Nouvel auteur

Bonjour à tous, 

Nouveau sur le site, je tenais à me présenter : Sébastien, 27 ans et auteur d'un premier manuscrit depuis peu. Après de longues années à écrire sur des blogs (musique, humour, politique...), je commence enfin à concrétiser un grand projet, celui du premier roman intitulé La Vie Sauvage. Il s'agit d'un roman contemporain où les destins vont se croiser à Paris pendant 24 heures. 

Je serai très heureux d'entendre vos retours à son sujet, car après avoir eu les retours de mes proches, je souhaite obtenir le plus d'avis possibles sur ce premier roman, ayant pour but principal d'améliorer mon style et la construction d'histoires/personnages !

Voici d'ailleurs une petite citation, en espérant vous donner l'envie d'en lire plus !
« Tous les lundis matin, un terrible jeu se déroule dans l’antichambre des salles de réunion. Quelle que soit l’entreprise, chaque service se réunit autour d’un café et chacun, à tour de rôle, raconte son week-end avec le but non avoué d’éveiller la jalousie de ses collègues. Une compétition féroce, typiquement parisienne, où le vainqueur, en accumulant les points semaine après semaine, finit par susciter l’admiration de ses pairs ». Bienvenue dans La Vie Sauvage.

J'attends avec impatience vos retours et, bien sûr, espère également vous lire avec plaisir !  :)

Sébastien
«1

Réponses

  • 32 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Bonjour à tous, 

    Nouveau sur le site, je tenais à me présenter : Sébastien, 27 ans et auteur d'un premier manuscrit depuis peu. Après de longues années à écrire sur des blogs (musique, humour, politique...), je commence enfin à concrétiser un grand projet, celui du premier roman intitulé La Vie Sauvage. Il s'agit d'un roman contemporain où les destins vont se croiser à Paris pendant 24 heures. 

    Je serai très heureux d'entendre vos retours à son sujet, car après avoir eu les retours de mes proches, je souhaite obtenir le plus d'avis possibles sur ce premier roman, ayant pour but principal d'améliorer mon style et la construction d'histoires/personnages !

    Voici d'ailleurs une petite citation, en espérant vous donner l'envie d'en lire plus !
    « Tous les lundis matin, un terrible jeu se déroule dans l’antichambre des salles de réunion. Quelle que soit l’entreprise, chaque service se réunit autour d’un café et chacun, à tour de rôle, raconte son week-end avec le but non avoué d’éveiller la jalousie de ses collègues. Une compétition féroce, typiquement parisienne, où le vainqueur, en accumulant les points semaine après semaine, finit par susciter l’admiration de ses pairs ». Bienvenue dans La Vie Sauvage.

    J'attends avec impatience vos retours et, bien sûr, espère également vous lire avec plaisir !  :)

    Sébastien
    Bienvenue parmi nous, Sébastien !

    Si tu aimes parler politique, @Nakãra ; a même ouvert un fil à ce sujet :-) Pour l'humour, d'autres s'en chargent (même si Nakãra n'est, là aussi, pas en reste...).

    Ta petite citation me :
    1) Conforte dans mon choix de ne pas habiter Paris !
    2) ...fait dire que ton bouquin est pile dans ce qui peut cartonner de nos jours. Le titre La vie sauvage colle très bien à cette "sauvagerie guindée" de cette société de l'égo.

    Voilà, ben... bonne chance pour ton manu, qui ne rend que plus actuelle ma question : comment peut-on être auteur et lecteur à la fois sur les NP ?
  • Bonjour Sébastien, et bienvenu !

    Ce site bouge ces derniers temps, l'impulsion a été donnée par TNK et Nakãra.

    Je trouve que les auteurs devraient toujours se présenter : je n'avais pris que cinq livres dans la nouvelle fournée, si je n'avais pas eu l'attention attirée par ton post je n'aurais sans doute pas téléchargé le tien, le genre "contemporain" est ce que je choisis en dernier, donc là c'est fait.

