Quel est votre roman favori ?

Bonjour à tous,
Voici une petit question qui nous permettra peut-être à tous de découvrir des romans formidables :
Quel est le livre qui vous a marqué, celui qui aura toujours une place d'honneur dans votre bibliothèque ou sur votre table de chevet ?
Et, pour ceux qui s'en sentent l'envie, essayez d'expliquer un peu pourquoi ;)
A vos claviers !

Réponses

  • 19 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Ah ben voilà un bon thème qui devrait ranimer ce bon vieux forum !

    En ce qui me concerne, mon roman de chevet est La nuit des temps de René Barjavel.

    Pourtant, le roman n'est pas exempt de défauts, avec un style que je n'apprécie pas forcément, des digressions inutiles bien que visionnaires, et certaines théories qui passeraient pour plus que douteuses de nos jours. Cependant, la qualité du traitement de l'idée de base et la force des personnages de cette espèce de "Roméo et Juliette" SF en font un roman juste magique à mes yeux. Perfectible, mais magique.

    Sinon, parmi les autres romans que je pourrais te citer, me vient en tête Le papillon des étoiles de Bernard Werber : ce roman est un concentré de tous les autres écrits de cet auteur qui, pour une fois, il ne digresse pas à la fin.

    Enfin, dans la catégorie "Ils m'ont inspiré", je citerai, souvent pour l'ensemble de leur oeuvre, Dan Brown, Michael Crichton, Marc Levy et Guillaume Musso, même si le gros de mon inspiration vient du petit et du grand écran (ceux qui ont lu mon manu' l'ont un peu remarqué ;) ).

    Au suivant / à la suivante :)
  • IMPOSSIBLE de choisir alors je vous donne mes deux préférés, et je ne parle en termes de "livre" mais en "saga".

    "Chanur" est le cycle que j'ai préféré de l'œuvre de C.J. Cherryh, (même si j'ai adoré quasiment tout ses romans traduits en français, je les ais lus et relus). Tout y est criant de vérité, que ce soit les personnages, l'environnement, stations spatiales, vaisseaux, planètes, les intrigues politiques, les combats entre vaisseaux ou les bagarres sur les quais. Les émotions des personnages sont toujours au premier plan, et parmi les personnages les humains n'ont pas la place centrale, ils ne sont que l'une des nombreuses espèces peuplant cet univers. C'est intense et dépaysant.

    Mais je ne peux pas laisser passer une année sans relire "La Ballade de Pern". Le monde où nous transporte Anne McCaffrey est riche et fascinant, beaucoup plus simple que l'univers de C.J. Cherryh. On y trouve à la foi les classiques de la SF (vaisseaux colonisateurs, manipulation génétique, ordinateur intelligent) et ceux de la Fantasy (organisation féodale et misogyne de la société, dragons et Chevaliers Dragons, Lézards de Feu). Même si on peut reprocher que certains personnages soient caricaturés, les émotions y sont dévoilées de façon pudique. C'est vraiment au rythme d'une ballade lente et mélodieuse qu'on se balade sur Pern : c'est frais, émouvant, addictif.

    voilà, au suivant …….

     

  • Mais nous avons les mêmes goûts en matière de littérature ! :D

    J'aime beaucoup Barjavel. La nuit des temps est un roman que j'apprécie énormément, mais celui qui m'a le plus marqué est "Ravage". Je crois que c'est véritablement le premier roman d'anticipation que j'ai lu. C'était une découverte totale et j'ai adoré ! Pendant des mois ensuite, je n'ai lu que Barjavel ! "Une rose au paradis" m'a fait réfléchir à l'immortalité, "Le grand secret" m'a fait vibrer,...

    Quand à "La ballade de Pern", ah ! Je l'ai découverte au lycée. J'ai passé des récrés entières à enchaîner les tomes, ne pouvant plus lâcher mon livre même lorsqu'il fallait rentrer en cours. Je trouvais toujours moyen de grapiller la lecture de quelques pages sous le bureau. Quelle tristesse en arrivant à la fin!

    Je voudrais rajouter à la liste "L'assassin royal". C'est un livre qui m'a donné le goût des romans complexes, avec une intrigue politique développée et long terme. Une réelle découverte également à l'époque.
  • Je ne connais pas Chanur, Enitram, mais tu m'as bien donné envie de le lire ;)
  • MyriamL a dit :
    Je ne connais pas Chanur, Enitram, mais tu m'as bien donné envie de le lire ;)
    hé oui, la lecture sous le bureau est un classique de l'addiction à la lecture !

