publications dans les prochains jours, ça devrait pouvoir se débloquer :) Si tu n'as pas d'idée de post, tu peux par exemple remercier tes nouveaux abonnés ;)
  • Excellente idée ! Merci pour ce judicieux conseil. Je vais créer ma page FB de ce pas... @ très vite ! 
  • TNKTNK Messages 1,270
    Excellente idée ! Merci pour ce judicieux conseil. Je vais créer ma page FB de ce pas... @ très vite ! 

    Et nous en donner l'adresse ? ;)
  • Bon après quelques péripéties (j'ai donné par erreur à mon profil facebook le nom que je voulais donner à ma page, puis quand je l'ai modifié pour le mettre à ma page, plus possible car à partir du moment que ça a déjà été donné, il n'est plus disponible... :/), j'ai maintenant cette adresse : https://www.facebook.com/LouiseDelgadoAuthor =)

    En fait je pense que ça ne fonctionnait pas car je n'étais pas abonnée à ma propre page.

    En tout cas, petit conseil à ceux qui créent leur page, réfléchissez bien avant de noter le nom, si vous le changez, après c'est perdu à jamais ! :#


  • TNKTNK Messages 1,270
    Bon après quelques péripéties (j'ai donné par erreur à mon profil facebook le nom que je voulais donner à ma page, puis quand je l'ai modifié pour le mettre à ma page, plus possible car à partir du moment que ça a déjà été donné, il n'est plus disponible... :/), j'ai maintenant cette adresse : https://www.facebook.com/LouiseDelgadoAuthor =)

    En fait je pense que ça ne fonctionnait pas car je n'étais pas abonnée à ma propre page.

    En tout cas, petit conseil à ceux qui créent leur page, réfléchissez bien avant de noter le nom, si vous le changez, après c'est perdu à jamais ! :#



    Juste une question : pourquoi "author" (et "writer" dans l'adresse e-mail) ? Tu sais, le monde des lettres hexagonal est très branché défense de la langue française. Alors si tu écris autant (voire majoritairement en anglais), là OK, mais sinon, je t'aurais conseillé "auteur(e)".

    C'est d'ailleurs pour cette raison que sur les couvs des manuscrits que j'envoie aux maisons d'édition (ME), là où on est censé laisser nos coordonnées, j'écris  courriel et non e-mail. Perso ça ne me choque en rien - le coin où je vis est hyper international, avec plein d'anglophones notamment - mais bon... tout le monde n'a hélas pas mon ouverture d'esprit...

    Tu sais, dans les ME classiques, le jury de pré-sélection, l'équivalent de nos lecteurs ici sur NP, est composé dans sa grande majorité soit d'étudiants en lettres ou de vieux profs de français à la retraite, payés quelques euros / fiche. Alors imagine que dans ce genre de ME tu tombes sur ce genre de profil : tes derniers gardiens risqueraient vite d'être les premiers à la poubelle...

    Ce serait quand même ballot de rater un super contrat pour ces raisons là...
  • Bon après quelques péripéties (j'ai donné par erreur à mon profil facebook le nom que je voulais donner à ma page, puis quand je l'ai modifié pour le mettre à ma page, plus possible car à partir du moment que ça a déjà été donné, il n'est plus disponible... :/), j'ai maintenant cette adresse : https://www.facebook.com/LouiseDelgadoAuthor =)

    En fait je pense que ça ne fonctionnait pas car je n'étais pas abonnée à ma propre page.

    En tout cas, petit conseil à ceux qui créent leur page, réfléchissez bien avant de noter le nom, si vous le changez, après c'est perdu à jamais ! :#


    Oh super !!  :3 Le principal c'est que tu aies réussi :D 

    TNK a dit :
    Bon après quelques péripéties (j'ai donné par erreur à mon profil facebook le nom que je voulais donner à ma page, puis quand je l'ai modifié pour le mettre à ma page, plus possible car à partir du moment que ça a déjà été donné, il n'est plus disponible... :/), j'ai maintenant cette adresse : https://www.facebook.com/LouiseDelgadoAuthor =)

    En fait je pense que ça ne fonctionnait pas car je n'étais pas abonnée à ma propre page.