    Même si je ne sais pas si c'est vraiment un bien pour toi : j'ai la dent dure ;)

  • Enitram a dit :

    Bonjour Sébastien, et bienvenu !

    Ce site bouge ces derniers temps, l'impulsion a été donnée par TNK et Nakãra.

    Je trouve que les auteurs devraient toujours se présenter : je n'avais pris que cinq livres dans la nouvelle fournée, si je n'avais pas eu l'attention attirée par ton post je n'aurais sans doute pas téléchargé le tien, le genre "contemporain" est ce que je choisis en dernier, donc là c'est fait.

    Même si je ne sais pas si c'est vraiment un bien pour toi : j'ai la dent dure ;)

    Pour une fois que je réveille quelque chose...

    Les auteurs devraient en effet plus se présenter... mais les lecteurs aussi ! Surtout nos amis les VIP ! Bon, toi, tu as fait le job, mais il y en a d'autres qui, à mon avis, gagneraient à être connus...
  • Ben  :(    en fait " Mea Culpa " : je ne me suis jamais présentée de façon "classique" dans la rubrique appropriée, honte à moi

  • Enitram a dit :

    Ben  :(    en fait " Mea Culpa " : je ne me suis jamais présentée de façon "classique" dans la rubrique appropriée, honte à moi

    Il n'est jamais trop tard pour bien faire...
  • Je ne pensais pas provoquer un tel débat  ;) 

    En tous cas merci de votre accueil, TNK et Enitram !
  • Je ne pensais pas provoquer un tel débat  ;) 

    En tous cas merci de votre accueil, TNK et Enitram !
    Et encore, on n'a pas encore lu La vie sauvage (bon, moi, n'ayant qu'un profil "auteur" ici, je n'y ai donc pas accès, comme tu n'auras pas accès au mien... mais Enitram peut mener nos personnages de l'antichambre des salles de réunion aux devantures des librairies ;) ).
  • Sois le bienvenu !  J'aime bien ton avatar  ;)

    Par contre tu n'es pas très gentil avec Paris, après les personnes comme TNK vont penser que Paris ce n'est que ça (ce qui n'est pas nécessairement faux), mais après surtout le plus dérangeant c'est le raccourci fait entre cette mentalité parisienne très hautaine et individualiste, et les personnes habitant la région parisienne (eh oui, il y a 2 écoles pour ceux de la banlieue : se dire de Paris ou rejeter toute association. Au vu de mon discours on pourra deviner dans quelle case je me mets...). Oups, petite digression ;) 

    Je rejoins sinon TNK sur son avis concernant ton manuscrit, qui avec la grande ligne que tu donnes me rappelle un peu Les heures souterraines (que j'ai lu il y a très longtemps). Et cette fois @TNK je trouve que le présent est un peu moins dérangeant, je ne sais pas, ça dépend vraiment des habitudes (présent souvent pour le contemporain, passé pour la fantasy). 
  • Oh et merci TNK de me mettre aussi dans la catégorie "humour"  :p
  • TNK a dit :
    Je ne pensais pas provoquer un tel débat  ;) 

    En tous cas merci de votre accueil, TNK et Enitram !
    Et encore, on n'a pas encore lu La vie sauvage 

    Haha ! Avantage pour moi TNK : j'ai commencé la lecture de La vie sauvage …


    Nakãra a dit : 


     Et cette fois @TNK je trouve que le présent est un peu moins dérangeant, je ne sais pas, ça dépend vraiment des habitudes (présent souvent pour le contemporain, passé pour la fantasy).


