Une pause s'impose…

Peut-être pas une année sabbatique mais …

Lorsque je lis un manuscrit qui me transporte, que je le trouve meilleur que bien des romans édités, j'essaie de faire passer dans ma fiche toutes les émotions qu'il m'a apportées.

Parfois je suis la seule à l'adorer et je suis triste pour l'auteur. Mais dans certains cas nous somme nombreux !

Ça a été le cas pour "Les mémoires oubliées", les fiches le prouvent, alors quand je vois que le manuscrit n'est pas retenu par le comité d'édition je devrais me dire :

<< Si un roman aussi génial a perdu, le gagnant, qui doit forcément être meilleur, doit être sublime. Une merveilleuse lecture en perspective ! >>

Malheureusement j'en suis incapable, je ne parviens pas à me détacher de la déception que j'éprouve à voir un magnifique écrit rejeté, de la tristesse que je ressens  en imaginant le désappointement (pour ne pas virer dans le mélo et dire "la douleur") d'Emamka.

Et même si ce n'est pas toujours aussi fort, c'est presque à chaque fois  la même chose pour les auteurs malchanceux que je croise ici.

Alors suis-je trop sensible ? Mais comment faire pour rester détachée ?????

Mon caractère fait que je m'investis beaucoup (trop ?) émotionnellement dans ce que je fais.

Alors je pense qu'il est temps de faire une petite pause.

Histoire de prendre un peu de recul avec les émotions. Pour peut-être revenir évaluer des manuscrits plus sereinement dans quelques mois. Parce que les lectures/évaluations doivent rester un plaisir et que ce n'est plus le cas.

Je vous souhaite à tous de bonnes lectures et de belles écritures !

Réponses

  • 15 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Tous les auteurs, forumeurs, passionnés et hypersensibles du site attendront ton retour avec grande impatience!!!! 
    Le plaisir avant tout! 
    Prend soin de toi.
  • Enitram a dit :

    Peut-être pas une année sabbatique mais …

    Lorsque je lis un manuscrit qui me transporte, que je le trouve meilleur que bien des romans édités, j'essaie de faire passer dans ma fiche toutes les émotions qu'il m'a apportées.

    Parfois je suis la seule à l'adorer et je suis triste pour l'auteur. Mais dans certains cas nous somme nombreux !

    Ça a été le cas pour "Les mémoires oubliées", les fiches le prouvent, alors quand je vois que le manuscrit n'est pas retenu par le comité d'édition je devrais me dire :

    << Si un roman aussi génial a perdu, le gagnant, qui doit forcément être meilleur, doit être sublime. Une merveilleuse lecture en perspective ! >>

    Malheureusement j'en suis incapable, je ne parviens pas à me détacher de la déception que j'éprouve à voir un magnifique écrit rejeté, de la tristesse que je ressens  en imaginant le désappointement (pour ne pas virer dans le mélo et dire "la douleur") d'Emamka.

    Et même si ce n'est pas toujours aussi fort, c'est presque à chaque fois  la même chose pour les auteurs malchanceux que je croise ici.

    Alors suis-je trop sensible ? Mais comment faire pour rester détachée ?????

    Mon caractère fait que je m'investis beaucoup (trop ?) émotionnellement dans ce que je fais.

    Alors je pense qu'il est temps de faire une petite pause.

    Histoire de prendre un peu de recul avec les émotions. Pour peut-être revenir évaluer des manuscrits plus sereinement dans quelques mois. Parce que les lectures/évaluations doivent rester un plaisir et que ce n'est plus le cas.

    Je vous souhaite à tous de bonnes lectures et de belles écritures !

    Je suis tellement triste de lire tes mots  :'( Cependant, je comprends ton ressenti et tu as raison : ça doit rester un plaisir  <3 Si tu as besoin de prendre une pause, chacun doit respecter ton choix, même si tu vas beaucoup nous manquer  <3 Prends soin de toi, fais ce qui te donne de la joie et te fait sourire, c'est le principal :) La lecture ne devrait jamais devenir une difficulté ou une corvée ;)
    Merci pour tes mots et tes encouragements, on attendra ton retour potentiel avec un immense plaisir et surtout impatience  <3
  • EmamkaEmamka Messages 424
    18 juin modifié Vote Up0Vote Down
    Bonjour,

    Je ne suis pas certaine que mon intervention sur ce post soit pertinent... 
    Mais difficile de l'ignorer... même si j'étais prévenue. 