    En tout cas, petit conseil à ceux qui créent leur page, réfléchissez bien avant de noter le nom, si vous le changez, après c'est perdu à jamais ! :#



    Juste une question : pourquoi "author" (et "writer" dans l'adresse e-mail) ? Tu sais, le monde des lettres hexagonal est très branché défense de la langue française. Alors si tu écris autant (voire majoritairement en anglais), là OK, mais sinon, je t'aurais conseillé "auteur(e)".

    C'est d'ailleurs pour cette raison que sur les couvs des manuscrits que j'envoie aux maisons d'édition (ME), là où on est censé laisser nos coordonnées, j'écris  courriel et non e-mail. Perso ça ne me choque en rien - le coin où je vis est hyper international, avec plein d'anglophones notamment - mais bon... tout le monde n'a hélas pas mon ouverture d'esprit...

    Tu sais, dans les ME classiques, le jury de pré-sélection, l'équivalent de nos lecteurs ici sur NP, est composé dans sa grande majorité soit d'étudiants en lettres ou de vieux profs de français à la retraite, payés quelques euros / fiche. Alors imagine que dans ce genre de ME tu tombes sur ce genre de profil : tes derniers gardiens risqueraient vite d'être les premiers à la poubelle...

    Ce serait quand même ballot de rater un super contrat pour ces raisons là...
    Oh mince, je ne me suis jamais penchée sur la question !!  :o Moi qui dit toujours "par retour de mail" (déformation professionnelle d'assistante ^^') je devrais faire attention  :o Nan mais tu es sérieux, ça peut vraiment jouer ? 
  • Juste une question : pourquoi "author" (et "writer" dans l'adresse e-mail) ? Tu sais, le monde des lettres hexagonal est très branché défense de la langue française. Alors si tu écris autant (voire majoritairement en anglais), là OK, mais sinon, je t'aurais conseillé "auteur(e)". 
    C'est d'ailleurs pour cette raison que sur les couvs des manuscrits que j'envoie aux maisons d'édition (ME), là où on est censé laisser nos coordonnées, j'écris  courriel et non e-mail. Perso ça ne me choque en rien - le coin où je vis est hyper international, avec plein d'anglophones notamment - mais bon... tout le monde n'a hélas pas mon ouverture d'esprit...Tu sais, dans les ME classiques, le jury de pré-sélection, l'équivalent de nos lecteurs ici sur NP, est composé dans sa grande majorité soit d'étudiants en lettres ou de vieux profs de français à la retraite, payés quelques euros / fiche. Alors imagine que dans ce genre de ME tu tombes sur ce genre de profil : tes derniers gardiens risqueraient vite d'être les premiers à la poubelle...Ce serait quand même ballot de rater un super contrat pour ces raisons là...
    Oh mince, je ne me suis jamais penchée sur la question !!  :o Moi qui dit toujours "par retour de mail" (déformation professionnelle d'assistante ^^') je devrais faire attention  :o Nan mais tu es sérieux, ça peut vraiment jouer ? 

    C'est une discussion entre auteurs mais j'ai envie de réagir.

    Comme je l'ai déjà dit : Pourquoi quelqu'un d'intelligent perdrait-il son ouverture d'esprit dès lors qu'il aime et défend la qualité de la langue française ?

    On peut penser qu'un étudiant en lettres a forcément un minimum de culture et donc un minimum d'intelligence pour avoir acquis cette culture, tout comme un professeur de français. Je pense que s'ils rejettent un manuscrit ils doivent avoir d'autres raisons qu'un titre anglais.

    Quand je recevais une lettre de motivation avec des petites fleurs où un paysage en fond de page j'avais une attitude différente selon le type de poste à pourvoir. Si c'était pour un poste d'aide-comptable c'était direct dans la pile : réponse négative. Si c'était pour le poste de chef de produit c'était sur la pile : à étudier. Parce que je n'attendais pas les mêmes capacités de ces deux collaborateurs. 