    Là, c'est un contemporain qui n'est pas écrit au présent …



  • Tiens ? Cet extrait serait donc de la publicité mensongère  :o 

    (Allez Nakãra arrête d'écrire sur le forum, tu as des manuscrits à lire, tu es déjà en retard de beaucoup !)
  • Nakãra a dit :
    Sois le bienvenu !  J'aime bien ton avatar  ;)

    Par contre tu n'es pas très gentil avec Paris, après les personnes comme TNK vont penser que Paris ce n'est que ça (ce qui n'est pas nécessairement faux), mais après surtout le plus dérangeant c'est le raccourci fait entre cette mentalité parisienne très hautaine et individualiste, et les personnes habitant la région parisienne (eh oui, il y a 2 écoles pour ceux de la banlieue : se dire de Paris ou rejeter toute association. Au vu de mon discours on pourra deviner dans quelle case je me mets...). Oups, petite digression ;) 

    Je rejoins sinon TNK sur son avis concernant ton manuscrit, qui avec la grande ligne que tu donnes me rappelle un peu Les heures souterraines (que j'ai lu il y a très longtemps). Et cette fois @TNK je trouve que le présent est un peu moins dérangeant, je ne sais pas, ça dépend vraiment des habitudes (présent souvent pour le contemporain, passé pour la fantasy). 
    Tiens, on ne m'a jamais dit ça sur mon avatar. Normal : il me représente vraiment ;)
    Mais bon, je vais bientôt le changer pour un photomontage représentant plus ou moins l'héroïne de mon roman (ceux qui l'ont lu savent pourquoi un photomontage plutôt que sa vraie photo - car elle existe ! - est pertinent).

    En ce qui concerne Paris, rassure toi @Nakãra , j'y ai habité deux ans (Bd Soult, dans le XIIe, pour ceux qui connaissent), donc je sais comment ça se passe. Je suis donc également bien placé pour savoir qu'il est impossible de construire une résidence avec parking souterrain rue du Chemin Vert, dans le XIe... ce qui ne m'a pas empêché de situer une partie de l'action de mon roman dans ce lieu... pourtant impossible.

    L'attitude très "parisienne" (d)énoncée par le roman de Sébastien - ou du moins son teaser - se retrouve dans toutes les métropoles. J'aurais pu écrire exactement la même chose sur les salles de réunion bâloises... d'ailleurs je vais révéler un scoop : je travaille moi-même sur un roman dont une partie se passe dans des salles de réunion parisiennes (si on accepte que La Défense = Paris), mais tout ce que j'y décris s'est en fait passé... à Bâle, en Hélvétie septentrionale...

    Tiens au passage, tant que j'ai des parisiens sous la main... la 3G/4G fonctionne-t-elle à présent dans le métro ? Non parce que c'est important pour le manu' en cours de rédaction...

    Nakãra a dit :
    Oh et merci TNK de me mettre aussi dans la catégorie "humour"  :p
    Ben suffit de lire tes posts précédents... LOL ! :)
  • Hâte de voir ce changement d'avatar donc  ;)

    La Défense... un entre d'affaires un peu excentré de Paris quand même, mais après ça dépend de la perception de chacun, et surtout, avec ce projet de Grand Paris...

    Pour ce qui est du métro je crois que oui dans certaines stations (peut-être sûrement plutôt celles de surface), mais pas dans la majorité. Il y a encore des stations sans réseau téléphonique...  et donc je ne te dis pas ENTRE les stations. 
  • Nakãra a dit :
    Hâte de voir ce changement d'avatar donc  ;)

    La Défense... un entre d'affaires un peu excentré de Paris quand même, mais après ça dépend de la perception de chacun, et surtout, avec ce projet de Grand Paris...

    Pour ce qui est du métro je crois que oui dans certaines stations (peut-être sûrement plutôt celles de surface), mais pas dans la majorité. Il y a encore des stations sans réseau téléphonique...  et donc je ne te dis pas ENTRE les stations. 
    Pour l'instant, le résultat de la re-création du look de l'héroïne par photomontage lui donne... 15 ans de moins, et une tête à demander un autographe à son chanteur de boys band préféré... donc à revoir ! Mais ça s'améliore déjà : hier soir encore, on aurait encore dit l'extra-terrestre de Roswell...