    Alors Enitram, je me bornerai ici à me joindre aux autres réponses, à te rappeler combien tu es extraordinaire, pas seulement pour moi, pour tous ceux que tu prends sous ton aile ;) 
    Je ne sais pas si les "Déesses" le savent, si elle réalisent la portée de tes décisions, de ton implication pour les auteurs, que ce soit ici sur le site de NP, mais également sur les réseaux sociaux, et sur les sites de vente où tu es toujours là pour continuer à soutenir les auteurs édités par la maison...
    Tu es là, à chaque étape, et je ne suis pas surprise que quelqu'un par ici, qui se reconnaîtra, t'ait traitée de maman xD On peut presque dire que tu mets au monde les auteurs, et que tu les accompagnes sur le chemin de la vie ;)  
    Tu es la plus belle chose qui puisse arriver à un lecteur de NP. En tout cas, tu as été la plus belle rencontre pour moi (je devrais écrire au présent mais j'ai essayé, et ça sonne bizarre). 


  • Je plussoie Emanka !

    Ton investissement est immense, en temps et humainement.
    Tu es un guide sur le forum tant pour les auteurs que les lecteurs qui arrivent. Vous n'êtes pas si nombreux à donner autant et avec patience et cela mérite d'être souligné.

    Et alors, en plus, si on a le bonheur d'avoir rédigé un texte qui t'a plu... C'est le graal ! On est perdu ? Up, tu nous prends la main. J'accepte volontiers l'échec de ma V1 pour la relation que j'ai gagnée :-)
    Ton aide et ton soutien sont extrêmement précieux à tellement de niveaux ! 

    Dans le cadre du forum, tu n'es pas la seule à m'avoir si gentiment accueillie et à avoir répondu à mes questions, mais depuis que je suis arrivée, il y a quelques mois, tu es toujours là ! Je n'ai vu personne s'investir autant dans la durée. Tu ne fais JAMAIS de pause. Alors je comprends bien que tu en ais besoin maintenant.
    Autant d'implication, d'espoir, de passion et finalement... Chaque auteur doit digérer son échec mais toi, tu dois encaisser les échecs de chacun des manuscrits qui t'ont enthousiasmée et que tu pensais mériter d'être édités.
    Forcément ça fait beaucoup.

    Peut être que tes goûts étaient plus en adéquation avec ceux de cette ME auparavant. Bref, ton message, même si ce n'est pas non plus une surprise, me rend un peu triste. C'est dommage pour les auteurs qui viendront et ne bénéficieront pas de maman dragon, et aussi pour les lecteurs qui participent au forum, car je sais que tu vas leur manquer; c'est inéluctable.

    MAIS IL FAUT PRENDRE SOIN DE TOI.  <3


  • Désolé d'apprendre cette décision (enfin comme Emamka, j'en avais eu vent il y a peu).
    Je la comprends néanmoins. A regarder le nombre des manuscrits que tu as évalué, on saisit parfaitement combien tu t'es investie dans l'aventure et les regrets de voir que d'autres choix ont primé, que tu ne retrouves plus dans la ligne éditoriale. J'espère vraiment, pour tous les auteurs qui passeront ici, que ce ne sera qu'une pause, pas un adieu ;)
  • TNKTNK Messages 1,270
    Triste mais compréhensible décision, qui ne fut pas une surprise pour moi non plus. Effectivement, la mésaventure du manuscrit d' @Emamka aura été la goutte d'eau qui aura fait déborder le vase, et il faut à présent laisser le temps à la pression de descendre.

    Même si ce n'est - heureusement ! - qu'une pause, il est clair que, comme le rappellent déjà les autres ci-dessus, ton implication dans NP, bien au delà des seules lectures et fiches, va manquer... et permet de rappeler que si effectivement quelques milliers d'utilisateurs sont inscrits comme lecteurs sur ce site, bien peu le sont de manière aussi impliquée... c'est donc une grande perte, même si elle n'est que temporaire.

    Et puis n'oublie pas que malgré cet "échec" des mémoires oubliées, l'opération #UneMEpourEmamka a été lancée. Son roman - et ses suites - vont bien finir par sortir quelque part et inonder les librairies de l'hexagone... au moins !
  • Oooh... :'(
    Pour ma part je découvre ton départ et j'en suis bien triste mais je comprends, tu t'es tellement investie... Tu es bien plus qu'une lectrice ici (pas étonnant que des auteurs puissent t'avoir appelée "maman" ;)), tu prends ton rôle tellement à cœur !
    En tout cas, pour moi tu es la seule lectrice pour le moment dont j'ai eu un retour, et un retour très encourageant en plus, qui m'a redonné de la motivation pour poursuivre l'écriture de mon tome 2, et tu ne peux pas imaginer à quel point ça a compté pour moi... <3
    Repose-toi bien, ressource-toi... mais reviens nous un jour, quand tu seras prête, car tu transmets tellement d'ondes positives aux auteurs !
    Et comme dit @TNK , tout n'est pas perdu pour les manuscrits qui n'ont pas été édités (et leurs auteurs), surtout ceux qui ont eu autant de retours positifs ! L'aventure n'est pas terminée...
    Merci à toi. Tu vas nous manquer.
  • Wow, vos retours sont tellement touchants ! 
    Vous avez totalement raison ! 
    Petitapetit, tu es bouleversante. J'espère qu'Enitram verra tous ces messages, elle mérite au moins (au grand minimum) un petit bain de mots chaleureux, pour tout ce qu'elle nous apporte de lumineux depuis tant d'années... 