    C'est pareil dans tous les domaines : vous n'allez pas refuser le devis de votre maçon parce qu'il y a une faute dans son courrier ?  Il vient faire un mur ... pas une poésie

    Refuser un manuscrit sans l'ouvrir parce qu'il y a un mot anglais dans son mail (je laisse courriel aux canadiens parce que mail c'est plus pratique) … il faudrait qu'un membre de jury de pré-sélection me le confirme pour que j'y crois…


  • TNKTNK Messages 1,270
    Enitram a dit :
    Juste une question : pourquoi "author" (et "writer" dans l'adresse e-mail) ? Tu sais, le monde des lettres hexagonal est très branché défense de la langue française. Alors si tu écris autant (voire majoritairement en anglais), là OK, mais sinon, je t'aurais conseillé "auteur(e)". 
    C'est d'ailleurs pour cette raison que sur les couvs des manuscrits que j'envoie aux maisons d'édition (ME), là où on est censé laisser nos coordonnées, j'écris  courriel et non e-mail. Perso ça ne me choque en rien - le coin où je vis est hyper international, avec plein d'anglophones notamment - mais bon... tout le monde n'a hélas pas mon ouverture d'esprit...Tu sais, dans les ME classiques, le jury de pré-sélection, l'équivalent de nos lecteurs ici sur NP, est composé dans sa grande majorité soit d'étudiants en lettres ou de vieux profs de français à la retraite, payés quelques euros / fiche. Alors imagine que dans ce genre de ME tu tombes sur ce genre de profil : tes derniers gardiens risqueraient vite d'être les premiers à la poubelle...Ce serait quand même ballot de rater un super contrat pour ces raisons là...
    Oh mince, je ne me suis jamais penchée sur la question !!  :o Moi qui dit toujours "par retour de mail" (déformation professionnelle d'assistante ^^') je devrais faire attention  :o Nan mais tu es sérieux, ça peut vraiment jouer ? 

    C'est une discussion entre auteurs mais j'ai envie de réagir.

    Comme je l'ai déjà dit : Pourquoi quelqu'un d'intelligent perdrait-il son ouverture d'esprit dès lors qu'il aime et défend la qualité de la langue française ?

    On peut penser qu'un étudiant en lettres a forcément un minimum de culture et donc un minimum d'intelligence pour avoir acquis cette culture, tout comme un professeur de français. Je pense que s'ils rejettent un manuscrit ils doivent avoir d'autres raisons qu'un titre anglais.

    Quand je recevais une lettre de motivation avec des petites fleurs où un paysage en fond de page j'avais une attitude différente selon le type de poste à pourvoir. Si c'était pour un poste d'aide-comptable c'était direct dans la pile : réponse négative. Si c'était pour le poste de chef de produit c'était sur la pile : à étudier. Parce que je n'attendais pas les mêmes capacités de ces deux collaborateurs. 

    C'est pareil dans tous les domaines : vous n'allez pas refuser le devis de votre maçon parce qu'il y a une faute dans son courrier ?  Il vient faire un mur ... pas une poésie

    Refuser un manuscrit sans l'ouvrir parce qu'il y a un mot anglais dans son mail (je laisse courriel aux canadiens parce que mail c'est plus pratique) … il faudrait qu'un membre de jury de pré-sélection me le confirme pour que j'y crois…



    Tout ce que je sais, c'est que c'est un conseil que m'a donné un jour (en 2017) une auteure signée chez un grand éditeur (XO pour ne pas citer). Je lui avais laissé une carte avec "e-mail" écrit dessus, et elle m'a tout de suite reprise là dessus, en ajoutant "chez nous ils en reçoivent tant (de manuscrits) qu'un moindre truc de ce genre, et tu es déjà sur la mauvaise pile".

    Faut dire que quand une ME reçoit 50 manus par jour, forcément, ils sont obligés de trier sur le moindre petit détail qui les accroche, car avec un rythme pareil, même avec la meilleur volonté du monde, tu ne peux pas tout lire... et même pas tout survoler ! Les ME un peu moins sollicitées devraient néanmoins être moins tatillonnes...

    Du coup j'ai envoyé C'est arrivé en avril chez XO avec la mention "courriel" et non "e-mail". Bon, OK, le résultat final fut le même... mais au moins pas pour cette raison ;)

    Maintenant la question est réglée chez XO vu qu'ils n'acceptent de soumission plus que par une interface dédiée, un peu comme NP d'ailleurs, mais bon...
  • sans commentaire    B)
     
    XO.jpg 54.4K
  • TNKTNK Messages 1,270
    Enitram a dit :
    sans commentaire    B)
     

    Bah... oui.

    Mais bon, je te répondrai en te citant un de mes profs à l'école d'audiovisuel : Quand vous aurez réussi, vous aurez le droit de faire du travail parfait. Avant, il faudra faire mieux.