    En même temps, l'originale avait un peu cette tête de jeune fille rêveuse quand on s'est connus, au lycée (en pleine Bruelmania... et si à l'époque Patriiiiiiiiiiiiiiiiiick s'était pointé dans notre coin paumé, elle m'aurait explosé les tympans, malgré sa petite voix !). Faut dire que c'était la seule fille que j'ai connu qui, entre deux cours, allait dans le terrain vague derrière le lycée se cueillir une dizaine de liserons qu'elle se mettait dans sa crinière, "parce que c'est joli"... tu mélanges ça avec le caractère que je lui ai décrit dans l'autre fil de discussion, tu vois un peu le style paradoxal du personnage !

    Cependant, à l'âge de l'héroïne du roman, le temps des autographes et des liserons dans les cheveux appartenait au passé, même pour "l'originale".

    Oui la Défense est excentré. Mais on y trouve bien quelques salles de réunion, non ? ;)

    Quant aux stations couvertes par la 3G/4G, je vais voir comment je vais gérer ça à la relecture. Faut que je lui fasse lire ses ****** de mails entre la station La Défense et Franklin D. Roosevelt, à cette ******* !
  • Petit à petit, il ne faut pas perdre espoir, elle va bien finir par s'approcher de l'aspect réel qu'elle doit avoir...

    Je vois un peu le genre, on dirait presque 2 personnes différentes  ;)

    Peut-être qu'en cherchant bien on pourrait y trouver 1 ou 2 pièces pouvant vaguement être apparentées à des salles de réunion (mais avec beaucoup de travaux et d'imagination)  ;)

    Mmh... peut-être à CdG, vu que c'est une station de rer aussi...
  • TNKTNK Messages 955
    juillet 2018 modifié Vote Up0Vote Down
    Nakãra a dit :
    Petit à petit, il ne faut pas perdre espoir, elle va bien finir par s'approcher de l'aspect réel qu'elle doit avoir...

    Je vois un peu le genre, on dirait presque 2 personnes différentes  ;)

    Peut-être qu'en cherchant bien on pourrait y trouver 1 ou 2 pièces pouvant vaguement être apparentées à des salles de réunion (mais avec beaucoup de travaux et d'imagination)  ;)

    Mmh... peut-être à CdG, vu que c'est une station de rer aussi...
    Ben si tu m'envoies ton mail en MP, je t'enverrai le résultat à l'heure actuelle.

    Quant au côté paradoxal de la demoiselle, pas étonnant qu'il puisse être source d'inspiration...

    Je note pour CDG. Même si faudra que je trouve un truc pour lui faire lire tout ce qu'elle doit lire sur ce trajet (trois posts facebook et un mail). Ou alors je place l'action dans un futur proche où, parait-il, la 3G/4G sera installée y compris dans les tunnels entre les stations (Jupiter l'a promis, on verra ce qu'il en sera...).
  • C'est envoyé pour le mail ;) 

    Ça permet de changer un peu de la monotonie et de pouvoir placer plein d'histoires autour de ce personnage, pour avoir plein de réactions différentes. 

    Ou sinon elle peut avoir les applications déjà ouvertes et ne faire que rafraîchir : ça ne prend que 3s de rafraîchir les mails et cliquer sur le nouveau, et juste après aller sur FB. Ce qui fait qu'elle peut les lire même en absence de réseau
  • Nakãra a dit :
    C'est envoyé pour le mail ;) 

    Ça permet de changer un peu de la monotonie et de pouvoir placer plein d'histoires autour de ce personnage, pour avoir plein de réactions différentes. 