    Concernant les romans de C.J. Cherryh tu ne les trouveras plus qu'en occasion, ils ne sont hélas plus ré-édités et les derniers n'ont pas été traduits en français.
  • Trop de livres. Le premier de tous pour moi serait Lestat le vampire... Je sais, très spécifique, mais le style d'écriture est à tomber. Ensuite j'ai adoré "la maison interdite" de Dean R.Koontz. J'ai pleuré à la fin et pourtant c'est un livre classé dans je genre terreur... Une prouesse de l'auteur. Plus récemment, j'ai été scotchée par "sans faille" de Valentin Musso, le frère de... mais il y en a tellement...
  • Gwendoline a dit :
    Trop de livres. Le premier de tous pour moi serait Lestat le vampire... Je sais, très spécifique, mais le style d'écriture est à tomber. Ensuite j'ai adoré "la maison interdite" de Dean R.Koontz. J'ai pleuré à la fin et pourtant c'est un livre classé dans je genre terreur... Une prouesse de l'auteur. Plus récemment, j'ai été scotchée par "sans faille" de Valentin Musso, le frère de... mais il y en a tellement...
    J'avais déjà entendu parler d'Anne Rice, mais je ne connaissais pas le sieur Lestat. Après, les vampires, ce n'est pas trop ma came.

    "La maison interdite" m'a l'air drôlement bien. A noter donc. Idem pour le "Sans faille" du frangin Musso (révélé par le site frère des NP, soit dit en passant ;) ).

    A propos de "fantastique" (au sens très large du terme). Une info qui peut être intéressante pour tous les écrivains de l'imaginaire : on aime lire des histoires qui s'approchent - au moins un peu - de nos croyances, et il s'avère que peu - très peu - de gens ne croient en rien du tout.

    Certes, il y a des degrés divers dans ces croyances, qui vont du "mouais, pourquoi pas" au "j'y crois dur comme fer". Par contre, les sociologues seraient parvenus à dégager 3 types de croyances :

    - Les croyances périreligieuses : tout ce qui a un rapport direct aux croyances religieuses, c'est à dire anges, miracles, satan...
    - Les croyances parareligieuses : tout ce qui a un rapport plus lointain aux choses religieuses, mais qui touche aux pouvoirs de l'esprit : voyance, spiritisme, réincarnation, décorporations, transmission de pensées (sans instruments hi-tech),...
    - les croyances parascientifiques : tout "paranormal" issu d'un imaginaire axé sur la science : extraterrestres, voyage dans le temps, Yeti, monstre du Loch Ness...

    Selon les sociologues :
    - Nous serions tous proches d'au moins l'un de ces imaginaires.
    - Nous serions plutôt hermétiques aux 2 autres.
    - Notre type de croyance dépend de notre rapport à la religion (forte religiosité -> tendance à croire au périreligieux, religiosité moyenne -> tendance à croire au parareligieux, faible ou non religiosité -> tendance à croire au parascientifique)

    Plus d'infos à ce sujet ici et :-)

    Ceux qui auront lu ma fille sauront dans quelle catégorie je me situe... et qui seront mes prochains amis à peupler mes romans ;)

    En tout cas, je conseille aux auteurs de l'imaginaire de bien étudier cette question, car cela vous permettra de mieux cerner vos propres envies... ainsi que celles de vos futures lecteurs/trices :)
  • TNK a dit :
    il s'avère que peu - très peu - de gens ne croient en rien du tout.

    Les études les plus inutiles sont souvent les plus amusantes :)

    Alors celui qui se situe dans le "peu - très peu - de gens ne croient en rien du tout" aura un éventail de lecture bien plus grand. À première vue je dirais que pour lui tous les écrits relèvent du domaine de l'imaginaire : "La bible" devient un joli recueil de légende pour l'athée, pour l'incrédule "Le monstre du Loch Ness" est un merveilleux conte pour enfant, etc. Il a donc à sa disposition une multitude d'histoire pour entretenir son imagination, son plaisir n'étant bridé que par la qualité de l'ouvrage et pas par ses croyance : heureux lecteur donc !

    Le principe doit être valable pour l'auteur : inutile de croire en ce que vous écrivez, il suffit d'espérer que le lecteur trouvera que vous l'avez bien écrit. ;)



  • Pour moi c'est super facile !! :) 
    Si je ne devais en garder qu'un ce serait sans hésiter Les Liaisons Dangereuses de Choderlos de Laclos !

    Tout est dedans, un grand résumé de la vie selon moi..



  • Ju a dit :
    Pour moi c'est super facile !! :) 
    Si je ne devais en garder qu'un ce serait sans hésiter Les Liaisons Dangereuses de Choderlos de Laclos !

    Tout est dedans, un grand résumé de la vie selon moi..