    J'ajouterai aussi : il faut bien faire un premier tri sur quelque chose. Même de l'irrationnel (astrologie... ou mots anglais !).
    J'ai par exemple appris qu'une éditrice d'une autre ME en avait marre de tous ces auteurs dont la protagoniste féminine avait des yeux verts... et qu'elle zappait dès qu'elle en voyait une. Manque de pot, je venait d'envoyer La fille de demain et sa Caillean aux yeux d'émeraude là bas... (refusée bien sûr. Pour cause d'yeux verts ou autre chose, ça je ne le saurai jamais...).

    Au moins de ce côté là, NP assure un tri où chaque auteur à ses chances.
  • Nan mais là sur le coup ça m'a fait peur  :o Ok, quand tu pars dans des délires à la franglais de bureaux, mais bon mail c'est communément utilisé quand même...

    Enitram a dit :
    sans commentaire    B)
     
    XDDDD (Je rêverais d'un smiley qui pleure de rire sur le forum ^^') Je confirme Enitram, no comment  :p
  • TNKTNK Messages 1,270
    Nan mais là sur le coup ça m'a fait peur  :o Ok, quand tu pars dans des délires à la franglais de bureaux, mais bon mail c'est communément utilisé quand même...

    Enitram a dit :
    sans commentaire    B)
     
    XDDDD (Je rêverais d'un smiley qui pleure de rire sur le forum ^^') Je confirme Enitram, no comment  :p

    Oui mais bon. Ajoute à ça mon point d'enlevé à l'oral du bac français pour avoir dit "OK"... disons que j'essaie de faire tout dans les règles quitte à être excessif en la matière, pour au moins éviter ces écueils là. Les ME ont encore assez d'arguments pour me refuser mes bouquins à partir de leur seul contenu, je préfère donc ne pas leur en donner d'autres supplémentaires ;) .

    Comme dit, ça va dépendre des cas et dans pleins de ME - même des grandes - ça ne posera pas problème, mais bon... ça se joue parfois à si peu de chose...

    Un exemple : il y a deux librairies dans ma ville.

    Quand après son refus sur NP j'ai autoédité C'est arrivé en avril, la première librairie a refusé de m'en prendre, au prétexte que les auteurs locaux ne marchent pas si leurs romans ne se déroulent pas dans la région (l'Alsace). Or comme mon roman avait pour décor les USA (et un vaisseau alien aussi)... ben refusé ! Notons au passage que cette librairie refuse désormais aussi systématiquement les NP - tous les NP - sauf les NP poche...

    La seconde a joué le jeu et n'a pas eu à le regretter : presque cent exemplaires vendus en trois mois, ce qui fait de moi - et de loin - leur meilleur vente de l'année, plus que Musso, Levy et Bussi réunis ! Même Harry Potter n'a jamais fait aussi bien que mon Avril dans cette librairie ! Et la méthode marketing que j'ai mise sur pied est parfaitement répétable ailleurs (elle n'était pas basée sur le fait que mes amis les ont achetés : c'étaient bien des clients lambda qui les ont pris, par contre elle a impliqué une prise de risque financière de ma part).

    Comme quoi, ça se joue parfois à rien...
  • J'ai de sérieux doutes sur le fait d'écarter des manuscrits ainsi.  J'imagine surtout la réunion qui pourrait suivre la parution d'un best-seller (pardon, d'un livre qui se vend très bien :) )  chez une ME concurrente de celle qui l'édite :
    L'éditeur : - Vous êtes sûr qu'on ne l'a pas reçu, celui-là ?
    Et la réponse, du type au fond de la salle, le pauvre étudiant payé à la fiche, enfoncé dans son fauteuil en skaï, qui bredouillerait :
    - Ben, en fait...
    - Quoi en fait ?
    - Il a indiqué son mail dans sa lettre de présentation... pas son courriel. Je ne l'ai pas lu et il a finit directement dans pile à rejeter, comme les autres.
    - Bon sang ! 120 000 exemplaires ! On aurait pu faire 120 000 quand même... (pleurs contenues de l'éditeur) Mais tant pis, nous tiendrons, même s'il ne doit en rester qu'un.
    Non vraiment, je vois mal des ME qui se priveraient de mannes financières potentielles pour un détail linguistique :)