    Ou sinon elle peut avoir les applications déjà ouvertes et ne faire que rafraîchir : ça ne prend que 3s de rafraîchir les mails et cliquer sur le nouveau, et juste après aller sur FB. Ce qui fait qu'elle peut les lire même en absence de réseau
    Pas con le rafraichissement. Je vais lui faire faire ça, à cette business woman en pleine remise en cause.

    Pour le photomontage, c'est envoyé :)
  • vu que de nos jours les portables sont des ordinateurs, même sans avoir le tout dernier smartphone sorti on peut faire beaucoup de choses avec 10s de 4G

    Je regarderais tout à l'heure en rentrant donc; mais j'ai bien reçu le mail (c'est déjà ça).
  • Nakãra a dit :
    vu que de nos jours les portables sont des ordinateurs, même sans avoir le tout dernier smartphone sorti on peut faire beaucoup de choses avec 10s de 4G

    Je regarderais tout à l'heure en rentrant donc; mais j'ai bien reçu le mail (c'est déjà ça).
    Va pour 10s de 4G alors.

    Quant au reste, tu verra la tête de vainqueur qu'elle à pour le moment, LOL :) !
  • C'est un bon compromis entre le besoin de cette 4G et la réalité du métro aujourd'hui  ;)

    Disons qu'on sent qu'il y a un début, maintenant il reste à finir de travailler un peu 
  • Bienvenu en tout cas :)
  • L'ensemble des développements de cette discussion me confirment en tous cas que les recherches sont un des points majeurs d'un roman afin d'être certain d'être crédible ! Excellent exemple par TNK  B)
  • L'ensemble des développements de cette discussion me confirment en tous cas que les recherches sont un des points majeurs d'un roman afin d'être certain d'être crédible ! Excellent exemple par TNK  B)
    Pas forcément. Parfois je fais même des recherches pour être sûr de taper à coté. Exemple : dans mon roman, il est entre autre question d'un hôtel. Comme je ne voulais pas de problèmes avec un éventuel hôtelier, j'ai donc fait gaffe de vérifier que l'hôtel en question n'existe pas.

    De même que j'ai remplacé certaines procédures policières que je connaissais (avoir des amis flics, ça sert aussi à ça) par d'autres, plus fantaisistes, afin de ne pas révéler certains "trucs" qui pourraient instruire d'éventuels primo délinquants.

    Et quand l'imagination me dicte quelque chose que la réalité contredit, je mets l'imagination au pouvoir. Le ravin chapitre 84 de mon roman n'existe pas (ou plutôt il existe, à 50 bornes du lieu de l'action, donc voilà....). Mais comme j'avais envie de mettre ce ravin là, ben je l'y ai mis. Idem pour le parking souterrain rue du Chemin Vert à Paris, absolument impossible vu la topologie des lieux.

    Par contre, la connexion internet dans le metro, là, je me devais d'être raccord avec la réalité : trop de gens m'auraient "grillé".
  • TNK a dit :
    L'ensemble des développements de cette discussion me confirment en tous cas que les recherches sont un des points majeurs d'un roman afin d'être certain d'être crédible ! Excellent exemple par TNK  B)
    Pas forcément. Parfois je fais même des recherches pour être sûr de taper à coté. 


    Je suis plutôt d'accord avec Sébastien, je viens de lire un roman, inventons pour garder l'anonymat : "une traversée de Paris". J'avais sept ans lors de ma dernière visite à Paris, l'auteur aurait pu ajouter des rues ou des monuments fantaisistes sans me troubler, mais dans ce cas imagines les réactions de ses lecteurs parisiens !

    En dehors des romans de SF ou d'anticipation mieux vaut être bien documenté je pense.


  • Enitram a dit :
    TNK a dit :
    L'ensemble des développements de cette discussion me confirment en tous cas que les recherches sont un des points majeurs d'un roman afin d'être certain d'être crédible ! Excellent exemple par TNK  B)
    Pas forcément. Parfois je fais même des recherches pour être sûr de taper à coté. 