    Bonjour Ju,
    Comme je ne connaissais pas, je suis allée voir le résumé. Que de rebondissements ! Cela me donne bien envie de plonger dedans :)
    En lisant la description, je me suis demandé si le film "sexe intentions" n'en était pas inspiré. Est-ce que tu connais ? ;)
  • MyriamL a dit :
    Ju a dit :
    Pour moi c'est super facile !! :) 
    Si je ne devais en garder qu'un ce serait sans hésiter Les Liaisons Dangereuses de Choderlos de Laclos !

    Tout est dedans, un grand résumé de la vie selon moi..



    Bonjour Ju,
    Comme je ne connaissais pas, je suis allée voir le résumé. Que de rebondissements ! Cela me donne bien envie de plonger dedans :)
    En lisant la description, je me suis demandé si le film "sexe intentions" n'en était pas inspiré. Est-ce que tu connais ? ;)
     MyriamL, oui le film en est tiré.. Il y a plusieurs adaptations cinématographiques qui ne rendent malheureusement pas justice au livre... En même temps, déjà, l'idée, seule, d'adapter un roman épistolaire du 18ème siècle est plus qu'ambitieuse...  :# ;)

    Je l'ai lu la première fois quand j'étais au lycée et j'en suis tombée amoureuse, je ne me lasserai jamais de le lire et le relire. J'ai, d'ailleurs à chaque fois du mal à résister d'en acheter une édition que je n'ai pas (ça commence à me coûter cher  :) )
    L'écriture est tout simplement magnifique... et l'histoire est prenante, une fois commencé, on a du mal à s'arrêter ! 
  • Ben… Le mien, c’est une évidence !
    Heu… Je plaisante hein, je n’ai pas attrapé la grosse tête. Peut-être qu’un jour, si Albin Michel me publie, par exemple, alors là… (J’ai le droit de rêver non, sinon pourquoi écrire un roman si le rêve est exclu ?)
    Non en fait, je n’ai pas un roman préféré mais une multitude, dans des styles très différents. Mais tous me font voyager. Quelques noms ? Agatha Christie, Dan Brown, Bernard Werber quand il part dans ses délires voila pour les principaux.





  • Ben… Le mien, c’est une évidence !
    Heu… Je plaisante hein, je n’ai pas attrapé la grosse tête. Peut-être qu’un jour, si Albin Michel me publie, par exemple, alors là… (J’ai le droit de rêver non, sinon pourquoi écrire un roman si le rêve est exclu ?)
    Non en fait, je n’ai pas un roman préféré mais une multitude, dans des styles très différents. Mais tous me font voyager. Quelques noms ? Agatha Christie, Dan Brown, Bernard Werber quand il part dans ses délires voila pour les principaux.


    Un excellent choix, après tout, on écrit aussi car nos imaginaires n'ont pas encore trouvé l'écho exact dans le texte des autres. Le seul problème du coup, quand on a écrit plusieurs livres, est de choisir parmi ses enfants...

    Quant au père Albin, ma fois, s'il te publie tant mieux, mais sinon, exhiber son néoplumage, ça doit être pas mal non plus ;)

    Enfin dame Christie, Dan Brown et le sieur Werber, je valide :)

    Ce serait marrant que ce dernier, francophone et toujours vivant, poste un roman sur NP pour le tester incognito... je me demande d'ailleurs si d'autres romanciers n'ont pas déjà fait le coup... si c'était le cas, ce serait excellent pour la légende des NP...

    Allez savoir ce qui s'est déjà tout passé sur NP... mystère mystère...
  • Pour ma part, le cycle qui m'a toujours inspiré, que j'ai lu et relu, que j'affectionne particulièrement est celui de M. Moorcock.

    Erekase, Hawkmoon, Elric, ... son multivers, le héros éternel, la lutte contre le chaos, égoïste mais créateur, contre la loi, juste mais stricte, tout tout ça... j'adore. 

    Je l'ai lu, la première fois il y a 30 ans, et souvent, je les rouvre par plaisir.

    Bref, mon coup de coeur ad vitam eternam !!^^

    Mike




  • Pour ma part, le cycle qui m'a toujours inspiré, que j'ai lu et relu, que j'affectionne particulièrement est celui de M. Moorcock.

    Erekase, Hawkmoon, Elric, ... son multivers, le héros éternel, la lutte contre le chaos, égoïste mais créateur, contre la loi, juste mais stricte, tout tout ça... j'adore. 

    Je l'ai lu, la première fois il y a 30 ans, et souvent, je les rouvre par plaisir.

    Bref, mon coup de coeur ad vitam eternam !!^^

    Mike




    Si j’avais déjà lu La Planète des singes et La guerre des mouches dans le cadre scolaire, Le navire des glaces est le premier roman de SF que j’ai acheté. Plutôt roman post-apocalyptique il est un peu en-dehors de ses cycles mais on peut dire que c’est Moorcock qui m’a donné le goût de la SF.