  • TNKTNK Messages 1,270
    J'ai de sérieux doutes sur le fait d'écarter des manuscrits ainsi.  J'imagine surtout la réunion qui pourrait suivre la parution d'un best-seller (pardon, d'un livre qui se vend très bien :) )  chez une ME concurrente de celle qui l'édite :
    L'éditeur : - Vous êtes sûr qu'on ne l'a pas reçu, celui-là ?
    Et la réponse, du type au fond de la salle, le pauvre étudiant payé à la fiche, enfoncé dans son fauteuil en skaï, qui bredouillerait :
    - Ben, en fait...
    - Quoi en fait ?
    - Il a indiqué son mail dans sa lettre de présentation... pas son courriel. Je ne l'ai pas lu et il a finit directement dans pile à rejeter, comme les autres.
    - Bon sang ! 120 000 exemplaires ! On aurait pu faire 120 000 quand même... (pleurs contenues de l'éditeur) Mais tant pis, nous tiendrons, même s'il ne doit en rester qu'un.
    Non vraiment, je vois mal des ME qui se priveraient de mannes financières potentielles pour un détail linguistique :)
    Bizarrement, ce scénario me paraît au contraire tout à fait crédible. Et même pas que pour des détails linguistiques. Les "premiers écrémages" vont parfois très vite. Et de nombreuses erreurs sont faites. Un éditeur a bien mis 10 minutes avant de me refuser C'est arrivé en avril, qui pèse environ 600 pages quand même... crois-tu qu'il l'avait lu en dix minutes ? ;)

    Quant à rater des succès, ça arrive plus souvent qu'on ne le pense. Certains romans qui ont cartonné ont commencé leur carrière refusés de partout ! Pensez à Harry Potter, pensez au Da Vinci Code qui, alors que déjà n°1 aux USA, ne trouvait pas d'éditeur en France, et beaucoup, beaucoup, d'autres... il y a même cet article à ce sujet si tu veux.
    Et c'est pareil dans la musique... tu crois qu'Universal est fier d'avoir refusé les Beatles, au prétexte que les groupes de garçons jouant de la guitare, ça ne marchera jamais ?

    J'ai l'impression qu'il faudrait parfois rien de plus que le fameux battement d'aile d'un papillon pour que nos bibliothèques / nos discothèques à tous soient totalement différentes. Va savoir, dans un univers parallèle, c'est moi qui ai vendu des millions d'exemplaires...

    Il est très facile de savoir *après coup* quels romans vont marcher ou pas, mais avant, c'est plus dur. Beaucoup plus dur. Et c'est loin d'être une science exacte ! La preuve, il m'est arrivé ici même, sur NP, de me tromper ! J'avais lu 3 romans candidats à un prix et j'avais mon préféré, préférence que j'ai exprimé via mes notes et mes fiches. Aucun des trois n'a gagné le prix, mais quelques mois après, alors que j'amenais du réassort d'Avril chez mon libraire, qu'est-ce que je ne découvre pas par surprise, bien mis en évidence par ailleurs ? Des exemplaires - nombreux - d'un bouquin que j'avais évalué ici, sur NP, où il avait été refusé comme moi, avant de trouver chaussure à son pied ailleurs, et de s'être excellemment bien vendu depuis (on n'est pas aux 120.000, mais c'est un beau cinq chiffres). Pourtant des trois que j'avais évalué pour ce concours, je ne l'avais pas mis premier...

    Bref, je pense que les équipes de NP ont déjà dû voir quelques fois des romans en librairie où ils (enfin elles) se sont dit : tiens, il est passé par chez nous, celui-là. Et les autres éditeurs peuvent en dire de même je pense.
  • TNK a dit :

    Juste une question : pourquoi "author" (et "writer" dans l'adresse e-mail) ? Tu sais, le monde des lettres hexagonal est très branché défense de la langue française. Alors si tu écris autant (voire majoritairement en anglais), là OK, mais sinon, je t'aurais conseillé "auteur(e)".

    C'est d'ailleurs pour cette raison que sur les couvs des manuscrits que j'envoie aux maisons d'édition (ME), là où on est censé laisser nos coordonnées, j'écris  courriel et non e-mail. Perso ça ne me choque en rien - le coin où je vis est hyper international, avec plein d'anglophones notamment - mais bon... tout le monde n'a hélas pas mon ouverture d'esprit...

    Tu sais, dans les ME classiques, le jury de pré-sélection, l'équivalent de nos lecteurs ici sur NP, est composé dans sa grande majorité soit d'étudiants en lettres ou de vieux profs de français à la retraite, payés quelques euros / fiche. Alors imagine que dans ce genre de ME tu tombes sur ce genre de profil : tes derniers gardiens risqueraient vite d'être les premiers à la poubelle...