    Je suis plutôt d'accord avec Sébastien, je viens de lire un roman, inventons pour garder l'anonymat : "une traversée de Paris". J'avais sept ans lors de ma dernière visite à Paris, l'auteur aurait pu ajouter des rues ou des monuments fantaisistes sans me troubler, mais dans ce cas imagines les réactions de ses lecteurs parisiens !

    En dehors des romans de SF ou d'anticipation mieux vaut être bien documenté je pense.


    Ca dépend. Par exemple, si j'ai situé l'action rue du Chemin Vert à Paris, c'est parce que cette rue est - en vrai - une longue descente, propice à une course-poursuite. Par contre, pour avoir eu une copine habitant cette rue, je peux t'assurer que le jour où il y aura là-bas une résidence avec un parking souterrain de grande taille, les poules auront des dents !

    Mais comme j'avais envie de ce parking souterrain (inspiré de celui de la Croisée des Lys, à Saint-Louis (68) mixé avec celui sous la place Abbatucci, à Huningue (68 itou)), ben je l'y ai tout de même mis là. Mais comme dit, à part les habitués de la rue du Chemin Vert (qui n'est pas la rue la plus touristique de Paris quand même !), les gens n'y verront que du feu.

    Un autre exemple : un chanteur de la région tourne depuis 10 ans avec une chanson sur sa "Suissesse du Tyrol". Or le Tyrol est une région à cheval entre l'Autriche et l'Italie. Rien à voir avec la Suisse. Malgré cela, son public, pourtant friand de vacances en Autriche (rappel : l'Autriche = première destination touristique des Alsaciens), n'y voit que du feu...

    Tiens, en bonus, le parking souterrain de la place Abbatucci à Huningue... que j'ai livresquement téléporté dans le XIe arrondissement de Paris, la barrière en moins :) :


    ...
    et la rue du Chemin Vert, à Paris :


  • Après tout dépend, les recherches ne sont pas obligatoires. Disons qu'elles le deviennent à partir du moment où on choisit de placer l'action dans notre monde, sans apporter d'élément extérieur (ne pas virer dans le fantastique), et dans un lien bien précis, pour avoir de la cohérence. Le plus souvent ça concerne le contemporain et l'historique. 
  • Nakãra a dit :
    Après tout dépend, les recherches ne sont pas obligatoires. Disons qu'elles le deviennent à partir du moment où on choisit de placer l'action dans notre monde, sans apporter d'élément extérieur (ne pas virer dans le fantastique), et dans un lien bien précis, pour avoir de la cohérence. Le plus souvent ça concerne le contemporain et l'historique. 
    Tiens, tu me fais bien de me rappeler le genre "historique", parce qu'avec ce qui s'est passé dans mon patelin durant la 2nde guerre mondiale, il y aurait de quoi faire... (le Gauleiter local, équivalent de chef de la Kommandantur en Alsace annexée, considérait Hitler comme trop modéré et trop laxiste... tu vois un peu le genre du personnage...).

    Du coup, je vais encore me renseigner auprès de ceux qui ont vécu l'époque... et qui ne vivront à mon avis plus 107 ans...
  • Le genre assez déterminé et droit dans ses convictions  ;)
  • Bonjour à tous, 
    Je me permets de donner des nouvelles, ou plutôt un épilogue de l'aventure de mon roman "La Vie Sauvage" sur Nouvelles Plumes.

    Il est maintenant auto-édité (disponible ici : https://www.amazon.fr/dp/1790658101) mais surtout, je voulais remercier tous ceux qui m'ont accueillis sur NP et aussi tous les lecteurs qui ont pris le temps de me faire des retours. Cela fut très instructif. Le manuscrit final a peu évoluer, mais cela me permet d'avoir bien plus de recul (et d'expérience !) maintenant que je me suis lancé dans l'écriture d'un second roman. 

    Merci à tous pour votre bienveillance :)

    Sébastien
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.