    Ce qui est bizarre c’est que 40 ans plus tard je n’ai jamais lu d’autres livres de Moorcock …  ton enthousiasme m’as donné envie de remédier à ça et d'essayer de me procurer le cycle d'Elric   ;)))


  • Le navire de glace, j'ai adoré aussi ^^

    Pour les cycles de Moorcock, deux choix d'imposent en premier pour te lancer dans l'aventure du champion éternel: soit Hawkmoon, un monde dans lequel les dieux de la loi prédominent (donc monde techno-médiéval sans magie mais avec la science) et celui d'Elric dont tu parles où c'est la chaos qui est omniprésent (donc magie et créatures démoniaques)

    En tout cas, je te conseille les deux^^ 

    Bon, je crois que je vais reprendre hawkmoon ce weekend, moi....

    Mike
  • Le navire de glace, j'ai adoré aussi ^^

    Pour les cycles de Moorcock, deux choix d'imposent en premier pour te lancer dans l'aventure du champion éternel: soit Hawkmoon, un monde dans lequel les dieux de la loi prédominent (donc monde techno-médiéval sans magie mais avec la science) et celui d'Elric dont tu parles où c'est la chaos qui est omniprésent (donc magie et créatures démoniaques)

    En tout cas, je te conseille les deux^^ 

    Bon, je crois que je vais reprendre hawkmoon ce weekend, moi....

    Mike

    Merci pour ces infos,

    Ce que j’aime le moins dans la Fantasy ce sont les créatures démoniaques et la magie, donc pour l’instant Hawkmoon m’attire plus, je viens de le commander (7 romans en deux intégrales), livraison à partir du 7 février, ce qui me laisse du temps pour les manuscrits NP :)

    J’en ai profité pour prendre le tome 9 de Téméraire (même s’il a de mauvaises critiques) j’ai les huit tomes et c’est désagréable de ne pas avoir le dernier d’un cycle. Et j’adore vraiment les dragons=)


  • Très bon choix! Tu me diras ce que tu en penses.

    J'ai commencé le cycle de Téméraire en parallèle avec d'autres lectures. 

    J'ai bien aimé le premier, le second un peu moins. J'attaque le troisième ce midi pendant ma pause déjeuner.

    J'ai cru comprendre, en effet, que tu aimais les dragons. Désolé, dans mon roman, il y en a aucun.

    De mémoire, j’avais bien aimé le cycle lancedragon (dragon d'une nuit d'hiver, dragon d'un crépuscule d’automne, dragon d'une aube de printemps et dragon d'une flamme d'été). Par contre, je les avais apprécié quand j'avais 15 ans, je ne garantis, alors, pas qu'ils aient bien vieilli ^^)

    Mike
  • Très bon choix! Tu me diras ce que tu en penses.

    J'ai commencé le cycle de Téméraire en parallèle avec d'autres lectures. 
    J'ai bien aimé le premier, le second un peu moins. J'attaque le troisième ce midi pendant ma pause déjeuner.
    J’ai aussi trouvé les Téméraires assez inégaux, en fait de moins en moins bons, certains chapitres traînent en longueur, mais il y a toujours quelque chose qui fait que j’avais envie de connaître la suite. Et les dragons tiennent une vraie place, il me semble que c’est dans le trois qu’arrive Arkadi et sa bande. Dans le suivant Iskierka vient mettre de l’animation. Mais j’ai été vraiment déçue par le 8, au japon, c’est pour ça que j’ai attendu un an avant de commander le dernier alors que je me ruais sur les autres à leur sortie. Naomi Novik a sorti également « déracinée », je n’ai apprécié que quelques passages, si elle avait écrit celui-là avant je n’aurais sans doute pas eu envie de lire Téméraire.

    J'ai cru comprendre, en effet, que tu aimais les dragons. Désolé, dans mon roman, il y en a aucun.
     j'ai aussi adoré des histoires sans le moindre dragon heureusement pour moi ;)))

    De mémoire, j’avais bien aimé le cycle lancedragon (dragon d'une nuit d'hiver, dragon d'un crépuscule d’automne, dragon d'une aube de printemps et dragon d'une flamme d'été). Par contre, je les avais apprécié quand j'avais 15 ans, je ne garantis, alors, pas qu'ils aient bien vieilli ^^)
    À 15 ans je lisais plutôt Lancelot que Lancedragon !!! C’était encore la préhistoire pour les dragons, l’époque où ils n’étaient là que pour se faire pourfendre par les chevaliers, en fait c'est loin mais il me semble que mon roman préféré à 15 ans était Madame Bovary, un tout autre genre ...

    Mike


Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.