    Ce serait quand même ballot de rater un super contrat pour ces raisons là...
    Mais dis donc mais ça fait peur ton histoire !! J'espère que je ne me suis pas fait recaler à cause de ça... Non seulement j'écris "e-mail", mais en plus mon e-mail c'est "louise.delgado.writer@" !! (là effectivement les émoticônes qui pleurent de rire seraient de mise... ^^)
    Enfin je n'ai pas vraiment envie de changer pour autant, surtout maintenant que je sais qu'un nom d'utilisateur ne peut pas être réutilisé une fois abandonné... Et de toute façon j'ai déjà envoyé mon manuscrit à un bon paquet de ME...
    NP c'est un peu ma dernière chance ! Advienne que pourra...
  • Les critères de premières sélections dans les ME sont drastiques, c'est vrai, on ne peut pas se le cacher... Un mauvais objet de mail, une erreur de frappe dans le texte d'accompagnement ou toute autre chose peuvent te faire directement atterrir à la poubelle :/ Mais le mot "mail", je n'y avais jamais songé  :#
    Le plus important Louise, c'est que ton nom apparaisse dans le lien ou le nom d'utilisateur :) 
    Je croise les doigts pour ton manuscrit alors  :# Moi, j'avoue que je prépare doucement la suite, car je suis consciente qu'il y a peu de chances que mon premier tome soit publié par NP *rougit*
  • TNKTNK Messages 1,270
    Mais dis donc mais ça fait peur ton histoire !! J'espère que je ne me suis pas fait recaler à cause de ça... Non seulement j'écris "e-mail", mais en plus mon e-mail c'est "louise.delgado.writer@" !! (là effectivement les émoticônes qui pleurent de rire seraient de mise... ^^)
    Enfin je n'ai pas vraiment envie de changer pour autant, surtout maintenant que je sais qu'un nom d'utilisateur ne peut pas être réutilisé une fois abandonné... Et de toute façon j'ai déjà envoyé mon manuscrit à un bon paquet de ME...
    NP c'est un peu ma dernière chance ! Advienne que pourra...
    Comme dit, sur NP, ça ne jouera pas. Mais chez d'autres éditeurs ça risque...
    Après, le fait que tes derniers gardiens en soient à leur dernière chance ici sur NP montre qu'il y a toujours un problème avec l'imaginaire dans ce pays...

    Les critères de premières sélections dans les ME sont drastiques, c'est vrai, on ne peut pas se le cacher... Un mauvais objet de mail, une erreur de frappe dans le texte d'accompagnement ou toute autre chose peuvent te faire directement atterrir à la poubelle :/ Mais le mot "mail", je n'y avais jamais songé  :#
    Le plus important Louise, c'est que ton nom apparaisse dans le lien ou le nom d'utilisateur :) 
    Je croise les doigts pour ton manuscrit alors  :# Moi, j'avoue que je prépare doucement la suite, car je suis consciente qu'il y a peu de chances que mon premier tome soit publié par NP *rougit*
    Disons que ça dépend des ME et du nombre de manuscrits qu'elles reçoivent. Voilà pourquoi un "système à la NP" est plus intéressant car donne ses chances à tous, même si très peu finissent édités.

    Cela dit, du fait de la crise sanitaire, beaucoup d'éditeurs ont décidé de ne recevoir les manuscrits plus que sous forme dématérialisée, via une interface dédiée, comme sur NP. Du coup il n'y a plus stricto sensu de lettre d'accompagnement... mais toujours le "courriel" précisé en page de garde ;). C'est d'ailleurs ce qui m'a permis de démarcher plus d'une vingtaine d'éditeurs avec mon roman :)

  • TNK a dit :
    Mais dis donc mais ça fait peur ton histoire !! J'espère que je ne me suis pas fait recaler à cause de ça... Non seulement j'écris "e-mail", mais en plus mon e-mail c'est "louise.delgado.writer@" !! (là effectivement les émoticônes qui pleurent de rire seraient de mise... ^^)
    Enfin je n'ai pas vraiment envie de changer pour autant, surtout maintenant que je sais qu'un nom d'utilisateur ne peut pas être réutilisé une fois abandonné... Et de toute façon j'ai déjà envoyé mon manuscrit à un bon paquet de ME...
    NP c'est un peu ma dernière chance ! Advienne que pourra...
    Comme dit, sur NP, ça ne jouera pas. Mais chez d'autres éditeurs ça risque...
    Après, le fait que tes derniers gardiens en soient à leur dernière chance ici sur NP montre qu'il y a toujours un problème avec l'imaginaire dans ce pays...