    TNK a dit :
    Et puis n'oublie pas que malgré cet "échec" des mémoires oubliées, l'opération #UneMEpourEmamka a été lancée. Son roman - et ses suites - vont bien finir par sortir quelque part et inonder les librairies de l'hexagone... au moins !
    Merci encore TNK... Tu remplaces au pied levé des "soldats" éreintés... 


  • Bonne pause Enitram  <3
  • Enitram a dit :

    Peut-être pas une année sabbatique mais …

    Lorsque je lis un manuscrit qui me transporte, que je le trouve meilleur que bien des romans édités, j'essaie de faire passer dans ma fiche toutes les émotions qu'il m'a apportées.

    Parfois je suis la seule à l'adorer et je suis triste pour l'auteur. Mais dans certains cas nous somme nombreux !

    Ça a été le cas pour "Les mémoires oubliées", les fiches le prouvent, alors quand je vois que le manuscrit n'est pas retenu par le comité d'édition je devrais me dire :

    << Si un roman aussi génial a perdu, le gagnant, qui doit forcément être meilleur, doit être sublime. Une merveilleuse lecture en perspective ! >>

    Malheureusement j'en suis incapable, je ne parviens pas à me détacher de la déception que j'éprouve à voir un magnifique écrit rejeté, de la tristesse que je ressens  en imaginant le désappointement (pour ne pas virer dans le mélo et dire "la douleur") d'Emamka.

    Et même si ce n'est pas toujours aussi fort, c'est presque à chaque fois  la même chose pour les auteurs malchanceux que je croise ici.

    Alors suis-je trop sensible ? Mais comment faire pour rester détachée ?????

    Mon caractère fait que je m'investis beaucoup (trop ?) émotionnellement dans ce que je fais.

    Alors je pense qu'il est temps de faire une petite pause.

    Histoire de prendre un peu de recul avec les émotions. Pour peut-être revenir évaluer des manuscrits plus sereinement dans quelques mois. Parce que les lectures/évaluations doivent rester un plaisir et que ce n'est plus le cas.

    Je vous souhaite à tous de bonnes lectures et de belles écritures !

    Bonjour Enitram,
    Malheureusement nous n'avons pas eu le temps de nous connaître et le regrette, parce que je viens à peine de rejoindre la communauté NP, et pourtant, dès mon arrivée vous avez ouvert et crée le contact, un grand Merci à vous Enitram. Votre témoignage, tout comme votre décision me bouleversent à un point que vous ne pouvez imaginer. Votre sensibilité est bonne, par contre, comme fréquemment, elle présente un revers qui peut être douloureux, trop, alors à ma manière j'ose comprendre ce qui vous fait mal. Savoir mettre une distance est salvateur, mais couper tout contact pas forcément. Parfois, dialoguer uniquement avec les autres est bon, comme par exemple transmettre une partie de son savoir de son expérience, montrer ce qui pourrait être un bon chemin pour l'un, apporter un conseil à l'autre, juste garder un contact. Vous avez raison quant à cesser votre implication de la lecture des œuvres et de leur devenir. Il ne faut pas avoir à en souffrir alors vous faites le bon choix, par contre vous pouvez apporter un plaisir certain à des personnes en recherche de soutien. Le monde peut être cruel mais tellement beau lorsque l'on regarde la vie du bon côté. Prenez donc un peu de détachement, une petite dose de recul, mais prenez la bonne brise, celle qui rafraîchie le cœur, celle qui ragaillardi, celle qui vous redonnera force et volonté pour revenir parmi nous, parce que c'est de ''belles personnes'' comme vous dont on a besoin ici.
    Que Dieu vous garde et vous accompagne,
    Stéphane
  • Enitram a dit :

    Peut-être pas une année sabbatique mais …

    Lorsque je lis un manuscrit qui me transporte, que je le trouve meilleur que bien des romans édités, j'essaie de faire passer dans ma fiche toutes les émotions qu'il m'a apportées.

    Parfois je suis la seule à l'adorer et je suis triste pour l'auteur. Mais dans certains cas nous somme nombreux !