    Les critères de premières sélections dans les ME sont drastiques, c'est vrai, on ne peut pas se le cacher... Un mauvais objet de mail, une erreur de frappe dans le texte d'accompagnement ou toute autre chose peuvent te faire directement atterrir à la poubelle :/ Mais le mot "mail", je n'y avais jamais songé  :#
    Le plus important Louise, c'est que ton nom apparaisse dans le lien ou le nom d'utilisateur :) 
    Je croise les doigts pour ton manuscrit alors  :# Moi, j'avoue que je prépare doucement la suite, car je suis consciente qu'il y a peu de chances que mon premier tome soit publié par NP *rougit*
    Disons que ça dépend des ME et du nombre de manuscrits qu'elles reçoivent. Voilà pourquoi un "système à la NP" est plus intéressant car donne ses chances à tous, même si très peu finissent édités.

    Cela dit, du fait de la crise sanitaire, beaucoup d'éditeurs ont décidé de ne recevoir les manuscrits plus que sous forme dématérialisée, via une interface dédiée, comme sur NP. Du coup il n'y a plus stricto sensu de lettre d'accompagnement... mais toujours le "courriel" précisé en page de garde ;). C'est d'ailleurs ce qui m'a permis de démarcher plus d'une vingtaine d'éditeurs avec mon roman :)

    Pour la lettre d'accompagnement, sur les ME à qui j'ai envoyé dans l'imaginaire, c'est à peu près 50%. Elle reste importante quand même apparemment ;) Maintenant, j'aime beaucoup le système de NP et surtout que ce ne soit pas payant, car ce n'est pas toujours le cas... 
    Pour les envois, je n'ai pas tenté les ME où les envois se font obligatoirement par courrier. J'ai très ciblés mes envois aussi par rapport à la ligne éditoriale des ME, ce qui fait que je suis autour des dix envois de mon côté (il y avait aussi pas mal de soumissions fermées pour les ME dans le style de mon premier tome). 
  • Coucou !!

    Alors je dis juste ça comme ça hein, faut pas arrêter d'espérer pour autant.

    J'ai rédigé les lettres d'accompagnement en suivant les conseils d'un auteur d'ouvrages historique, responsable de collection et passionné ; 
    Sur plus d'une dizaine de lettres envoyées (accompagnées du manuscrit....), JE N'AI JAMAIS EU DE REPONSE (depuis début 2019, vous voyez ?)
    Seul "succès" ; quand j'ai eu l'occasion extraordinaire de rencontrer en personne S.M et un éditeur de Critic. 

    C'est triste à dire ; mais les ME sont surchargées. Sans piston, quel espoir ? 

    Maintenant, pour mon prochain roman, ça ne m'empêchera pas de recommencer. "Envoyer" permet d'avoir le sentiment d'avancer, de ne pas avoir à regretter (et ça c'est très important), et qui sait ; même une chance sur un milliard d'être LU est une chance. 


  • Hello ! Je me joins à la liste ! J'ai déjà rajouté chacun d'entre vous, @TNK @Hoinard Valérie @Louise Delgado @Grégoire Louis Si j'ai oublié certains d'entre vous, n'hésitez pas à me mp vos réseaux sociaux pour que je vous y ajoute ;)

    Voici le lien de ma page d'autrice : https://www.facebook.com/IsahorahTorys/ 
    Et tant qu'à faire ma page insta pour ceux qui en ont une aussi : https://www.instagram.com/isahorah_torys/
  • TNKTNK Messages 1,270
    Isahorah a dit :
    Hello ! Je me joins à la liste ! J'ai déjà rajouté chacun d'entre vous, @TNK @Hoinard Valérie @Louise Delgado @Grégoire Louis Si j'ai oublié certains d'entre vous, n'hésitez pas à me mp vos réseaux sociaux pour que je vous y ajoute ;)

    Voici le lien de ma page d'autrice : https://www.facebook.com/IsahorahTorys/ 
    Et tant qu'à faire ma page insta pour ceux qui en ont une aussi : https://www.instagram.com/isahorah_torys/

    Likée :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.