    Ça a été le cas pour "Les mémoires oubliées", les fiches le prouvent, alors quand je vois que le manuscrit n'est pas retenu par le comité d'édition je devrais me dire :

    << Si un roman aussi génial a perdu, le gagnant, qui doit forcément être meilleur, doit être sublime. Une merveilleuse lecture en perspective ! >>

    Malheureusement j'en suis incapable, je ne parviens pas à me détacher de la déception que j'éprouve à voir un magnifique écrit rejeté, de la tristesse que je ressens  en imaginant le désappointement (pour ne pas virer dans le mélo et dire "la douleur") d'Emamka.

    Et même si ce n'est pas toujours aussi fort, c'est presque à chaque fois  la même chose pour les auteurs malchanceux que je croise ici.

    Alors suis-je trop sensible ? Mais comment faire pour rester détachée ?????

    Mon caractère fait que je m'investis beaucoup (trop ?) émotionnellement dans ce que je fais.

    Alors je pense qu'il est temps de faire une petite pause.

    Histoire de prendre un peu de recul avec les émotions. Pour peut-être revenir évaluer des manuscrits plus sereinement dans quelques mois. Parce que les lectures/évaluations doivent rester un plaisir et que ce n'est plus le cas.

    Je vous souhaite à tous de bonnes lectures et de belles écritures !

    @Enitram, je n'ai pas pu t'écrire avant, étant bloquée sur le forum, mais peut-être que tu n'as pas définitivement coupé les ponts avec ce dernier et que tu verras mon message.. <3

    Merci pour ton investissement dans cette aventure et nous, jeunes auteurs, sommes plus qu'heureux de te compter parmi nous. Je te souhaite de bien te reposer, et de vite revenir dans cet univers qui, malgré tout, te fait vibrer. 

    "Ne pas échouer n'est pas se sentir vivant" <3 Peut-être que cette citation t'inspirera le réconfort.

    Je suis néanmoins un peu triste à titre personnel que mon manuscrit n'ait pas été mis en évaluation assez rapidement (après 8 semaines) pour qu'il soit lu par une personne telle que toi <3 Tant pis ! 
  • OUI OUI je lis tout ça, difficile de se détacher complétement !

    Et je rougis en lisant …. 

    L'effet de tous ces messages de sympathie sur quelqu'un d'hyperémotif comme moi est dévastateur, j'oscille entre les sourires béats et les larmes.

    MERCI MERCI MERCI à tous

    Dans quelques mois, comme disait Swarzi,                          JE REVIENDRAIS    <3

  • Enitram a dit :

    OUI OUI je lis tout ça, difficile de se détacher complétement !

    Et je rougis en lisant …. 

    L'effet de tous ces messages de sympathie sur quelqu'un d'hyperémotif comme moi est dévastateur, j'oscille entre les sourires béats et les larmes.

    MERCI MERCI MERCI à tous

    Dans quelques mois, comme disait Swarzi,                          JE REVIENDRAIS    <3

     <3 <3 <3

    On t'attendra avec la plus grande des impatience Enitram  :3
    Prends soin de toi, je t'embrasse  :)  
  • Enitram a dit :

    OUI OUI je lis tout ça, difficile de se détacher complétement !

    Et je rougis en lisant …. 

    L'effet de tous ces messages de sympathie sur quelqu'un d'hyperémotif comme moi est dévastateur, j'oscille entre les sourires béats et les larmes.

    MERCI MERCI MERCI à tous

    Dans quelques mois, comme disait Swarzi,                          JE REVIENDRAIS    <3

     <3 <3 :3
    Tu méritais AU MOINS ces commentaires !  
  • TNKTNK Messages 1,270
    Enitram a dit :

    OUI OUI je lis tout ça, difficile de se détacher complétement !

    Et je rougis en lisant …. 

    L'effet de tous ces messages de sympathie sur quelqu'un d'hyperémotif comme moi est dévastateur, j'oscille entre les sourires béats et les larmes.

    MERCI MERCI MERCI à tous

    Dans quelques mois, comme disait Swarzi,                          JE REVIENDRAIS    <3


    Juste pour te dire... ayant été celui qui a soufflé la création du groupe Facebook des auteurs et lecteurs NP à Karine, je peux te dire que ta décision de mise en retrait les a vraiment marqués. Ce n'est pas un hasard si ce sont eux qui t'ont invités sur ce groupe. Vraiment pas...

    Tu sais, comme les messages précédents te l'ont dit, tu n'es pas qu'une grande lectrice du site, tu es aussi un peu la "maman" de tous ceux qui ont décidé de vivre pleinement l'aventure NP, en venant sur le forum.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.